PRODUCT
LATEST NEWS

7e journée : Doublés pour Samraj Mahadia et Dominic Zaki

2024-06-15 19:12 - Actualités Locales

5e journée : Promenade de santé pour Frosted Gold !

2024-06-01 18:26 - Actualités Locales

4e journée : Magnifique quadruplé de Jeanot Bardottier

2024-05-25 21:19 - Actualités Locales

Actualites

«Back

29e journée : Enième triplé pour l’écurie Samraj Mahadia


2023-09-23 18:42:22 - Actualités Locales


Beau temps avec une petite brise prévalait au cours de la 29e journée. Comme ce fut le cas plus d’une fois depuis le début de la saison, l’écurie Samraj Mahadia s’est offert un énième triplé pour porter son totale de victoires à 48. Les couleurs de cet établissement ont brillés avec San Andreas, Chosen Way et Betathantherest. Il ne fait pas de doute que l’écurie Samraj Mahadia peut atteindre la barre des 60 victoires d’ici la fin de la saison améliorant ainsi le record en ce qui concerne le nombre des réussites remportées en une saison. Les écuries Daby, Rameshwar Gujadhur, Shyam Hurchund et Simon Jones ont remporté une victoire chacune. Le jockey Michel Platini De Oliveira est le nouveau leader au classement après son magnifique ‘hat-trick’. Il compte 24 victoires soit une de mieux que Stephen Donohue 23. Ianish Taka garde le contact en troisième position avec 20 victoires. Bawan Sooful passe au niveau de 11 victoires. L’apprenti Bhavish Goolgar est au niveau de six victoires à l’issue de son doublé.

 

Première 2023 pour Balouchi

Battu par plus forts lors de sa précédente sortie, Balouchi est parvenu cette fois à visiter le ‘winners’ enclosure pour la 1e fois cette saison. Il s’imposer ‘from pillar to post’ devant Quatro Five Six. Master Of Illusion est troisième devant un décevant Toro Bravo.

Balouchi se montra le plus véloce au départ pour s’emparer de la direction des opérations. Il imposa un train soutenu devant The Contractor qui força Toro Bravo en épaisseur. Master Of Illusion suivait tout juste derrière et Quatro Five Six fermait le cortège. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au bas de la descente où sous l’impulsion de Rye Joorawon, Quatro Five Six accéléra une première fois pour venir suivre derrière le meneur. Master Of Illusion perdit du terrain et se retrouva en dernière position. Toro Bravo suivit toujours en épaisseur alors que The Contractor parvint à trouver les barres.

Au passage de la rue du gouvernement, Balouchi maintenait son effort devant, mais il est rejoint par Quatro Five Six. A trois longueurs se trouvait The Contractor et Master Of Illusion qui se décalait de la corde. Au dernier tournant, Quatro Five Six était déjà à la hauteur de Balouchi qui ne faiblissait pas alors que Master Of Illusion a déjà comblé son retard. Une fois dans la dernière ligne droite, Balouchi maintenait son effort alors que Quatro Five Six ne s’avoua pas vaincu. Il donna dans un premier temps de pouvoir dominer Balouchi, mais en montée, il manqua de finish et la monture de Dinesh Sooful put filer vers la victoire. Master Of Illusion est troisième mais à 4 longueurs.

 

1e course: French Rebel se rachète sur 1600M

Battu dans les conditions que l’on sait samedi dernier, French Rebel qui avait cette fois en selle l’apprenti Bhavish Goolgar s’est racheté sur 1600M. Il s’imposa au finish après avoir suivi le meneur de près cette fois. Arnica Montana dut se contenter de la 2e place devant Big Smoke et Misty Roller.

Au départ, Arnica Montana très sollicité parvint à se rabattre à la corde après 100 mètres de course pour imposer son pas. Il est suivi de French Rebel qui put trouver les barres pour suivre de près contrairement à ses habitudes. Puis suivirent plus ou moins dans l’ordre, Gontravelin à l’extérieur, Misty Roller qui força Serious Business en épaisseur. Derrière ce peloton de tête on retrouva Sockeroo, Big Smoke et Universe Boss décroché. Le train imposé par Arnica Montana est soutenu, mais French Rebel donna l’impression de suivre détendu contrairement à Gontravelin et Serious Business déjà sous pression au passage du Tombeau Malartic.

Au bas de la descente, Serious Business a été arrêté par son jockey ayant eu sans doute un problème alors que Gontravelin perdit du terrain. A l’avant, Arnica Montana maintenait son effort suivit de près par French Rebel. Au dernier tournant, Arnica Montana tenta de prendre de l’avance, mais French Rebel le suivit comme son ombre. Misty Roller et Big Smoke sont ceux qui tentaient de se rapprocher. French Rebel après une brève lutte domina Arnica Montana au poteau des 1400 mètres. A l’arrière Big Smoke termina le mieux pour prendre la 3e place devant Misty Roller.

 

2e course: San Andreas surprend le favori, Thewolfofwolseley

Thewolfofwolseley, grandissime favori disait-on était le cheval à battre, mais le pensionnaire de l’écurie Daby devait manquer de finish et dut se contenter de la 2e place derrière San Andreas. Manetheren est troisième.

Thewolfofwolseley n’eut pas de problème à s’installer aux commandes une fois le départ donné. Ianish Taka prit le soin de contrôler la course à sa guise. Il est suivi de près par Manetheren, alors que Sonnenstrahl est forcé de suivre à l’extérieur. San Andreas suivit tout juste derrière avec Bollinger en ‘one off’. Au bas de la descente, Ianish Taka prit le soin de réduire l’allure sans doute pour permettre à sa monture de souffler alors qu’au sein du peloton, on remarqua l’attaque prématurée de Bollinger en épaisseur sous l’impulsion de l’apprenti Goolgar.

Bollinger vient courir tout juste derrière le meneur au passage de la rue du gouvernement alors qu’on remarqua que San Andreas s’était décalé de la corde pour se rapprocher de Thewolfofwolseley. Ce dernier entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance, mais il était évident qu’il n’allait pas tenir jusqu’au bout, ses foulées se rétrécirent à partir du poteau des 150 mètres. Bollinger fit illusion dans un premier temps, mais une fois piloté à fond, ce fut San Andreas qui sortit la meilleure accélération pour filer vers la victoire. Thewolfofwolseley est deuxième devant Bollinger, visiblement mal piloté par l’apprenti Goolgar.

 

3e course: Hardfallingrain irrésistible à l’avant

Passé grand favori samedi matin, Hardfallingrain n’a fait que justifié la confiance placée en lui en s’imposant de bout en bout, malgré sa ligne extérieure. Partner In Crime est deuxième devant Brabanzio alors que Bon Boyage prit une modeste 4e place.

A l’ouverture des stalles du départ, très sollicité, Hardfallingrain parvint à prendre la position tête et corde après 200 mètres de course. Une fois devant, Ianish Taka prit le soin de bien doser le pas de sa monture. Il est suivi de Bon Boyage, Partner In Crime et Brabanzio qui dut suivre en ‘one off’. A cinq longueurs, on retrouva El Patron et Imposing Angel qui suivaient difficilement. Au poteau des 800 mètres, Hardfallingrain donnait l’impression d’être facile à l’avant. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au dernier tournant où El Patron et Imposing Angel étaient déjà battus.

Hardfallingrain entra dans la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance. Bon Boyage tenta de combler son retard alors que Brabanzio comme à son habitude versait vers l’intérieur sous pression. Partner In Crime accélérait bien, mais à l’avant, Hardfallingrain ne faiblit pas et il fila vers une victoire facile. Partner In crime se contenta de la 2e place devant Brabanzio et Bon Boyage.

 

4course: Chosen Way chipe la victoire à Secret Oasis

Joli duel entre Secret Oasis et Chosen Way, mais le pensionnaire de l’écurie Mahadia se montra le plus résistant pour venir chiper la victoire sur la ligne. Divergent est troisième devant Backpacker.

Comme on s’y attendait. Secret Oasis s’élança aux avant postes une fois le départ donné. Il mena devant Christmas Bay et Backpacker en ‘one off’. A deux longueurs suivaient Chosen Way et Prospector alors que Divergent fermait le cortège. Le train imposé par Secret Oasis fut soutenu, mais le jockey Roberto Perez prit le soin de laisser sa monture souffler au passage du Tombeau Malartic. Au bas de la descente, Secret Oasis sous l’impulsion de son jockey prit deux longueurs d’avance sur Backpacker qui parvint à trouver les barres devant Christmas Bay. Au poteau des 700 mètres, on remarqua Chosen Way qui se décalait de la corde pour venir se placer à l’extérieur de Christmas Bay.

Au passage du poteau des 500 mètres, Prospector accéléra pour venir se placer en deuxième position, mais fut forcer de suivre en épaisseur. A l’avant, Secret Oasis paraissait facile et prit même deux longueurs d’avance au dernier tournant. Entretemps, Chosen Way s’était bien rapproché et opta l’extérieur pour placer son attaque. Secret Oasis entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Il ne faiblit pas et semble filer vers la victoire. Cependant à mi-ligne droite, Chosen Way sous la force du poignet du jockey, De Oliveira termina en bolide. Il arriva juste à temps pour chiper la victoire à Secret Oasis. Divergent est troisième devant Backpacker.

 

6e course: Betathantherest réalise la passe de trois

Betathantherest est un tout autre cheval cette saison. Il a déjà remporté quatre victoires sur cinq sorties dont la passe de trois malgré qu’il s’aligne en classe supérieure. Il relégua le deuxième Canford Lights à 4 longueurs alors que le troisième Double Game se trouvait à cinq longueurs.   

Au départ, Canford Lights et Betathantherest se livrèrent à une brève lutte pour la direction des opérations. Canford Lights qui se trouvait à la corde conserva la corde pour imposer son pas devant Betathantherest. Le train imposé par le meneur est plutôt d’enfer et ces deux chevaux de tête creusèrent l’écart au bas de la descente. A huit longueurs de Betathantherest se trouvait We Light The Fire, puis à trois longueurs suivit Double Games et Mohican. Au passage de la rue du gouvernement, il était déjà évident que la victoire allait se jouer entre Canford Lights et Betathantherest. Ce dernier opta de passer à la vitesse supérieure de l’intérieure à l’entrée de la dernière ligne droite. Canford Light quant à lui dérivait vers l’extérieure sous pression. La lutte fut brève entre ces deux chevaux car, à mi-ligne droite, Betathantherest prit l’avantage avant de quitter sur place Canford Lights. Il remporta sa troisième victoire consécutive facilement. Canford Lights conserve la deuxième place devant Double Games.

 

7e course: L’outsider, Silver Ducat cause la surprise !

On attendait Royal Virtue voire même Nevil MU, mais c’est l’outsider Silver Ducat qui est venu causer la surprise dans l’épreuve de clôture.  Coté à 11.-1 le pensionnaire de l’écurie Simon Jones ne fut jamais rejoint, une fois qu’il prit les commandes au départ. Royal Virtue dut se contenter de la 2e place devant Nevil MU et Broadway Alley.

A l’ouverture des stalles du départ, Silver Ducat placé au 3e couloir prit les commandes, mais il est rejoint par Broadway Alley qui tentait de lui ravir cette position. Silver Ducat conserva la position tête et corde et Broadway Alley dut suivre en ‘one off’. Ces deux chevaux sont par Nevil MU avec Royal Virtue à son extérieure Good Buddy, Carolina Reaper, Captains Fort et Christmas Icecreram. A l’avant, Silver Ducat imposa un train régulier. Au passage du poteau des 400 mètres, Broadway Alley se mit à à dériver vers l’extérieur sous pression. De son côté, Royal Virtue en profita pour se rapprocher du meneur. Nevil MU donnait l’impression d’attendre l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite.

Silver Ducat entama la dernière ligne droite avec une longueur d’avance sur Royal Virtue qui dans un premier temps donnait l’impression de pouvoir dominer le meneur. Broadway Alley se fit aussi menaçant tout comme Nevil MU le long des barres intérieures. A mi-ligne droite, Royal Virtue manqua de finish et s’avoua vaincu tout comme Nevil MU. Broadway Alley refit du terrain, mais que pour compléter le quarté. Silver Ducat offre ainsi une précieuse victoire à l’entraîneur Simon Jones, la troisième en deux journées.

LIVE STREAMS
MAGAZINE