PRODUCT
LATEST NEWS

7e journée : Doublés pour Samraj Mahadia et Dominic Zaki

2024-06-15 19:12 - Actualités Locales

5e journée : Promenade de santé pour Frosted Gold !

2024-06-01 18:26 - Actualités Locales

4e journée : Magnifique quadruplé de Jeanot Bardottier

2024-05-25 21:19 - Actualités Locales

Actualites

«Back

6e journée : Bernard Fayd’herbe au summum de son art !


2023-04-29 17:32:25 - Actualités Locales


Pour une fois, le beau temps prévalait et la 6e journée de course put se dérouler dans des bonnes conditions. Le haut de cette journée de samedi fut la démonstration du Club jockey, Bernard Fayd’herbe qui remporta quatre victoires dont une dans l’épreuve principale. Le sud africain nous fait admirer toute sa science dans l’épreuve phare sur Special Blend. Il sortit des derniers rangs pour venir s’imposer à l’issue d’une monte judicieuse de peu devant Dynamite Jack. Il avait aussi mené à bon port Sergeant York (1e course), Morrocan Retreat (4e course) et Desert Boy (7e course) L’autre Club jockey, S. Donohoe tira son épingle du jeu avec en s’imposant avec Badawee. Les jockeys mauriciens Nabeel Sheikh Batchameeah, Swapneel Rama et Dinesh Sooful remportèrent chacun une victoire.

On attend ait une arrivée disputée dans l’épreuve phare et on a été bien servi avec les deux chevaux les plus cotés terminèrent sur presque dans la même foulée sur la ligne. Special Blend qui avait gagné lors de sa dernière sortie 2022, a récidivé ce samedi à l’issue d’une monte inspirée du jockey Bernard Fayd’herbe. Le pensionnaire de l’écurie Yannick Perdrau avait suivi en queue de peloton sur la majeure partie du parcours avant de venir s’imposer grâce à la force du poignet de son jockey. Dynamite Jack est deuxième devant Trippi’s Express.

Une fois le départ donnée, Tower Of Wisdom sous les sollicitations de Dinesh Sooful tenta de prendre le commandement, mais Trippi’s Express conservait la corde pour imposer son pas. Tower Of Wisdom dut alors suivre en ‘one off’. Derrière ces deux chevaux, suivirent bien calé sur les barres, Iditarod Trail, Dynamite Jack et Special Blend en queue de peloton. Le train imposé par Trippi’s Express était plutôt régulier et le peloton resta groupé. Au poteau des 700 mètres, Dynamite Jack se décalait de la corde pour passer à l’offensive, mais il resta à l’extérieur. On vit Iditarod Trail qui suivait plutôt détendu. Au passage de la rue du gouvernement, Special Blend se rapprochait en optant l’extérieure.

 

Finish époustouflant

Trippi’s Express entama la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. Tower Of Wisdom baissa pied alors que Dynamite Jack plaçait son attaque nettement à l’extérieur. Iditarod Trail fit illusion à l’intérieur quand Bernard Fayd’herbe opta de foncer entre Iditarod Trail et Trippi’s Express avec Special Blend. A mi-ligne droite, l’issue paraît indécise car, Iditarod Trail, Trippi’s Express, Special Blend et Dynamite Jack étaient presque sur la même ligne. Sous la force des poignets, Special Blend prit l’avantage dans les derniers 75 mètres. Il résista brillamment au finish percutant de Dynamite Jack pour s’imposer. Trippi’s Express est troisième.

 « Cela fait toujours plaisir de remporter une épreuve principale. Là, je dois dire que toutes les mérites reviennent au jockey Bernard Fayd’herbe qui nous a gratifié d’un finish époustouflant avec Special Blend. Ce dernier est un cheval sur lequel je compte beaucoup cette saison et je pense qu’il peut encore gagner. Je suis content pour un des nouveaux propriétaires qui vient de nous rejoindre. Je profite aussi de l’occasion pour souhaiter un prompt rétablissement à mon père. Il a été malade et je souhaite le voir vite au Champ de Mars » a déclaré l’entraîneur, Yannick Perdrau.

 

1e course: Sergeant York sans problème !

Grandissime favori de l’épreuve d’ouverture, Sergeant York piloté par Bernard Fayd’herbe n’eut aucun problème pour s’imposer facilement à l’issue d’un ‘pillar to post. Chestnut Cove dut se contenter de la 2e place devant Rochester et Gold Lining.

Sergeant York prit vite les commandes sous les sollicitations de son jockey pour mener devant Rochester, Gold Lining, Constitutional à l’extérieure et Chestnut Cove en queue de peloton.  Le train imposé par Sergeant York fut modéré et on remarqua que Bernard Fayd’herbe prit le soin de bien doser le pas de sa monture. Au passage du poteau des 900 mètres. Le pensionnaire de l’écurie Ramanah comptait une longueur d’avance sur Rochester. A deux longueurs de ce dernier, on retrouva Gold Lining alors que Constitutional suivait en ‘one off’. Chestnut Cove suivait toujours en dernière position. Au passage de la rue du gouvernement, Chestnut Cove fut le premier à amorcé son attaque alors que Constitutional faiblissait. Rochester se rapprochait quelque peu de Sergeant York.

Sergeant York entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre et une fois mis sous pression par son jockey, il déposa ses adversaires pour filer vers une victoire facile. Chestnut Cove termina bien pour chiper la deuxième place à Rochester. Gold Lining est quatrième.

 

2e course: Badawee justifie sa cote de favori…

Passé grand favori peu avant la deuxième course, Badawee a justifié la confiance placée en lui en s’imposant comme à la parade. En effet, Almost Winter qui menait jusqu’au poteau des 400 mètres s’arrêta ayant sans doute eu un problème quelconque. Shesh Besh termine deuxième à cinq longueurs et Walnut est troisième.

Comme on s’y attendait, Almost Winter se montra le plus rapide au départ pour mener devant Badawee. Ce dernier comptait quatre bonnes longueurs sur Walnut. Puis on retrouvait Red Rock Canyon et Shesh Besh en dernière position. Almost Winter imposa un train soutenu à l’épreuve, mais au passage de la rue du gouvernement, il commençait à dériver vers l’extérieur et Badawee passait vite aux avant postes. Almost Winter devait même s’arrêter au dernier tournant. Badawee entra alors avec trois bonnes longueurs d’avance sur ses poursuivants. La course était déjà gagnée pour le pensionnaire de l’écurie Simon Jones. Shesh Besh se montra le plus résistant pour venir prendre la deuxième place devant Walnut. L’entraîneur Simon Jones remporte ainsi sa première victoire 2023.

 

3e course : Flowerscape double la mise

On attend ait Oxford Blue ou Well Connected, mais ce fut Flowerscape qui se montra résistant pour doubler la mise.  Comme ce fut le cas dans les deux premières courses, il y eut un autre ‘pillar to post’. Well Connected se contenta de la deuxième place devant Chapter And Verse et Oxford Blue.

A l’ouverture des stalles du départ, Chapter And Verse et Flowerscape se disputèrent le commandement. Le sprinter de l’écurie Ramanah devait prendre la position tête et corde au poteau des 1100 mètres. Il imposa un train régulier suivi de Chapter And Verse et Oxford Blue. Puis on retrouva Spiritual Wind et Well Connected en ‘one off’. Au bas de la descente, Derreck David sollicita Oxford Blue qui vient vite se placer derrière Flowerscape, mais à l’extérieur de Chapter And Verse. Flowerscape sous une monte inspirée de Swapneel Rama nous paraissait bien en mais au poteau des 600 mètres. Au poteau des 400 mètres, Well Connected accéléra une première fois pour venir se porter en embuscade.

Flowerscape entra dans la dernière ligne avec une longueur d’avance sur Chapter And Verse et Oxford Blue. Ce dernier versa vers l’extérieur sous pression alors que Chapter And Verse se montra incapable d’accélérer. Flowerscape se montra résistant et ce fut Well Connected qui sortit la meilleure accélération pour venir chiper la deuxième place à Chapter And Verse. Oxford Blue prit une décevante 4e place.

 

4course: Morrocan Retreat s’impose au finish

Il n’y eu pas de surprise dans la 4e course. C’est le cas de le dire car le grandissime favori, Morrocan Retreat s’imposa assez facilement au finish. Il offre à l’entraîneur Ramanah une troisième victoire de la journée. Lite Of My Life est deuxième devant Nevil Mu.

Morrocan Retreat se montra le plus véloce au départ pour prendre la position tête et corde, mais Bernard Fayd’herbe devait ralentir l’allure au passage du Tombeau Malartic pour laisser partir Lite Of My Life. Le pensionnaire de l’écurie Nagadoo devait augmenter d’un cran l’allure de la course. Derrière ces deux chevaux suivirent Nevil Mu, French Rebel et Nao Faz Mal. Sun Tiger avait désarçonné son jockey et courait seul. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Morrocan Retreat se rapprochait du meneur. Nevil Mu et French Rebel n’améliorèrent pas leurs positions.

Lite Of My Life entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne droite. Il était déjà sous pression et n’accélérait pas comme prévu. En revanche, une fois sollicité par Bernard Fayd’herbe, Morrocan Retreat combla vite son retard. Le pensionnaire de l’écurie Ramanah domina facilement Lite Of My Life dans les derniers 100 mètres pour s’imposer assez facilement. Nevil Mu conserve la troisième place devant Nao Faz Mal.

 

5e course: Do Or Dare comme à la parade

Facile vainqueur lors de sa course de rentrée, Do Or Dare, grandissime favori de la 5e course a remis ça lors de la 6e journée. Il s’est imposé comme à la parade après sage course d’attente. Crazy Charlie termine deuxième devant Castle Of Glass.

Ron’s Joy profita de son premier couloir pour s’emparer de la position tête et corde. Il imposa son train devant Castle Of Glass, forcé en ‘one off’ de Do Or Dare qui suivait bien calé sur les barres derrière le meneur. Puis suivirent The Eight Lord et Crazy Charlie, ce dernier en queue de peloton. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage du poteau des 600 mètres où, Crazy Charlie fut le premier à passer à l’offensive. On remarqua The Eight Lord qui perdit du terrain. A l’avant, Ron’s Joy maintenait son effort et donna l’impression de pouvoir tenir jusqu’au bout.

Le pensionnaire de l’écurie Mahadia aborda la dernière ligne droite avec une demi-longueur d’avance sur Do Or Dare et Castle Of Glass. La lutte entre ces trois chevaux fut brève, car une fois sollicité par Batchameeah, DO Or Dare sortit un joli finish pour filer vers sa deuxième victoire consécutive. Crazy Charlie sortit des derniers rangs pour prendre la deuxième place. Castle Of Glas est troisième.

 

7e course: Desert Boy renoue avec le succès

Retrouvant Bernard Fayd’herbe qui avait gagné avec lui la saison dernière, Desert Boy considéré comme une certitude de la 6e journée, n’a pas déçu ses nombreux partisans. Il s’imposa ‘from pillar to post’ devant Captain Persia, auteur des bons débuts. Good Buddy est troisième.

Bénéficiant de la première ligne dans les stalles, Desert Boy ne se fit pas prier pour s’installer aux commandes une fois le départ donnée. Il est parti sur des bases élevées, mais on remarqua aussi que son jockey prit le soin de bien doser le pas de sa monture. El Patron pourtant réputé véloce, opta de suivre dans le sillage du meneur. Puis on retrouva Captain Persia, Good Buddy, King Of Colts et Ninotto. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Desert Boy accentua son avance pour compter au moins longueurs sur El Patron alors que Captain Persia et Good Buddy grignotaient du terrain. Au dernier tournant, King Of Colts et Ninotto étaient déjà battus.

Desert Boy entra en vainqueur dans la dernière ligne droite. Au sein du peloton, seul Captain Persia refit du terrain. A 100 mètres du but, Desert Boy commençait à faiblir et Captain Persia arrivait fort. Le but arrivait à temps pour le sprinter de l’écurie Nawaz Rawat qui s’imposa. Good Buddy chipe la troisième place à El Patron.

 

8e course: San Andreas domine Doublethink

Quelque peu délaissé au niveau du betting, San Andreas qui est désormais sous la férule de l’entraînement Samraj Mahadia s’imposa à l’issue d’un joli finish. Il est sorti des derniers rangs pour venir dominer ses adversaires dans la dernière ligne droite. Doublethink se contenta de la 2e place devant Gordonstoun et Duke Of Abercorn.

Au départ, Doublethink sous l’impulsion de son jockey prit vite les commandes pour mener devant Gordonstoun. Ce dernier parvint à se rabattre sur les barres peu après le passage du but pour la première fois. Puis, suivirent dans l’ordre Duke Of Abercorn, Sonnenstrahl, Senor’s Guest et San Andreas en dernière position. Doublethink imposa un train régulier à la course, mais le peloton resta groupé. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage des 400 mètres où San Andreas et Duke Of Abercorm se rapprochaient des chevaux de tête. Au dernier tournant, Gordonstoun était presqu’à la hauteur de Doublethink. Ce dernier entra dans la dernière ligne droite avec un léger avantage.

La lutte entre Doublethink et Gordonstoun fut intense. Dans un premier temps, le pensionnaire de Yashin Emamdee prit le dessus sur Doublethink, mais ce dernier devait revenir sur lui quand surgit nettement à l’extérieur, San Andreas. Ce dernier auteur d’une bonne accélération finale s’imposa assez facilement devant Doublethink et Gordonstoun.

LIVE STREAMS
MAGAZINE