PRODUCT

Actualites

«Back

38e journée : Belle moisson pour l’écurie Shirish Narang !


2021-12-18 18:33:07 - Actualités Locales


La 38e journée s’est déroulée sous des meilleurs auspices avec la victoire des chevaux cotés. Il n’y a pas eu de surprise, mais il a fallu de peu que l’extrême outsider, Pop Icon ne passa la ligne en premier ! L’écurie Shirish Narang a réalisé une belle moisson avec trois victoires dont l’épreuve principale avec Var And Away. Auparavant, cette écurie s’est distinguée avec Donnan et Candle Cove. Dinesh Sooful a porté son total de victoire à 35 avec le succès de Crazy Charlie. Il est sacré jockey champion de la saison 2021. La lutte pour le titre de meilleur apprenti s’annonce disputée car Nabeel Batchameeah et Abhishek Sonaram ont tous deux gagné. Sonaram possède une longueur d’avance et la journée de dimanche s’annonce décisive. Les autres jockeys à avoir gagné sont Ravi Kumar Vaibhav, Kersley Ramsamy, Jameel Allyhosain, Sunil Bussunt et Pravesh Horil. Ce dernier quitte Maurice ce mercredi pour mettre le cap sur la Nouvelle Calédonie. A noter qu’il eut deux objections logées dans la 5e et 6e course, mais les Commissaires des courses ont maintenu l’ordre d’arrivée. Par ailleurs, l’entraîneur Shyam Hurchund a remporté sa 100e victoire avec Moroccan Retreat.

 

6e course : Victoire de Var And Away, le poids plume !

On attendait un duel Backpacker-Trippi’s Express dans l’épreuve principale, mais ce fut le poids plume Var And Away avec en selle l’apprenti Abhishek Sonaram qui est venu s’imposa à l’issue d’une course d’attente. Il y a eu une objection du jockey Rye Joorawon contre le vainqueur, mais pour la énième fois, l’écurie Shirish Narang s’en sort bien et les résultats demeuraient en sa faveur. Il ne fait pas de doute que la facilité avec laquelle Var And Away s’est imposé a fait la différence. Backpacker dut se contenter de la deuxième place.

Backpacker se montra le plus véloce au départ de ce petit champ pour mener devant Var And Away alors que Mashall Foch réputé rapide opta pour l’attentiste en troisième position. Puis on retrouva Trippi’s Express et Ideal Secret en dernière position. Le rythme imposé par Backpacker fut sélectif et les positions ne connurent aucun changement jusqu’au poteau des 600 mètres où Var And Away fut le premier à passer à l’offensive. Au sein du peloton, Trippi’s Express améliorait sa position. Var And Away se porta à la hauteur de Backpacker au dernier tournant. Cependant tout juste avant l’entrée de la dernière ligne droite, on remarqua Backpacker en difficulté sans doute ayant été gêné par le ‘move’ de Var And Away. Ce dernier prit vite l’avantage à 150 mètres du but. Rye Joorawon se déchaîna sur Backpacker alors que Trippi’s Express manqua de finish. Var And Away ne faiblit pas et il passa la ligne en premier devant Backpacker. Trippi’s Express prit une décevante place devant Ideal Secret.

« C’est une belle victoire de Var And Away, un coursier que je considère valable pour cette échelle de valeur. Il a gagné dans un joli style. L’apprenti Sonaram a suivi les instructions et cela fait toujours plaisir de remporter une épreuve principale. Je remercie toute l’équipe à l’écurie. Je dédie cette victoire à ma fille’ a déclaré Vinay Naiko, le stable supervisor à l’écurie Shirish Narang.

 

1e course: Xanthus justifie sa cote de favori

Plusieurs fois deuxièmes depuis le début de la saison, Xanthus a attendu l’avant dernière journée, soit le non Winner’s Day pour renouer avec la victoire. Il n’a fait que justifier sa cote de favori face à des adversaires moyens. Il domina Secret Circle arrivée et Kali’s Champ au finish.

Très sollicité au départ, The Gypsy King parvint à prendre la position tête et corde après le passage du but pour la première fois. Il est suivi par Kali’s Champ, Street Byte à l’extérieur de Secret Circle, Jet Path, Xanthus, Bypass à l’extérieur de Sir Capers, Newsman et Misty Roller. The Gypsy King sous l’impulsion de Kersley Ramsamy imprima un train soutenu à l’épreuve et au bas de la descente, il tenta d’augmenter son avance, mais il resta sous la pression de Kali’s Champ qui le suivit comme son ombre. Street Byte fut forcé de suivre à l’extérieure de Secret Circle. Au sein du peloton, on remarqua que Xanthus qui s’étendait bien en main alors que les autres paraissaient déjà battus à ce stade de la course. A l’avant, The Gypsy King maintenait son effort. Au passage de la rue du gouvernement, Secret Circle se décalait de la corde pour passer à l’offensive mais il fut forcé en épaisseur par Kali’s Champ.

The Gypsy King entra dans la dernière ligne droite avec une demi-longueur d’avance. Il tint bon jusqu’au poteau des 150 mètres avant de plafonner. Secret Circle et Kali’s Champ firent illusion de vainqueur, mais Xanthus qui bénéficia de l’ouverture à la corde sortit le meilleur finish pour aller s’imposer facilement. Secret Circle dut se contenter de la deuxième place devant Kali’s Champ et The Gypsy King.

 

2e course: Subtropical ouvre son compteur enfin !

Après avoir montré le bout du nez lors de sa précédente sortie, Subtropical qui avait été confié au jockey Ravi Vaibhav de nouveau en profita pour ouvrir son compteur chez nous. Ce hongre bai de l’écurie Praveen Nagadoo est parvenu à s’imposer à sa 21e sortie chez nous. Il domina d’une courte tête Supreme Orator très mal piloté par l’apprenti Alvinio Roy et Volatile Energy.

Comme on s’y attendait, Volatile Energy prit sans trop de problème la direction des opérations au départ. Il fut pourchassé par Red Rock Canyon forcé à l’extérieur de Subtropical, Masterofallisurvey, The Right Stuff, Seventh Rule, Man From Seattle et Master Of Disguise. Au passage de Tombeau Malartic, Volatile Energy sous l’impulsion de Jameel Allyhosain tenta de contrôler la course, mais plusieurs de ses adversaires optaient de venir suivre en épaisseur au bas de la descente. En effet, on retrouva presque sur la même ligne, Volatile Energy, The Right Stuff, Masterofallisurvey et Red Rock Canyon. En revanche, Subtropical suivait tranquillement sur les barres derrière les meneurs. The Right Stuff sollicité par l’apprenti Sonaram tenta une offensive au poteau des 800 mètres, mais il fut forcé en épaisseur.

Au dernier tournant, Volatile Energy fut rejoint par Subtropical alors que Lasair était déjà en embuscade. On remarqua aussi Supreme Orator qui refaisait du terrain en épaisseur. Volatile Energy entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre et donna l’impression de filer vers la victoire. Cependant, Ravi Vaibhav se démena comme un beau diable sur Subtropical alors que Supreme Orator arrivait en trombe au milieu de la piste. Lasair cherchait lui le passage à la corde. La lutte entre Volatile Energy et Subtropical fut intense et indécise jusqu’aux derniers 50 mètres où la monture de Ravi Vaibhav parvint à prendre une courte tête d’avance. Supreme Orator arriva trop tard et dut se contenter de la deuxième place d’un rien devant Volatile Energy. Lasair est quatrième.

 

3e course: Candle Cove à l’issue d’un parcours de rêve

En net progrès depuis sa dernière sortie, Candle Cove qui bénéficia des conditions favorables ne se fit pas prier pour remporter sa première victoire chez nous. En effet, il eut une course de rêve tout le long du parcours pour passer la ligne en vainqueur devant Doublethink et Star Of Zeus.

Fort MC Henry bondit de sa stalle au départ pour se porter aux avant postes, mais après 100 mètres de course, Ravi Vaibhav retenait sa monture pour laisser partir Kinsman. Ce dernier parvint à se rabattre à la corde et imprima un train soutenu. Derrière lui suivirent Fort MC Henry avec Savvy à son extérieur, Candle Cove bien calé à la corde, Promissory, Star Of Zeus, Tripod, Doublethink et Unbelievable Lad en queue de peloton. Au bas de la descente, Savvy lança une offensive pour essayer de ravir le commandement, mais il est condamné en épaisseur. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au dernier tournant où Star Of Zeus passait à l’offensive alors que Candle Cove était déjà en embuscade derrière le meneur. On remarqua aussi Doublethink et Promissory qui se sont bien rapprochés.

Kinsman entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. Il versa vers l’extérieur sous pression et Candle Cove sous l’impulsion de Kersley Ramsamy n’en demanda pas mieux. En quelques foulées, Candle Cove parvint à dominer Kinsman. Star Of Zeus trouva entretemps le passage à la corde alors que Doublethink termina en trombe au milieu de la piste. Le but arriva à temps pour Candle Cove qui s’imposa de peu devant Doublethink et Star Of Zeus. Kinsman est quatrième.

 

4e course: Crazy Charlie scelle le sacre de Sooful

A l’issue d’une arrivée pointue entre Crazy Charlie et Travelin Man, le premier nommé s’imposa d’un rien scellant ainsi le sacre pour Dinesh Sooful. Avec 35 victoires au classement, le jockey mauricien ne peut plus être rejoint.  Senor Don est troisième devant Numberninetynine.

A l’ouverture des stalles du départ Captains Fort se montra le plus rapide pour s’emparer de la direction des opérations, mais au passage du but pour la première fois, Numberninetynine, très sollicité par Sunil Bussunt parvint à lui arracher la position tête et corde. Le pensionnaire de l’écurie imprima alors un train d’enfer devant Captains Fort avec à son extérieur, Travelin Man. Puis suivirent dans l’ordre Steak And Ale, Soul Connection, Secret Idea, Crazy Charlie, Senor Don, Protea Paradise, Inauguration et Times New Roman en dernière position. Numberninetynine ne fut pas inquiété à l’avant et au bas de la descente, Sunil Bussunt tenta de lui donner un ‘breather’. Au sein du peloton, on remarqua que Captains Fort perdit du terrain alors que Travelin Man se rapprochait du meneur. Crazy Charlie qui avait manqué un temps d’arrêt au départ, suivait détendu au milieu du peloton. Au passage du poteau des 700 mètres, Senor Don et Times New Roman ont déjà commencé leur effort.

Numberninetynine fut rejoint par Travelin tout juste avant d’entrer dans la dernière ligne droite. La lutte entre ces deux chevaux fut brève car, Travelin Man prit l’avantage au poteau des 150 mètres. Le pensionnaire de l’écurie Ricky Maingard sous la monte énergique de Corne Orffer donna l’impression de filer vers sa première victoire chez nous, mais Crazy Charlie, tel un boulet de canon arriva juste à temps pour le coiffer sur la ligne. Senor Don est troisième devant Numberninetynine.

 

5e course: Donnan survit à l’objection de Kersley Ramsamy

Runner-up dans ses deux dernières sorties, Donnan est parvenu à renouer avec la victoire et en même survit à l’objection du jockey Kersley Ramsamy (Pop Icon). Ce dernier un extrême outsider qui ne s’est même pas placé sur huit sorties chez nous a par comme par enchantement sortit une performance à envier à certains !

Au départ, Pop Icon profitant de son premier couloir se porta vite aux avant postes suivi de Donnan à son extérieur. Kersley Ramsamy força Donnan à l’extérieur jusqu’au bas de la descente avant que le sprinter de l’écurie Shirish Narang ne se rabattit à la corde pour imposer son pas. Derrière ces deux chevaux suivirent Bold Horizon, Syds Liason en épaisseur, Nevil MU, Freedom Of Speech, Sockeroo, Trip To The Sky, Liverpool Champ et Bound By Duty. Donnan imposa un train sélectif, mais le peloton resta groupé. Au passage de la rue du gouvernement, Bold Horizon tenta de dominer le meneur sans succès alors que Pop Icon attendait l’ouverture tout comme Sockeroo. Freedom Of Speech était déjà sous pression.

Donnan entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. Pop Icon accéléra bien pour se porter à la hauteur du sprinter de l’écurie Shirish Narang. Sockeroo trouva l’ouverture à l’intérieur et se fit menaçant alors que Freedom Of Speech et Trip To The Sky manquaient de finish. A l’avant, la lutte entre Donnan et Pop Icon fut intense et l’issue indécise jusqu’au but. La photo finish fit voir que Donnan a conservé un naseau d’avance sur Pop Icon. Sockeroo est troisième devant Trip To The Sky

 

7e course: Citadel ridiculise l’opposition !

Malchanceux plus d’une fois ces derniers temps, Citadel qui s’alignait sur les 1600 mètres cette fois est parvenu à prendre sa revanche sur le sort tout en ridiculisant l’opposition. Le pensionnaire de l’écurie Gujadhur s’imposa par plus de cinq longueurs sur Stone Circle. Supreme Elevation est troisième.

Au départ, Casanova King et Perfect Pursuit se montrèrent les plus rapides, mais sous l’impulsion de Sunil Bussunt, Citadel parvint à prendre la direction des opérations après 150 mètres de course. Suivirent derrière Oxford Blue à l’extérieure de Casanova King, puis on retrouva Perfect Pursuit forçant Gontravelin en épaisseur, Clouded Hill, Supreme Elevation et Stone Circle. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au poteau des 800 mètres où Citadel s’étendait à merveille bien en main alors qu’Oxford Blue était déjà sous pression. Au sein du peloton, Perfect Pursuit améliorait sa position tout comme Stone Circle et Supreme Elevation.

Citadel entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Oxford Blue baissa pied et Perfect Pursuit tenta de remonter Citadel. Ce dernier une fois sollicité par Sunil Bussunt sortit un joli coup de rein pour déposer ses adversaires. Citadel s’imposa par plus de cinq longueurs et les autres se battirent pour les accessits. Stone Circle sortit des derniers rangs pour prendre la deuxième place de peu devant Supreme Elevation. Perfect Pursuit est quatrième.

 

8e course : Moroccan Retreat ou la 100e de Shyam Hurchund !

De course, il n’eut point dans l’épreuve de clôture car une fois que le grand favori, Moroccan Retreat eut prit les commandes, il ne fut jamais rejoint s’imposant même dans un fauteuil. Sacred Night est deuxième devant Tyrian.

Moroccan Retreat se montra le plus véloce au départ pour prendre la position tête et corde. Il est suivi par Ultimate Warrior, mais ce dernier est forcé à l’extérieur de Tyrian alors que Manolete suivait tout juste derrière en épaisseur. Puis on retrouva Do Or Dare, Sacred Night, Alpirod, Lead Singer, Bonjour Baby wt Carlton Heights. A l’avant, Pravesh Horil contrôla la course à sa guise tout en bien dosant le pas de sa monture. Au bas de la descente, Manolete, Ultimate Warrior tentèrent une offensive pour dominer le meneur, mais furent forcer de suivre en épaisseur. Au sein du peloton, Sacred Night et Tyrian suivaient plutôt détendu.

Au passage de la rue du gouvernement, Moroccan Retreat demeurait bien en mais alors qu’on remarqua Manolete et Ultimate Warrior était déjà sous pression. Sacred Night et Tyrian donnaient l’impression d’attendre l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite. Moroccan Retreat entama la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. Une fois sollicité par son jockey, il sortit une belle accélération pour aller s’imposer comme à l ;a parade !. Sacred Night se montra le plus résistant pour prendre la deuxième place devant Tyrian alors que Manolete est quatrième.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS


MAGAZINE