PRODUCT
LATEST NEWS

22e journée : Afdeek surclasse l’opposition

2022-09-25 22:30 - Actualités Locales

21e journée : Marauding comme l'éclair

2022-09-17 20:20 - Actualités Locales

20e journée : Alshibaa, the champion is back!

2022-09-11 22:56 - Actualités Locales

19e journée : Triple Fate Line gagne comme il veut!

2022-09-10 18:43 - Actualités Locales

Actualites

«Back

11e journée : La casaque noire à raie diagonales blanches brille de mille feux


2022-07-30 20:05:05 - Actualités Locales


Cette 11e journée organisée par People Turf PLC en hommage au regretté, Nooresh Juglall qui nous a quitté dans les circonstances que l’on sait au début de la saison 2021 fut pleine d’émotion. Ce fut aussi une journée faste pour la casaque noire à raie diagonales, manches et toque noires appartenant au propriétaire, M. Jean Michel Kioun Fong Lee-Shim. En effet, ses couleurs ont brillés en trois occasions avec Lock Down, Courtroom Magic et Desert Boy. Cette performance devait éclipser la tonitruante victoire de Consul Of War (écurie Daby) dans l’épreuve principale. L’écurie Perdrau renoue avec le succès après un petit passage à vide avec un joli doublé. Autre doublé est à mettre à l’actif d’Amar Sewdyal avec Jet Stream et Cloud Seeder. Les établissements Mahadia, Maingard et Nagadoo tirèrent leur épingle du jeu avec une victoire chacun.

 

Consul Of War irresistible au finish

On attendait une arrivée disputée, mais il n’en fut rien. En effet, Consul Of War, le favori se montra trop fort pour ses adversaires du jour malgré une course compliquée depuis le départ. Prospector qui avait tenté une course tactique conserve la deuxième place devant Tsitsikamma Dance.

Prospector sollicité par son jockey prit vite les commandes pour imposer son pas devant Backpacker. Ce dernier garda Consul Of War à l’extérieur. Puis, suivirent Your Pace Or Mine qui était ardent et Tsitsikamma Dance en queue de peloton. Prospector imprima un train de sénateur et il ne semble nullement inquiété. Consul Of War ne se laissa pas distancé alors que Backpacker semblait être pris dans un tiroir. Au poteau des 800 mètres, Prospector était toujours bien en main alors qu’en sein du peloton, Tsitsikamma Dance améliora sa position pour se rapprocher de Consul Of War. Ce dernier accéléra au poteau des 400 mètres pour ne pas se laisser piéger par Prospector. En effet ce dernier lança le sprint au même moment pour entamer la dernière ligne droite avec une longueur d’avance sur ses poursuivants.

Le pensionnaire de l’écurie Mahadia maintenait son effort, mais il fut rejoint par Consul Of War qui sortit un joli coup de rein. Tsitsikamma Dance fit illusion nettement à l’extérieur alors que Backpacker et Your Pace Or Mine manquaient de finish. Dans les derniers 100 mètres, Consul Of War se montra irrésistible pour s’imposer facilement. Prospector conserva la deuxième place devant Tsitsikamma Dance.

« Je suis très satisfait de la victoire de Consul Of War, sa deuxième sur trois sorties depuis le début de la saison. J’avais demandé au jockey de suivre plus proche du meneur d’autant qu’il n’y avait pas un véritable front runner dans le champ. Aussi pour ne pas se laisser piéger lors de l’emballage final. Tout s’est bien passé et la victoire est à nous. Le prochain objectif pourrait être ‘The Winter Stakes’ et dépendant de son Merit Rating, l’aligner dans ‘The Maiden Cup’ » a déclaré l’entraîneur, Pritam Daby.

 

1e course: Bypass ou la première 2022 pour Nagadoo !

Bypass donne l’impression de retrouver ses automatismes comme par enchantement après près de quatre ans ! C’est le cas de le dire car la seule victoire que ce cheval a remporté auparavant chez nous date depuis 2019 ! Comme quoi qu’il en soit, il offre à l’écurie Praveen Nagadoo sa première victoire 2022.

Bells Apostle et Celestial Magma se montrèrent les plus rapides au départ, mais sollicité par Ianish Taka, le deuxième nommé passa devant pour aller diriger les opérations. Suivirent derrière ces deux chevaux étaient Barak Lavan à l’extérieur de Bells Apostle, Misty Roller, Slightly Scottish, Bypass et Italian Way. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au bas de la descente où on remarqua que le jockey Chumun était en difficulté ayant perdu ses étriers. Barak Lavan tenta lui de se rapprocher du meneur alors que Bypass améliorait sa position d’un rang. Au passage du poteau des 400 mètres. Celestial Magma maintenait son effort devant alors que Bells Apostle faiblissait. Au dernier tournant, Bypass accéléra pour se porter à la hauteur de Barak Lavan.

Celestial Magma entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne droite. Il donna l’impression de pouvoir filer vers la victoire quand il fut rejoint par Bypass au poteau des 1400 mètres. La monture de Koyal Teetan versa vers l’intérieur sous pression sans toutefois gêner Celestial Magma. La lutte entre ces deux chevaux fut brève car, Bypass prit le dessus dans les derniers 50 mètres pour s’imposer. Italian Way est troisième devant Barak Lavan.

 

2e course: Lock Down ouvre son compteur

Après ses bons débuts et grandissime favori depuis, Lock Down n’a pas déçu ses nombreux partisans s’imposant facilement.  Volatile Energy termine deuxième devant le malchanceux Digital Fortress.

Volatile Energy s’empara de la direction des opérations après 75 mètres de course devant Enigma Code qui se retrouva à l’extérieur de Lock Down. Puis suivirent dans l’ordre After The Order en ‘one off’ Sacred Night et Digital Fortress. A l’avant, Volatile Energy tenta de contrôler la course à sa guise. Au passage du Tombeau Malartic, l’apprenti Roy réduisit quelque l’allure sans doute pour bien doser le pas de sa monture. Bernard Fayd’herbe en profita pour demander lancer Enigma Code devant. L’allure augmenta d’un cran et on remarqua aussi After The Order qui tenta d’améliorer sa position mais Lock Down le maintenait en épaisseur. A l’avant, Enigma Code paraissait facile alors que Volatile Energy était déjà sous pression. Au dernier tournant, Lock Down a commencé son effort et il est suivi d’After The Order. Digital Fortress et Sacred Night étaient en embuscade.

Enigma Code entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance sur Volatile Energy. Ce dernier resta ‘one pace’ et il est rejoint par Lock Down et After The Order. Au poteau des 150 mètres, l’issue parut indécise, mais une fois monté à fond par Rye Joorawon, Lock Down accéléra bien pour déposer ses adversaires. Sacred Night et Digital Fortress terminèrent fort, mais ils furent quelque gênés par After The Order qui versait vers l’extérieur sous pression. Lock Down s’impose avec deux longueurs sur Volatile Energy. Digital Fortress chipe la 3e place à Sacred Night

 

3e course:  The IT Factor surprend Freedom Of Speech!

Freedom Of Speech qui avait gagné dans un joli style lors de sa dernière sortie faisait figure d’épouvantail dans la 3e course, mais c’était sans compter avec la glorieuse incertitude du turf locale. En effet, The IT Factor, coté à 17-1 et compagnon d’écurie du grandissime favori devait surprendre en s’imposant ‘from pillar to post’. Freedom Of Speech dut se contenter de la 2e place devant The Royal Italian.

Au départ, The IT Factor malgré sa 5e ligne se montra le plus rapide pour prendre la direction des opérations. Il est suivi de Royal Italian avec à son extérieur, Al Aasy, Zo Lucky à l’extérieur de Freedom Of Speech, Liverpool Champ et Sir Bernadini en queue de peloton. A l’avant Rakesh Bhaugeerothee eut tout le loisir de dicter le train à sa guise. On remarqua même qu’il permit à sa monture de souffler au bas de la descente. Al Assy tenta de se rapprocher du meneur au poteau des 900 mètres, mais en vain alors que le jockey De Souza ne semblait nullement pressé sur Freedom Of Speech. Au passage de la rue du gouvernement, The IT Factor lança le sprint et seul Royal Italian tenta de le suivre.

Une fois dans la dernière ligne droite, The IT Factor ne faiblissait pas et il conserva son avance alors que Royal Italian manqua de finish. Freedom Of Speech accélérait lui aussi, mais que pour venir prendre la deuxième place à plus d’une longueur de son compagnon d’écurie. Royal Italian est troisième devant un décevant Liverpool Champ.

 

4e: : Jet Stream retrouve ses automatismes

On savait que la 4e course allait se jouer entre Good Buddy et Jet Stream se référant sur leur forme du moment et le deuxième nommé se montra le meilleur au finish pour renouer avec la victoire. Good Buddy dut se contenter de la 2e place devant El Patron.

Comme on s’y attendait, El Patron s’empara de la direction des opérations pour mener devant Good Buddy qui força Chapter And Verse à l’extérieur. Puis suivirent, Jet Stream, Uncle Frank et Charleston Hero. Aux commandes,, El Patron ne fut nullement mis sous pression et le jockey Aucharuz put lui donner le temps de souffler au bas de la descente. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Chapter And Verse fut le premier à lancer son attaque. Il est suivi de Good Buddy. Jet Stream opta lui pour lancer son offensive en troisième épaisseur au dernier tournant.

El Patron entama la dernière ligne droite avec un léger avantage. Il maintenait son effort jusqu’au poteau 150 mètres avant de céder. Good Buddy, Chapter And Verse et Jet Stream étaient presque sur la même ligne à mi-ligne droite. Sous la monte énergique de Da Silva, Jet Stream devait déployer ses belles foulées pour prendre l’avantage qu’il conserva jusqu’au bout. Good Buddy conserva d’une courte tête la 2e place devant El Patron et Uncle Frank.

 

5e course: Revoilà Courtroom Magic et Fayd’herbe !

La dernière victoire de Bernard Fayd’herbe depuis le début de la saison fut avec Courtroom Magic et ce samedi, il est parvenu à retrouver le ‘winners enclosure’ avec ce même cheval après huit journées sans. Il domina au finish, Manetheren et Crimson God.

A l’ouverture des stalles du départ, Courtroom Magic prit avantage de son premier couloir pour prendre la position tête et corde. Cependant, Manetheren très sollicité par son jockey lui ravi les commandes au passage du but pour la première fois. Derrière ces deux chevaux suivirent Desert Illusion, Crimson God, Cash Call, Liquid et Drop Kick en dernière position. A l’avant, Manetheren imprima un train régulier et on remarqua même qu’il se détendait bien en main tout comme Courtroom Magic bien calé à la corde. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au poteau des 400 mètres où Crimson God fut lancé par son jockey. En quelques foulées, il était déjà à la hauteur du meneur, mais en 3e épaisseur. Courtroom Magic attendait visiblement l’entrée de la dernière ligne droite pour passer à la vitesse supérieure.

Manetheren aborda la dernière ligne avec une petite avance. Il ne faiblit pas et se montra combatif. Crimson God se fit menaçant au milieu de la piste alors que Courtroom Magic s’infiltra à l’intérieur grignotant du terrain à chaque foulée. Manetheren maintenait son effort jusqu’aux derniers 100 mètres avant de céder face au finish de Courtroom Magic. Ce dernier s’imposa d’une demi-longueur. Crimson God est troisième devant Liquid.

 

7e course: Desert Boy le plus résistant !

Après le retrait de Mauritius pour cause de boiterie, Il était évident que Desert Boy se posait comme le cheval à battre dans la 7e course. Optant pour suivre en attentiste en ‘one off’, Desert Boy se montra le plus résistant au finish pour s’imposer devant Edge Of The Sun et Zigi Zagi Zugi. A noter la chute du cheval Soul Connection (Goomany) au passage de la rue du gouvernement. 

Edge Of The Sun et Desert Boy se montrèrent les plus rapides, mais placé à l’intérieur, le pensionnaire d’Amar Sewdyal conserva la position tête et corde. Desert Boy suivit tout juste derrière mais à l’extérieur de Zigi Zagi Zugi. Puis suivirent, Giratorio, Soul Connection et Senor Don en queue de peloton. A l’avant, Edge Of The Sun put contrôler la course même s’il ne parvint pas à prendre ses distances du peloton. Au dernier tournant, Edge Of The Sun paraissait plein de ressources, mais Desert Boy se fit menaçant. Soul Connection chuta.

Edge Of The Sun entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne droite. Il maintenait son effort et donnait l’impression de filer vers sa troisième victoire consécutive quand surgit Desert Boy au milieu de la piste. Sous la force du poignet de Bernard Fayd’herbe, il prit une encolure d’avance, mais Edge Of The Sun ne s’avoua pas vaincu et lutta courageusement. Cependant, Desert Boy se montra le plus résistant en montée pour s’imposer. Zigi Zagi Zugi est troisième devant Giratorio.

 

8e course: Cloud Seeder résiste à Bollinger

On attendait un duel Global Glory-Bollinger, mais ce fut Cloud Seeder, peu coté avant la course qui s’imposa de bout en bout. Il résista au fulgurant finish de Bollinger alors que Global Glory dut se contenter de la 3e place devant Crazy Charlie.

Comme à son habitude, Cloud Seeder s’empara facilement de la position tête et corde pour aller imposer son pas devant Nao Faz Mal, Global Glory à l’extérieur. Puis on retrouva Steak And Ale, Nevil Mu, Bollinger, Double Gammées, Syds Liason et Crazy Charlie qui avait raté son départ. A l’avant, Cloud Seeder eut tout le loisir de contrôler la course à sa guise. Le jockey Da se permit même le luxe de réduire l’allure au bas de la descente sans doute pour conserver suffisamment de ressources pour la fin. Au sein du peloton, on remarqua que Bernard Fayd’herbe ne semblait nullement pressé pour améliorer sa position alors que Crazy Charlie s’était bien recollé au peloton. Au passage de la rue du gouvernement, Cloud Seeder accéléra une première fois et il prit deux longueurs d’avance sur Global Glory alors que Nao Faz Mal faiblissait. Bernard Fayd’herbe optait de lancer son offensive en épaisseur.

Cloud Seeder entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Global Glory n’accéléra pas comme prévu alors que Bollinger arrivait en trombe nettement à l’extérieur. Cloud Seeder maintenait son effort devant et le but arriva juste à temps pour lui. Il s’imposa d’une demi-longueur sur Bollinger. Global Glory est troisième.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS

MAGAZINE