updated 10:44 AM UTC, Apr 25, 2018

Weichong Marwing regagne l’Afrique du Sud.

Le jockey sud-africain de l’écurie Gilbert Rousset a décidé d’un commun accord avec son employeur de mettre fin à son contrat. Marwing qui souffre des douleurs au dos, ne sera pas de la partie à partir de la 5eme journée.

Départ de la 9e course à 16h55

La 5e journée de la saison 2018, ce samedi 28 avril, comprendra 9 courses et l’horaire de ces épreuves a été établi comme suit :

 

Course 1 – 1230 

 

Course 2 – 1300 

 

Course 3 – 1335 

 

Course 4 – 1405 

 

Course 5 – 1440 

 

Course 6 – 1515 

 

Course 7 – 1545 

 

Course 8 – 1620 

Course 9 – 1655

9 courses samedi prochain

En raison de l'annulation de la 4e journée, ce samedi, le Fixtures Committee a obtenu l'autorisation des Administrateurs, en vertu du Règlement 72 des Rules Of Racing, d'amender les fixtures de la 5e journée (samedi 28 avril 2018) et de la 6e journée (samedi 5 mai 2018), et ce après consultation avec les représentants des entraîneurs auprès du Comité.

Par ailleurs, le MTC a obtenu l'aval de la GRA pour organiser 9 course samedi prochain, lors de la 5e journée. Cette épreuve sera un 1450m de Benchmark 56.

5e journée  (Samedi 28 avril 2018)

1450m B66

1400m B51

990m B46 remplacé par 1400m (55+)

1400m B41

1500m B36

990m B31 remplacé par 1400m B31


1500m 0-26 Open

1500m 0-20 jockeys et apprentis mauriciens

9e course : 1450m B56


 
6e journée (Samedi 05 mai 2018)
 
1500m (50+)  Gr 3:

1600m B56

1600m B41
 
1400m B36

1450m B31 remplacé par 990m B31
 
1600m B31
 
1400m 0-25
 
1400m 0-15



MTC


La 4e journée annulée

Avec le mauvais temps qui persiste et une pluie diluvienne qui continue à arroser toute l’île Maurice, le Mauritius Turf Club ne prévoit aucune amélioration de l’état de la piste (4.0 unités à 9.30 heures aujourd’hui).

Par conséquent afin de ne pas garder tout le monde en haleine, le Mauritius Turf Club a pris la décision d’annuler tout bonnement la 4e journée de courses. 

Donc pas de courses ni aujourd’hui ni demain.

Jeff Lloyd Announces Retirement Plans

Shortly after announcing earlier this week that he will be taking a ride in the 2018 Vodacom Durban July, Jeff Lloyd has confirmed that the 2018 Brisbane Winter Carnival will be his last.

Racing Minister Stirling Hinchliffe officially launched the 2018 Brisbane Racing Carnival, an internationally renowned event featuring world class horseracing, food and fashion, on Friday.

The carnival runs from 12 May to 9 June.

“The Brisbane Racing Carnival attracts tens of thousands of racegoers every year, and always manages to unearth a future star of the turf,” he said, adding that Winx had kicked off her 25-straight winning run in Queensland, scoring her first Gr1 win at the Brisbane Racing Carnival in 2015.

Lloyd was a special guest at the carnival launch and confirmed his plans to retire later this year.

He won last season’s Brisbane metropolitan and Queensland jockey titles and is set to do the same again this season.

“This will be my last carnival as it is time to spend more time with my family,” Lloyd told www.punters.com.au

“My older boy is at a jockey academy in South Africa and my younger son is also keen to be a jockey.”

“I want to devote time to helping them. They say go out when you are top and hopefully I can do that.”

Lloyd has ridden 94 Gr1 winners around the world but will chase the one that got away when he visits his son after the Brisbane carnival.

Lloyd plans to ride in the Durban July at Greyville,where he began his career and won multiple premierships after his family migrated from England.

“I think I have run third in it 11 times but never won or even run second,” he said.

Lloyd, 56, suffered a stroke in 2013 and made a remarkable recovery to return to riding.

He has won Gr1 races in Australia, South Africa, Hong Kong and Singapore.

Courtesy: Sporting Post

The Sir Radhamohun Gujadhur Cup 1400m- [55+] : Gujadhur en force

L’attraction principale de cette 4e journée demeure la 6e épreuve, dotée de ‘The Sir Radhamohun Gujadhur Cup’. Cette course, qui a réuni dix chevaux ayant un rating de 55+, sera disputée sur une distance de 1400 mètres. Avec ses deux représentants, notamment Ready To Attack et Reims, l’écurie Gujadhur demeure en force. Vainqueur du double classique en 2017 en enlevant la Duchesse et la Coupe d’or, en sus d’avoir été victorieux à deux autres reprises en six sorties, Ready To Attack avait été sacré, sans surprise, cheval de l’année. Et il faut aussi préciser que le crack de la plus ancienne écurie du turf local a donné entièrement satisfaction à l’entraînement. Préparé avec soin, il compte au moins une dizaine de galops dans les jambes. Et cela ne nous étonnera guère s’il débute victorieusement ce samedi. Il aura en selle le jockey titulaire Theriot et a tiré la 4e ligne. Reim est l’autre représentant de cet établissement. Certes, il n’avait pas pu goûter à la victoire en 2017, il n’en demeure pas moins vrai que Reims a effectué un bon début, le 8 avril dernier, en prenant la 3e place à 0.60 longueur du vainqueur Hard Day’s Night sur 1450 mètres. Confié au jockey mauricien Sunil Bussunt, Reim, qui compte déjà un galop de course dans les jambes, ne doit pas être hâtivement écarté. Il demeure un bon sprinteur et donnera du fil à retordre à ses adversaires. Scotsnog de l’écurie Rousset effectuera ses débuts pour cette saison 2018 et aura en selle le jockey Mawing. Le parcours du jour est bon pour un début et ce cheval affectionne de courir ‘fresh’. A été entraîné avec soin. Pas étonnant s’il débute la saison 2018 sur les chapeaux de roue d’autant plus qu’il sera piloté par un jockey d’expérience. Il partira de la 2e ligne et sera redoutable en ligne droite. Ernie de l’écurie Jean Michel Henry nous revient pour la deuxième semaine consécutive. La semaine dernière, ce cheval avait pris la 4e place à 1.95 longueur du vainqueur Nottinghamshire sur 990 mètres. Et s’il avait trouvé le passage, il aura pu terminer plus près du gagnant. Avec déjà un galop de course dans les jambes, Ernie aura son mot à dire. Il aura en selle Cédric Segeon, un jockey qui le connaît bien et il partira du 7e couloir. Certes, il portera le lourd handicap de 61 kg sur le dos, mais il ne faut pas l’écarter hâtivement, car il demeure un danger pour ses adversaires. Nos pronostiques Course 1 : 5, 7, 4, 9 Course 2 : 6, 1, 3, 7 Course 3 : 4, 5, 3, 1 Course 4 : 1, 2, 3, 6 Course 5 : 8, 3, 5, 1 Course 6 : 3, 7, 5, 1 Course 7 : 7, 2, 4, 1 Course 8 : 8, 4, 1, 6

Bussunt en action samedi

Sunil Bussunt, sanctionné pour n’avoir pas monté Hard Day’s Night jusqu’au but dans la 6e course de la 2e journée, avait fait une demande pour qu’il soit suspendu au lieu d’être condamné à l’amende initiale de Rs 15,000.

Celle-ci avait été acceptée, mais Bussunt est revenu par la suite avec une nouvelle demande, cette fois en vue de convertir sa suspension en amende.

Cette demande ayant été acceptée, Sunil Bussunt sera donc en selle ce samedi à l’occasion de la 4e journée.