PRODUCT
LATEST NEWS

14e journée : Colour My Fate comme à la parade!

2022-08-13 20:55 - Actualités Locales

13e journée : Frosted Gold s’impose haut la main

2022-08-06 20:12 - Actualités Locales

12e journée : The Gatekeeper sacré champion des 4 ans

2022-07-31 22:38 - Actualités Locales

10e journée : Journée faste pour l’écurie Patrick Merven

2022-07-23 18:31 - Actualités Locales

Actualites

«Back

6e journée : Triplé de haute facture pour l’écurie Shirish Narang !


2022-07-02 23:07:52 - Actualités Locales


Temps couvert avec de la pluie pour les deux dernières courses, mais dans l’ensemble cette 6e journée organisée par le People’s Turf PLC s’st bien passée. Cette journée fut marquée par le retour du public ert les bookmakers au Champ de Mars. Il y a eu pour tous les goûts avec des favoris et des outsiders. Crank It Up piloté par le brésilien De Souza se montra le meilleur au finish pour remporter l’épreuve principale. Il faut reconnaître qu ce fut le jockey qui a fait la différence car, on comprend mal la tactique adopté par Roby Beekarry avec Twist Of Fate. Le jockey mauricien  mit sa monture sous pression sur la majeure partie du parcours alors qu’il est un attentiste. De Souza qui a été patient avec Crank It Up attendit que les derniers 250 mètres pour lancer sa monture et cela s’est avéré payant. L’écurie Shirish Narang était aux anges car elle avait remporté deux autres épreuves avec Arnica Montana et Volatile Energy. Avec déjà 10 victoires dans l’escarcelle. L’écurie Narang est actuellement première au classement. L’écurie Daby a réalisé le doublé avec Henry Tudor et Blessed My Path. Les écuries Mahadia, Patrick Merven et Amar Sewdyal remportèrent une victoire chacune.

 

Crank It Up se révèle face aux meilleurs !

Ils étaient nombreux à penser que l’épreuve principale allait se résumer à une lutte entre Undercover Agent et Twist Of Fate, deux coursiers de classe, mais Crank It Up auteur des bons débuts dans ‘The Duchess Cup’ et qui bénéficiait de la monte de Souza se montra le meilleur finisseur pour ouvrir son compteur chez nous. Il faut dire que s’il est parvenu à chiper la victoire à Stream Ahead, c’est surtout grâce à la monte du jockey brésilien, De Souza.  Stream Ahead après des efforts prématurés sur la partie initiale se contenta de la 2e place de peu devant Twist Of Fate. Undercover Agent ne fut qu’un pâle figurant !

Undercover Agent se montra le plus rapide à l’ouverture des stalles de départ pour prendre la position tête et corde. Il conserva cette position jusqu’au passage du but pour la première fois avant de laisser partir Stream Ahead. Ce dernier dirigea les opérations et l’allure fut soutenue. Derrière, Twist Of Fate suivait à l’extérieur de Crank It Up alors qu’Undercover Agent se positionner en quatrième position avec Pietro Mascagni à son extérieur. Stopalltheclocks est en queue du peloton. Au poteau des 900 mètres, Swapneel  Rama réduisit quelque peu le rythme permettant à sa monture de souffler. Twist Of Fate continuait d’améliorer sa position et peu avant le passage de la rue du gouvernement, il vint se placer derrière Stream Ahead. Au dernier tournant, Twist Of Fate était presqu’à la hauteur de Stream Ahead. Crank It Up a lui aussi comblé son retard alors qu’Undercover Agent était déjà sous pression.

Stream Ahead entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. Twist Of Fate lancé à fond par son jockey donnait l’impression dans un premier temps de pouvoir dominer Stream Ahead, mais à mi-ligne droite il manqua den finish alors que Crank It Up sous la monte énergique de De Souza sortit un joli coup de rein. Stream Ahead tint bon à l’avant, mais il dut concéder la victoire sur la ligne à Crank It Up. Twist Of Fate est troisième à une demi-longueur seulement.

« C’est une victoire qui fait chaud au cour. Je me rappelle que le défunt Bobby Poulle était le premier à m’avoir invité pour une interview dans le studio d’une radio privée. Je suis content d’avoir remporté cette course et je dédie cette victoire à son épouse et ses enfants. Crank It Up a beaucoup progressé depuis ‘The Duchess Cup’. Il a été bien monté par le jockey De Souza et je suis aussi content pour les propriétaires du cheval. Crank It Up est un cheval sur lequel on compte pour des épreuves importantes cette saison » a déclaré l’entraîneur, Shirish Narang.

 

1e course: Edge Of The Sun comme à l’entraînement

Grandissime favori, Edge Of The Sun n’a fait que confirmer sa supériorité  à ce niveau en s’imposant comme à l’entraînement. Il faire ressortir que le retrait de Mezuzah qui s’est fait mal à l’écurie vendredi lui a facilité la tâche. En effet, une fois qu’il fut placé devant par son jockey au départ, il ne fut jamais rejoint, s’imposant détaché.

Edge Of The Sun se porta vite aux commandes pour imposer son pas et contrôler la course à sa guise. Il est suivi de Trojan Quest à l’extérieur de Fort Mc Henry, Carolina Reaper et Seven Colours en queue de peloton. Nullement mis sous pression, le jockey Da Silva prit l’initiative den réduire l’allure et attendre les derniers 300 mètres pour lancer le sprint. Au dernier tournant, Trojan Quest sous l’impulsion de Billy Jacobson tenta de se rapprocher du meneur mais, il manqua d’accélération. Edge Of The Sun entra dans la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance. A l’arrière, on se battait pour les accessits. A mi-ligne droite, Edge Of The Sun sans effort apparent augmenta même son avance pour passer la ligne avec plus de trois longueurs d’avance sur Trojan Quest. Fort Mc Henry est troisième devant Carolina Reaper.

 

2e course: Arnica Montana de bout en bout

On attendait un duel Arnica Montana-Supreme Orator, mais il n’en fut rien car, le premier nommé s’est imposé facilement. Une fois qu’il eut pris les commandes, l’apprenti Batchameah n’a fait que contrôler la course à sa guise pour permettre à Arnica Montana de renouer avec la victoire. Il faut faire ressortir que Digital Fortress qui est resté au poteau a été déclaré non partant à l’issue d’une longue enquête des Commissaires de course.

A l’ouverture des stalles de départ, Digital Fortress ne s’employa pas alors que Ladder Man et Arnica Montana se montrèrent les plus rapides. Placé à l’intérieur, l’apprenti Batchameeah conserva la position tête et corde. Il est suivi de Ladder Man en épaisseur, Supreme Orator et Global Spectrum. Arnica Monta est à l’aise devant et au bas de la descente, sous l’impulsion de son jockey, il réduisit l’allure. Ce fut ainsi que De Souza opta pour se rapprocher. Il quitta les barres pour venir courir à l’extérieur d’Arnica Montana. Ladder Man qui suivait en épaisseur était déjà à 400 mètres du but. En revanche, Global Spectrum s’est bien rapproché.

Arnica Montana entama la dernière ligne droite flanqué de Supreme Orator à son extérieur. Dans un premier temps, le pensionnaire de l’écurie Mahadia donna l’impression de pouvoir dominer Arnica Montana, mais tel ne fut pas le cas, car, une fois sollicité par Batchameeah, Arnica Montana accéléra pour filer vers la victoire. Supreme Orator fut même devancé par Global Spectrum pour la deuxième place.

 

3e course: Volatile Energy résiste à Lock Down

Moyen lors de sa course de rentrée, Volatile Energy qui a nettement amélioré sa condition physique depuis en a profité pour renouer avec la victoire. Conne ce fut le cas dans les deux premières épreuves, Volatile Energy s’est imposé from pillar to post’. L’écurie Shirish Narang remporte une deuxième victoire après Arnica Montana.

Les deux coursiers de l’écurie Narang, Volatile Energy et Bells Apostle se disputèrent le commandement à l’ouverture des stalles de départ, mais le premier nommé prit l’avantage peu avant le passage du but pour la première fois. Derrière ces deux chevaux, suivirent Lock Down, Seventh Rule, Majestic Moon, Ultimate Warrior, Italian Way et Master Of Disguise en dernière position. A l’avant, l’apprenti Alvinio Roy eut le loisir de bien doser le pas de sa monture. Au bas de la descente, il réduisit quelque peu l’allure permettant à Volatile Energy de souffler. Les positions de connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Lock Down se rapprochait du meneur alors que Bells Apostle perdit du terrain.

Volatile Energy aborda la dernière ligne droite avec deux bonnes longueurs d’avance. Au sein du peloton, seul Lock Down donna l’impression de combler son retard alors qu’Ultimate Warrior manquait de finish. Rye Joorawon se donnait à fond sur Lock Down qui grignota du terrain à chaque foulée. Volatile Energy baissa pied dans les derniers 50 mètres, mais le but arriva à temps pour lui. Il s’imposa d’une encolure devant Lock Down qui mérite d’être suivi chez nous. Ultimate Warrior est troisième devant Italian Way.

 

4e: Première d’Anthony Andrews avec Nimitz

On disait que la 4e course allait se jouer entre Canary Island, Eurotec ou Liverpool Champ, mais ce fut l’outsider, Nimitz qui est venu s’imposer à l’issue d’un joli finish. Il permet au jockey de l’écurie Patrick Merven, Anthony Andrews to remporter sa première victoire chez nous.

Canary Island et Senatla se montrèrent les plus entreprenants au départ, mais sollicité par De Souza, Senatla devait passer devant pour aller diriger les opérations. Canary Island opta pour suivre en deuxième position avec Itdawnedonme à l’extérieur, Bold Horizon avec Nimitz à l’extérieur, Eurotec, Liverpool Champ, Drop Kick et Overdose en queue de peloton. Senatla imposa un train soutenu à l’épreuve et au bas de la descente, il compta deux longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant. Au sein du peloton, Eurotec semble être dans un tiroir alors que Canary Island semble suivre détendu. Liverpool Champ suivait au milieu du peloton. Au poteau des 400 mètres, Senatla maintenait son effort et on remarqua Nimitz qui s’est bien rapproché suivi de Bold Horizon. Canary Island était en embuscade.

Senatla entra dans la dernière ligne droite avec un léger avantage. Il devait faiblir et Nimitz, Canary Island et Bold Horizon devaient le dominer au poteau des 150 mètres. Nimitz prit l’avantage et on remarqua Anthony Andrews qui se démenait comme un beau diable pour maintenir sa position. Bold Horizon arrivait fort nettement à l’extérieur alors que Liverpool Champ tarda à trouver le passage. Canary Island et Eurotec n’accélèrent pas comme prévu. Nimitz tint bon à l’avant et il passa la ligne avec une demi-longueur d’avance sur Bold Horizon.  Overdose termina bien pour venir faire ‘dead heat’ pour la troisième place avec Canary Island.

 

5e course: Henry Tudor irrésistible sur 990M

On ne bat pas un Henry Tudor sur 990M surtout s’il arrive à diriger les opérations à sa guise.  C’est le cas de le dire d’autant qu’il s’alignait à un échelon inférieur et portait 4 kg de moins avec la décharge de l’apprenti, Ianish Taka. Ce dernier s’est montré à la hauteur contrairement à samedi dernier. Trip To The Sky termina fort pour ravir la 2e place à Captainofthesea.

Malgré qu’il avait une ligne extérieure dans les stalles, Henry Tudor se montra le plus véloce pour s’emparer facilement la position tête et corde en moins de 100 mètres. Il est suivi de Mac’N Scar forcé à l’extérieur de Captainofthesea, puis suivirent Charleston Hero, Trip To The Sky, Carlas Mambo, Royal Italian et Sir Bernadini loin dernière. A l’avant, Ianish Taka parvint à bien doser l’effort de sa monture. Mac’N Scar était déjà sous pression au poteau des 300 mètres alors que Captainofthesea se rapprochait quelque peu du meneur. Trip To The Sky fut le seul à améliorer sa position au dernier tournant.

Henry Tudor entra dans la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance. Captainofthesea et Mac’N Scar tentèrent de combler leur retard, mais en vain. En effet, Henry Tudor maintenait son effort et ce fut Trip to The Sky qui termina le mieux pour ravir la deuxième place à Captainofthesea. Mac’N Scar est quatrième.

 

7e course: Bless My Path inflige à Remus sa première défaite

Aligné pour la première fois sur 1400mètres et desservi par une ligne extérieure, on savait que Remis allait avoir une course difficile. Il s’alignait aussi à un échelon supérieur. Bless My Path, un modèle de régularité se montra le meilleur au finish pour venir infliger une première défaite à Remus. Battle Of Alesia est troisième devant Footy Goal.

Shadowing bondit de sa stalles pour tenter de prendre la position tête et corde, mais sollicité par son jockey, Remus se porta vite aux avant postes peu après le passage du but pour la première fois. A noter le départ lent de Footy Goal. Derrière Remus et Shadowing suivirent Battle Of Alesia, Prince Of Venice, King Of Tara, Blessed My Path, Brilliant Disguise, Puget Sound, Etched In Blue et Footy Goal. Remus imposa un train soutenu à l’épreuve. Au bas de la descente, quand le jockey Da Silva tenta de réduire le rythme de la course pour permettre à Remus de souffler, Shadowing tenta de lui ravir le commandement, mais en vain. Au sein du peloton, on remarqua Blessed My Path et Battle Of Alesia qui suivirent bien détendu alors que Footy Goal a amélioré sa position se trouvant à cinq longueurs du meneur.

Au passage du poteau des 400 mètres, Remus maintenait son effort alors que Blessed My Path lancé par Swapneel Rama était déjà en embuscade à l’extérieur de Battle Of Alesia. Remus entama la dernière ligne droite avec une bon e longueur d’avance. Dans un premier temps, il don a l’impression de pouvoir filer vers sa sixième victoire consécutive chez nous, mais à mi-ligne droite, ses foulées se rétrécissaient et on remarqua Blessed My Path qui terminait en trombe en pleine piste. Battle Of Alesia manquait lui le finish.  La lutte fut brève entre Remus et Blessed My Path car ce dernier prit l’avantage dans les derniers 75 mètres pour s’imposer. Battle Of Alesia est troisième devant Footy Goal, mais ce dernier fut déclaré non partant après une enquête des Commissaires des courses sur le départ. Prince Of Venice est donc quatrième.

 

8e course: Global Glory repousse l’assaut de Free To Win

Battu Joli duel entre les deux jockeys brésiliens De Souza (Global Glory) et Da Silva (Free To Win), mais en fin de compte, le premier nommé parvint à repousser l’assaut du deuxième pour remporter une deuxième victoire après celle avec Crank It Up dans l’épreuve principale. Global Glory remporta sa victoire au départ quand il parvint à se placer devant Free To Win. Cela lui avait permis d’avoir le ‘first run’ à l’entrée de la dernière ligne droite pour filer vers la victoire.

Au départ, Ruby Spirit profita de sa première ligne pour aller diriger les opérations devant Global Glory à l’extérieure de Free To Win bien calé à la corde. Puis suivirent da s l’ordre Senor Don, San Andreas, Beni Des Dieux, Wordbuster, Straight, Kazenthal et Travelin Man. A l’avant, Ruby Spirit imprima un train régulier mais il est suivi comme son ombre par Global Glory qui ne le permet pas de souffler. Les positions ne connurent pas de changements jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Global Glory accéléra pour venir se porter à la hauteur du meneur alors que Free To Win attendait l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite. Beni Des Dieux s’est bien rapprochait lui aussi.

Ruby Spirit entama la dernière ligne droite avec une petite avance. I résista brièvement à Global Glory qui le domina au poteau des 1300 mètres. Free To Win lancé à fond par Da Silva termina fort, mais le but arriva à temps pour Global Glory qui conserva une tête d’avance sur la ligne. Ruby Spirit est troisième devant Beni Des Dieux.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS


MAGAZINE