PRODUCT
LATEST NEWS

32e journée : Nourbese comme à la parade !

2021-11-13 20:12 - Actualités Locales

31e journée : Twist Of Fate sans vraiment forcer ses talents

2021-11-07 16:35 - Actualités Locales

Actualites

«Back

30e journée : Alyaasaat ou le coup tactique du tandem Seesurrun-Sooful!


2021-10-31 19:38:00 - Actualités Locales


Comme ce fut le cas lors de la journée de samedi. Celle de dimanche nous a aussi réservé des surprises. Sous un ciel bleu et une piste normale sans les ‘false rails’ nous avons eu droit à des arrivées disputées, mais aussi à des montes très mal inspirées des certains jockeys dans certaines courses. L’épreuve phare a été remportée par Alyaasaat qui renouait avec le succès après deux mois de repos. Il s’est imposé grâce au coup tactique de Dinesh Sooful et l’assistant entraîneur, Pradeep Seesurrun. Alyaasaat offre ainsi une précieuse victoire à l’écurie Gilbert Rousset. Le jockey Ivaldo Santana s’offre un nouveau doublé en deux jours. Il mena à bon port Triple Fate Line et The Jazz Singer de l’écurie Shyam Hurchund. Cette performance le propulsa au même niveau que Dinesh Sooful avec 28 victoires. Il est suivi par Corne Orffer. Les autres écuries à avoir sauvé leurs journées sont Simon Jones avec un joli doublé, Raj Ramdin, Praveen Nagadoo et Amar Sewdyal. Le jockey Nishal Teeha a écopé de deux journées de suspension pour ‘careless riding’ avec Al Madhar alors que Ravi Kumar Vaibav à lui écopé d’une amende de Rs 20 000 pour une faute avec sa monture, Pforzheim à 100 mètres du but. Mervin Teetan suspendu de trois journées samedi, aura cette fois à passer à la caisse pour payer une amende de Rs 5 000. Cela pour avoir célébré de façon exagérée sa victoire après la ligne d’arrivée dans l’épreuve d’ouverture.

 

Alyaasaat retrouve ses automatismes

Undercover Agent, le grandissime favori faisait figure d’épouvantail d’autant que les conditions lui étaient favorables dans l’épreuve phare un Groupe 2, mais Alyaasaat qui revenait après un break est parvenu à s’imposer grâce au coup tactique du tandem Dinesh Sooful-Pradeep Seesurrun. En effet, Alyaasaat auteur d’un bon départ avait longtemps suivi en troisième position avant de sprinter dans les 400 mètres pour surprendre Undercover Agent au dernier tournant. Une fois devant, Alyaasaat a maintenu son effort jusqu’au bout pour dominer Undercover Agent. Kamadeva est troisième.

 

Comme on s’y attendait, Undercover Agent n’eut pas à faire de gros efforts pour prendre la position tête et corde. Il mena devant Kamadeva alors que son compagnon d’écurie, Fools Gold vient suivre en ‘one off’ tout juste derrière. Alyaasaat est derrière Kamadeva sur les barres alors que Baritone fermait la marche comme à son habitude. Le rythme imposé par Undercover Agent fut régulier, mais le peloton resta groupé. Au bas de la descente, Corne Orffer prit le soin de laisser souffler Undercover Agent et on remarqua que Dinesh Sooful a décalé Alyaasaat de la corde. Baritone était toujours en dernière position.

Au poteau des 400 mètres, Alyaasaat sous l’impulsion de son jockey accéléra et en quelques foulées il rejoint Undercover Agent. Ces deux chevaux entrèrent dans la dernière ligne droite ensemble. A la force du poignet, Dinesh Sooful lança à fond Alyaasaat qui prit vite une longueur d’avance sur Undercover Agent. Ce dernier tentait de revenir sur le pensionnaire de l’écurie Gilbert Rousset, mais plafonnait. Alyaasaat passa ainsi la ligne avec deux longueurs d’avance. Undercover Agent dut se contenter de la deuxième place devant Kamadeva et Baritone.

 

1e. Million Dollar Man  surprend au finish

On ne le dira jamais assez, il se passe toujours quelque chose dans l’épreuve d’ouverture (Benchmark 0-15) réservée aux jockeys mauriciens. On attendait Midnight Oracle, Newsman voir même Valerin, mais ce fut Million Dollar Man piloté par Mervin Teetan qui passa la ligne en vainqueur. Ce même Mervin Teetan qui avait été sanctionné par une suspension de trois journées la veille pour sa monte médiocre sur What A Kid.  Il domina au finish Barking Irons et Midnight Oracle.

Barking Irons se montra le plus rapide à l’ouverture des stalles du départ pour aller diriger les opérations devant Million Dollar Man, Midnight Oracle alors que Jet Path suivit  à l’extérieur de Valerin. Puis on retrouva tout juste derrière Minaloushe Venture, Bypass et Newsman en queue de peloton. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au bas de la descente où l’apprenti Alvinio Roy sollicita Jet Path qui améliora son rang en épaisseur. Il est suivit par Midnight Oracle alors que Bypass se plaçait en ‘one off’ de Valerin. Au passage de la rue du gouvernement, Barking Irons ne fut pas inquiété à l’avant et il donna l’impression de pouvoir maintenir son effort. Newsman passait à l’offensive en troisième épaisseur alors Million Dollar Man attendit l’ouverture.

Barking Irons entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Il tint bon jusqu’à la mi-ligne droite où il fut rejoint par Million Dollar Man côté. La lutte fut brève entre ces deux chevaux car sous l’impulsion de Mervin Teetan, Million Dollar Man se détacha pour passer la ligne avec plus d’une longueur d’avance sur Barking Irons. Midnight Oracle est troisième devant Newsman.

 

2e. Overdose chipe la victoire à Citadel

Décidemment, le pensionnaire de l’écurie Gujadhur, Citadel est poursuivi par la malchance. En effet, battu dans les conditions que l’on sait lors de sa précédente sortie, le voilà qui n’eut pas un parcours limpide et dut se contenter de la deuxième battu de peu par Overdose sur la ligne. Eagles Vision est troisième.

Comme lors de sa dernière sortie, Eagles Vision insista pour prendre la direction des opérations au départ. Il parvint à se rabattre à la corde après 150 mètres de course pour mener devant Perfect Pursuit qui dut être repris par son jockey alors qu’Italian Way suivait à l’extérieur. Derrière ce peloton de tête suivirent, Citadel à l’extérieur de The Time Is Now, Overdose, Captain Scabiosa en épaisseur et Mountain Warrior. Au passage du but pour la première fois, Captain Scabiosa se montrait ardent et son jockey le laissa filer et au bas de la descente il suivait derrière le meneur, mais à l’extérieur. Au poteau des 700 mètres, Mountain Warrior fut le premier à accélérer suivi d’Overdose. Réagissant, Dinesh Sooful lança aussi Citadel qui fut pris dans un tiroir. A l’avant, Eagles Vision ne faiblissait pas.

Le pensionnaire de l’écurie Praveen Nagadoo entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance sur Mountain Warrior. Ce dernier prit un léger avantage sur Eagles Vision au poteau des 150 mètres alors Captain Scabiosa, Italian Way baissèrent pied. Perfect Pursuit et The Time Is Now plafonnaient. Ce fut Citadel et Overdose qui firent la meilleure impression. Ils terminèrent tous deux en trombe, mais Overdose parvint à prendre une longue encore d’avance sur Citadel. Eagles Vision s’accroche à la troisième place devant Captain Scabiosa.

 

3e. Alameery s’impose avec autorité !

Battu dans ses deux dernières sorties, Alameery qui s’alignait à un échelon inférieur cette fois n’eut pas de problème pour renouer avec la victoire et cela avec autorité. Il domina Copenhagen et Hardwired de deux longueurs.

Tripod profitant de son premier couloir prit vite la position tête et corde, mais sollicité par Benedict Woodworth, Alameery le domina peu après le passage du poteau des 1100 mètres pour aller imposer son pas. Suivirent derrière ces deux chevaux on retrouvait Savvy qui vint se positionner à l’extérieur de Tripod, puis vinrent Short Cut, Hardwired, Copenhagen et Bound By Duty fermant le cortège. Alameery imprima un train soutenu à la course, mais il donna l’impression de s’étendre à merveille. Au bas de la descente, le sprinter de l’écurie Simon Jones maintint l’allure, mais il est suivi de près par Tripod. Copenhagen se décalait de la corde pour améliorer sa position suivi de Bound By By Duty.

Au dernier tournant, Alameery était toujours bien en main alors que Tripod et Short Cut étaient déjà sous pression. Copenhagen arrivait fort en épaisseur alors que Bound By Duty attendait l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite. Alameery entra dans la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance. Il ne donna aucun signe de faiblesse et il tint bon jusqu’à la ligne. Copenhagen chipe la deuxième place à Hardwired, auteur d’un bon retour alors que Bound By Duty est quatrième. Short Cut n’a été que l’ombre de lui-même.

 

4e. Pforzheim réalise la passe de trois

Grandissime favori, Pforzheim qui s’alignait à un échelon supérieur se montra trop fort pour s’imposer pour la troisième fois consécutive. Six Degrees dut se contenter de la deuxième place devant Senor’s Guest.

A l’ouverture des stalles du départ, il y eut lutte pour prendre la direction des opérations, mais peu après le dernier tournant pour la première fois, Red Rock Canyon conserva la corde pour imposer son pas. Il est suivi de Drop Kick, Senor’s Guest avec Giggin à son extérieur, Six Degrees,  Pforzheim et Roll Of Drums fermant le cortège. Au passage du but pour la première fois, Giggin sous l’impulsion de l’apprenti Batchameeah vint se porter à l’extérieur de Senor’s Guest alors que Drop Kick perdit du terrain. Le train imposé par Red Rock Canyon fut modéré et les positions ne connurent aucun changement jusqu’au bas de la descente où Roll Of Drums sous l’impulsion de l’apprenti Abhishek Sonaram amorça son attaque. Il  vint vite se placer derrière Giggin. A l’avant Red Rock Canyon maintenait son effort alors que son compagnon d’écurie, Pforzheim s’est décalé de la corde pour passer à l’offensive.

Au passage de la rue du gouvernement, Red Rock Canyon est déjà rejoint par Giggin alors que Senor’s Guest fut pris dans un tiroir. Six Degrees attendait lui, l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite. Red Rock Canyon entra en premier dans la dernière ligne droite, mais il baissa vite pied. On remarqua Pforzheim qui tournait en quatrième épaisseur mais arrivait en trombe. Senor’s Guest et Six Degrees s’infiltrèrent côté corde. La lutte fut intense, mais on se rendait vite à l’évidence que Pforzheim qui arrivaient en trombe allait gagner à son aise même s’il versait un peu vers l’intérieur. Six Degrees  chipa la deuxième place à Senor’s Guest alors que Giggin prit une modeste quatrième place.

 

5e. Triple Fate Line domine Marauding

On attendait une lutte sans merci entre Triple Fate Line et Marauding, les deux chevaux les plus cotés de la 5e course et on peut dire qu’on a été bien servi. Ces deux chevaux passèrent la ligne presque dans la même foulée, mais le pensionnaire de l’écurie Shyam Hurchund conserva une encolure au poteau. Rob Roy est troisième.

Horse Guards fut retiré de la course pour cause d’incapacité physique peu avant le départ. Triple Fate Line se montra le plus véloce au départ, mais sollicité par l’apprenti Roy, Rob Roy prit les commandes au passage du but pour la première fois. Il est suivi d’Alramz à l’extérieur de Triple Fate Line alors que Marauding se positionnait tout juste derrière ce peloton de tête. Puis on retrouva, Bergerac à l’extérieur, Count Jack et Huyssteen en dernière position. Rob Roy augmenta l’allure au bas de la descente et il compta trois longueurs d’avance sur Alramz forcé en ‘one off’ de Triple Fate Line. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement quand Triple Fate Line se décalait de la corde pour lancer son offensive. Marauding attendit lui l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite.

Rob Roy entama la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance. Alramz tenta de combler son retard alors que Triple Fate Line fut lancé à fond par Ivaldo Santana en pleine piste. Marauding s’infiltra côté corde. A mi-ligne droite, Rob Roy baissa pied laissant Marauding et Triple Fate line se livrèrent à la lutte. Alramz ne trouva pas le passage. Marauding fit illusion de vainqueur quand il prit une tête d’avance à 75 mètres du but, mais Triple Fate Line sortit un joli coup de rein pour le devancer de peu sur la ligne. Rob Roy s’accroche à la troisième place devant Huyssteen.

 

7e course: The Jazz Singer surprend les favoris !

Battu assez nettement dans ses trois sorties depuis le début de la saison, The Jazz Singer retrouvait ses automatismes comme par enchantement pour s’imposer comme à la parade dans la 7e course. Une fois qu’il eut pris les commandes, il ne fut jamais rejoint s’imposant facilement devant le malchanceux Opague. Skip The Red est troisième.

Placé au premier couloir, Ivaldo Santana ne se fit pas prier pour prendre les commandes facilement. Il mena devant Never Fear qui garda Ladder Man à l’extérieur. Puis suivirent dans l’ordre, Ruby Spirit, Skip The Red, Power Tower, Opague, Al Madhar et Well Connected qui a raté son départ. A l’avant, Ivaldo Santana contrôlait la course à sa guise tout se permettant de bien doser le pas de sa monture4 au bas de la descente. Never Fear tenta de se rapprocher du meneur, mais il dut suivre en deuxième position car Ladder Man était à son extérieur. Les positions ne connurent aucun changement sur jusqu’au dernier tournant ou Never Fear se rapprochait du meneur alors que Ladder Man disparaissait de la course. Opague et Skip The Red étaient déjà en embuscade alors qu’Al Madhar avait du terrain à combler.

The Jazz Singer maintenait son effort piloté ‘hands and heels’ par son jockey alors que Opague fut quelque gêné quand il s’infiltra entre Power Tower et Never Fear. Cela permit à The Jazz Singer de conserver son avance jusqu’au bout pour s’imposer. Opague est deuxième devant Skip The Red et Al Madhar.

 

8e. Woodworth réalise le doublé avec Betathantherest

Le jockey Benedict Woodworth exerce de plus en plus en confiance depuis sa victoire avec Hubble qui l’avait mis sur orbite. C’est le cas de le dire car après cela, il a enchaîné avec la victoire de Bold Phoenix samedi et ce dimanche il mena Alameery à la victoire dans la 3e course et doubla la mise avec Betathantherest dans l’épreuve d’ouverture. Il s’imposa au finish à l’issue d’une lutte sans merci.

A l’ouverture des stalles du départ, Il y eut lutte pour le commandement entre Follow Suit, Middle Path et Carlton Heights, mais au passage du but pour la première fois, le pensionnaire de l’écurie d’Amar Sewdyal parvint à se rabattre à la corde pour imposer son pas. Il est suivi par Zeno qui entretemps a trouvé les barres devant Follow Suit alors que Middle Path fut forcé à l’extérieur. Derrière ce peloton de tête on retrouva Betathantherest en ‘one off’, Lead Singer, Stone Circle, Moon Jumper, Supreme Orator et The Hitman loin derrière.  Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au poteau des 800 mètres où on remarqua Follow Suit coincé sur les barres perdit sa position alors que Stone Circle fut quelque bousculé. Betathantherest suivait lui en main à l’extérieur.

Au passage de la rue du gouvernement, Carlton Heights maintenait son effort devant, mais il était déjà sous pression avec Middle Path et Zeno qui ne l’avaient pas permis de souffler. Le pensionnaire de l’écurie d’Amar Sewdyal entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne droite. Stone Circle et Follow passèrent à la vitesse supérieure côté corde alors que Betathantherest et Moon Jumper arrivèrent en trombe à l’extérieur. Carlton Heights ne céda pas. A mi-ligne droite, ces cinq chevaux étaient presque sur la même ligne et l’issue indécise. Benedict Woodworth tel un beau diable monta à fond Betathantherest qui parvint à prendre une tête d’avance sur Follow Suit sur la ligne. Ce dernier devant Moon Jumper par la même marge. Carlton Height est quatrième à une demi-longueur du vainqueur.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS



MAGAZINE