PRODUCT

Actualites

«Back

2e journée : Triplé empreinte d’émotion pour l’écurie Gilbert Rousset …


2021-05-22 19:16:07 - Actualités Locales


Le MTC Sports and Leisure Ltd avec ceux présents au Champ de Mars pour cette 2e journée de courses ont rendu un hommage appuyé à Nooresh Juglall qui a succombé tragiquement à la suite d’une chute horrible samedi dernier alors qu’il était en selle sur Rule The Night. Cette cérémonie tenue tout juste avant l’épreuve d’ouverture fut empreinte d’une terrible d’émotion dans le rond du paddock. Nooresh Juglall parti trop vite, mais restera à jamais dans le cœur des turfistes mauriciens et aussi à Singapour et en Afrique du Sud où il avait exercé. Comme on s’y attendait un peu, cette journée fut faste à l’écurie Gilbert Rousset qui a réalisé un triplé dont l’épreuve phare avec Alyaasaat, un cheval très estimé par Nooresh Juglall. Les couleurs de cet établissement aussi brillé avec Paddingtons Luck et Captain Garett.  Le tandem Roby Bheekary-Shirish Narang a réalisé un joli doublé avec Heart Of Darknesss et Culture Trip. Les écuries Rameshwar Gujadhur, Gujadhur, Vincent Allet et Rocky Maingard tirèrent leurs épingles du jeu avec une victoire chacune.

 

Alyaasaat pour Nooresh bien sûr !

L’épreuve phare de cette deuxième journée fut très disputée et l’arrivée fut belle car trois chevaux terminèrent sur presque sur la même ligne. Après consultation de la photo finish, elle fit voir qu’Alyaasaat, un coursier très estimé par Nooresh Juglall est venu s’imposer par une courte tête par Nooresh Juglall est venu s’imposer par une courte tête devant Wall Tag. A l’ouverture des stalles du départ, Horse Guards, très sollicité par l’apprenti Sonaram se montra le plus rapide pour prendre la position tête et corde. Il est suivi par Wall Tag, Vascostreettractor, Opera Royal et Haylor alors qu’Iditarod Trail, Ideal Secret  et Table Bay fermant le cortège. Alors que l’apprenti Sonaram tenta de réduire l’allure au bas de la descente, Vascostreettractor sous l’impulsion de Dinesh Sooful passa devant. L’allure augmenta d’un cran et les positions ne changèrent pas jusqu’aux derniers 500 mètres où on remarqua Alyaasaat qui a déjà commencé son effort en épaisseur. Iditarod Trail et Ideal Secret sont toujours au milieu du peloton alors que Horse Guards revint à la hauteur de Vascostreettractor.

Horse Guards et Vascostreettractor entrèrent ensemble dans la dernière ligne droite. La monture de Dinesh Sooful baissa pied alors que Horse Guards donnait l’impression de filer vers la victoire quand il fut rejoint par Ideal Secret de l’intérieur. On vit aussi Alyaasaat qui arrivait fort nettement à l’extérieur alors que l’apprenti Roy se démenait comme un beau diable sur Wall Tag en pleine piste. A 100 mètres du but, ces quatre chevaux étaient sur presque la même ligne. La lutte fut intense et indécise jusqu’au but, mais comme nous l’avions dit plus haut, Alyaasaat est arrivé à temps pour s’imposer d’une courte tête devant Wall Tag. Ideal Secret conserva la troisième place devant Horse Guards.

L’entraîneur Gilbert Rousset dira qu’il dédie cette victoire dans l’épreuve principale au défunt Nooresh Juglall. « Alyaasaat est venu triompher d’une courte tête nettement à l’extérieur comme ce fut le cas avec Nooresh Juglall en 2020. Il n’eut pas une course facile avec son lourd handicap et sa ligne extérieure. Il dut suivre en épaisseur et Nishal Teeha dut lancer son attaque de loin. Cela a été payant. Alyaasaat n’est qu’à 85% des ses possibilités et il ne fait pas de doute qu’avec cette course, il devrait atteindre le summum de sa condition physique» a-t-il déclaré

 

1e. L’outsider, Eurotec frappe d’entrée…

L’épreuve d’ouverture fut l’affaire de deux nouvelles unités : Eurotec et Red Force One. Le grandissime favori, The Right Stuff ne montra rien et battu à plate couture. Artax et The Right Stuff se montrèrent le plus rapide au départ alors que Double Winner manqua un temps d’arrêt.  Sollicité, Artax prit les commandes devant The Right Stuff avec Amandla à son extérieur. Eurotec, la nouvelle unité de l’écurie Ricky Maingard suivit en troisième position tout juste devant Red Force One. Puis, suivirent dans l’ordre, Northern Rebel, After The Order et Double Winner en queue de peloton. Pravesh Horil  tenta de bien doser le pas de sa monture au bas de la descente, mais il resta sous la pression de The Right Stuff alors qu’Eurotec suivit bien retenu derrière les meneurs. Amandla a trouvé les barres alors que Red Force One était toujours derrière. Au poteau des 350 mètres, Artax et The Right Stuff étaient toujours devant alors qu’Eurotec, Amandla et After The Order plaçaient leur accélération de l’extérieur. Red Force One attendait lui l’ouverture de l’intérieur.

Une fois dans la dernière ligne droite, The Right Stuff et Artax baissèrent pied et Eurotec et Red Force One se mirent vite en évidence alors qu’Amandla et After The Order se firent menaçant à l’extérieur. A mi-ligne droite, Eurotec et Red Force se détachèrent et se livrèrent à une lutte sans merci. Eurotec sous la monte énergique de Corner Orffer parvint à faire la différence dans les derniers 50 mètres pour passer la ligne avec une demi-longueur d’avance. Northern Rebel devança de peu After The Order pour la troisième place. « Je ne m’attendais pas à la victoire d’Eurotec d’autant qu’il n’a pas été impressionnant à l’entraînement. Je pensais qu’il allait être ‘green’, mais il s’est montré appliqué pour s’imposer d’entrée. C’est bien et il ne va sans doute pas arrêter là » a déclaré Ricky Maingard.

 

2.  Heart Of Darkness sans problème

Descendu de classe, Heart Of Darkness, le deuxième favori, s’imposa sans problème après avoir dirigé l’épreuve à sa guise. Profitant de son premier couloir, il prit vite les commandes pour mener devant Capkuta alors que Flowerscape se positionna en troisième sur les barres. Jet Path suivait à son extérieur. Suivirent dans l’ordre Lead Singer, Siberian Husky, Dreamforest, Mr Green Street en épaisseur, Ruby Spirit et Eagles Vision en queue de peloton. Heart Of Darkness ne fut jamais inquiété à l’avant et son jockey eut tout le loisir de réduire à la course à un sprint de 500 mètres. En effet, les positions ne changèrent pas jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Capkuta baissa pied alors que Flowerscape et Dreamforest se portèrent en embuscade. On remarqua Ruby Spirit qui a bien amélioré sa position et il était derrière Dreamforest.

Heart Of Darkness entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Flowerscape fit illusion au poteau des 150 mètres mais manqua de finish alors que Dreamforest accélérait bien de l’intérieur, mais pas suffisamment pour inquiéter Heart Of Darkness. Ce dernier s’imposa assez facilement d’une longueur devant Fowerscape qui s’accrocha à la deuxième place devant Dreamforest. Ruby Spirit prit une bonne quatrième place. « Heart Of Darkness est un coursier généreux dans l’effort. Il est redoutable dans la course à l’avant. Les conditions lui étaient favorables et Roby Bheekary l’a bien piloté. C’est une victoire attendue » a laissé entendre l’entraîneur, Shirish Narang.

 

3. Paddintons Luck from pillar to post

La première 2021 pour l’écurie Gilbert Rousset et cela a été empreinte d’émotion. Bien sûr c’est une victoire dédiée au défunt jockey Nooresh Juglall et sa famille. A l’ouverture des stalles, Nishal Teeha sollicita Paddingtons Luck de son premier couloir pour prendre la position tête et corde. Il fut suivi par Itdawnedonme alors que Lagacio est en troisième position à deux longueurs du meneur. Vinrent dans l’ordre, Affranchi, Nao Faz Mal, Good Buddy à l’extérieur, Black Indy en épaisseur, Apollo Star, Bound By Duty et Bollinger. Nishal Teeha régla la course à sa guise et Paddingtons Luck nous a paru plein d’allant au passage du Tombeau Malartic. Au bas de la descente, Il compta deux longueurs sur Itdawnedonme alors que les autres sont assez distancés. Au passage des 400 mètres, Paddingtons lança le sprint et seul Itdawnedonme demeura à ses trousses. Le pensionnaire de l’écurie Gilbert Rousset entra dans la dernière ligne droite en vainqueur. Itdawnedonme tenta de combler son retard, mais à mi-ligne droite, Paddingtons Luck repartit de plus belle pour filer vers une victoire facile. Nao Faz Mal termina troisième devant Black Indy. « Nous avons vécu une semaine pénible et cette victoire de Paddingtons Luck est pour Nooresh. Avec sa première ligne, je lui accordais une très bonne chance d’outsider et Nishal Teeha a fait ce qu’il faut pour le mener à bon port » tel fut la déclaration de l’entraîneur, Gilbert Rousset.

 

4.  Roman Dancer, le meilleur au finish

Belle victoire du tandem Stephen Donohoe-Gujadhur dans la 4e course. C’est le cas de le dire car, il est venu de l’arrière pour s’imposer au finish. Comme on s’y attendait, Tripod et Lickerio se montrèrent les plus véloces pour lutter pour le commandement. Placé à l’intérieur, Tripod conserva la corde et Lickerio fut forcé de suivre à l’extérieur de Promissory, Roman Dancer, bien calé sur les barres, Watch Me Dad, Trip To The Sky, Potawatomi et Snowy Mountain. Ce dernier est déclaré non partant après la course. Tripod n’eut pas le loisir de diriger le train à sa guise car, il fut tout le temps sous la menace de Lickerio. Promissory suivait tranquillement derrière ces deux chevaux alors que Roman Dancer gardait Watch Me Dad à l’extérieur. Au poteau des 700 mètres. Tripod et Lickerio étaient toujours devant, mais Roman Dancer et Trip To The Sky se sont bien rapprochés. Au dernier tournant, Lickerio baissa pied et Tripod fit une brève illusion de vainqueur. Le pensionnaire de l’écurie Raj Ramdin devait baisser pied à mi-ligne droite et Roman Dancer sous la force du poignet de Stephen Donohoe passa vite devant pour triompher assez facilement devant Trip To The Sky. L’outsider Potawatomi est troisième devant Watch Me Dad. « Roman Dancer demeure un coursier délicat. C’est un ‘bleeder’ et malheureusement, il a encore saigné après la course. Il sera au repos. Il a remporté une bonne course et cela grâce à la belle prestation de son jockey » a dit Ramapatee Gujadhur

 

5.  Dynamite Jack tout simplement explosif au finish !

Grandissime favori de la 5e course, Dynamite n’a pas déçu. Il s’entend à merveille avec Jameel Allyhossein qui remporte sa troisième victoire consécutive. Le pensionnaire de l’écurie Rameshwar Gujadhur s’est montré véloce au départ pour se rabattre à al corde après seulement 75 mètres. Il fut à son tour dépassé par Hubble qui alla diriger les opérations. Prince Of Persia suivait lui en troisième position bien calé sur les barres. A noter que The Byzantine et Charleston Hero furent retirés peu avant le départ. Le premier nommé se cabra alors que l deuxième fut blessé. A l’avant, Hubble imposa un train soutenu suivi de Dynamite Jack, Prince Of Persia, Stream Ahead, Arabian, Lemon Drop Shot et Tsitsikamma Dance. Au poteau des 800 mètres, Hubble maintenait bien son effort, mais on remarqua que Dynamite Jack suivait très à l’aise derrière le meneur alors que Prince Of Persia attendait visiblement les derniers 300 mètres pour passer à la vitesse supérieure.

Hubble faiblissait au dernier tournant et Jameel Allyhossein prit vite l’initiative de lancer son attaque et il est suivi par Prince Of Persia qui se fit menaçant. Une fois dans la dernière ligne droite, Hubble disparaissait de la course et Dynamite Jack après une brève lutte avec Prince Of Persia fila vers une convaincante victoire. Tsitsikamma Dance termina bien pour venir chiper la 2e place à Prince Of Persia. Lemon Drop Shot est quatrième. « Dynamite Jack a couru comme on attendait. Ce cheval a encore progressé durant l’inter saison et Jameel Allyhossein qui le connaît bien a réalisé une monte parfaite » a dit Subiraj Gujadhur

 

6. Captain Garett domine Master Jay

Master Jay, le grand favori de la 6e course dut se contenter de la deuxième devant un Captain Garett qui sortit le meilleur finish dans la dernière ligne droite. A l’ouverture des stalles du départ, Master Jay conserva la corde pour mener devant Trojan Quest alors que Captain Garett suivit en position idéale derrière les meneurs. Derrière ces trois chevaux suivirent Nikhils Inn, Desert Illusion, Masterofallisurvey, Till Down et Le Quartier. Le train imposé par Master Jay fut soutenu et Trojan Quest fut forcé de suivre à l’extérieur. On vit que Nishal Teeha retenait bien sa monture alors qu’au sein du peloton Nikhils Inn et Desert Illusion tentèrent de combler leur retard.

Au dernier tournant, Master Jay quitta les barres et Captain Garett s’y infiltra alors que Trojan Quest baissa pied. A 150 mètres du but, Master Jay maintenait toujours une encolure d’avance sur Captain Garett, mais ce dernier grignota du terrain à chaque foulée. Stephen Donohoe tenta bien de résister, mais la monture de Nishal Teeha se montra le plus fort pour s’imposer d’une longueur. Nikhils Inn s’accrocha à une bonne troisième place devant le malchanceux Desert Illusion. Ce dernier dut ralentir plus d’une fois dans la dernière ligne droite. « Captain Garett n’est pas une surprise car, ce cheval a accompli des jolis progrès durant l’intersaison. Nishal Teeha a saisi sa chance de lancer son attaque de l’intérieur et cela a été déterminant » a déclaré Soodesh Seesurrun, l’assistant entraîneur de l’écurie Gilbert Rousset.

 

8. Doublé de Roby Bheekary avec Culture Trip

Précédé d’une bonne réputation de sprinter en Afrique du Sud, Culture Trip bien piloté par Roby Bheekary se montra à la hauteur pour s’imposer d’entrée. Comme on s’y attendait, Juniper Lane profita de son premier couloir pour se porter vite aux commandes. Il est suivi par Break The Silence, et Choir Of Angels à son extérieur. Culture Trip suivit en troisième position sur les barres. Puis, vinrent dans l’ordre. Hakeem, Protea Paradise, Moschino et Inauguration. Juniper Lane imprima un train soutenu, mais le peloton resta plus ou moins groupé. Au bas de la descente Juniper Lane prit au moins deux longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant, mais on remarqua que Break The Silence et Culture Trip étaient bien en main. Au passage de la rue du gouvernement. Choir Of Angels tenta de passer devant, mais il fut forcé en épaisseur alors que Break The Silence lança son accélération de l’intérieur. Culture Trip attendait lui, l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite.

Juniper Lane entama la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre, mais il fut vite rejoint pas Break The Silence au milieu de la piste et Culture Trip qui accéléra bien le long des barres intérieures. Juniper Lane résista jusqu’aux derniers 75 mètres alors que Break The Silence manqua de finish. Culture Trip avait entretemps dominé Juniper Lane pour aller s’imposer d’une longueur. Break The Silence conserva la troisième place devant Inauguration. « Culture Trip est un coursier avec un joli potentiel. Je remercie Akash Aucharuz qui l’a beaucoup travaillé à l’entraînement. Vu qu’il avait tiré une bonne ligne, je l’accordais une chance et il ne m’a pas déçu. J’espère qu’il se montra utile à l’écurie » a laissé entendre Shirish Narang.

 

9e course : l’envolée victorieuse de Go Jewel

Arrivée serrée entre Go Jewel, Newsman et Arctic Flyer qui terminèrent sur presque la même ligne. Go Jewel passa la ligne avec une encolure d’avance sur Newsman, mais le jockey de ce dernier logea une objection contre le gagnant arguant que sa monture avait été gênée au poteau des 400 mètres. Après enquête et délibérations des commissaires de courses, l’objection n’a pas été retenue. Arctic Flyer se montra le plus rapide au départ pour prendre la direction des opérations. Kevin Kalychurun prit au moins deux longueurs d’avance après 100 mètres et tenta de contrôler la course à sa guise. Il est suivi par Real Vision, Dunzie en épaisseur, Time Gold, Minaloushe Venture, Chap Trap, Go Jewel et Newsman en queue de peloton. Arctic Flyer imposa un train soutenu et augmenta même son avance au passage de la rue du gouvernement. Au dernier tournant, Dunzie et Time Is Gold se rapprochèrent quelque peu. On remarqua aussi Go Jewel et Newsman qui arrivaient fort.

Une fois la dernière ligne droite entamée, Arctic Flyer donnait l’impression de filer vers la victoire. Il maintenait son effort jusqu’aux derniers 50 mètres quand survint tel un bolide nettement à l’extérieur, Go Jewel. On vit aussi Newsman Termina fort de l’intérieur. Ces deux chevaux traversèrent la ligne dans la même foulée et la photo finish fit voir que la monture de Dinesh Sooful a devancé Newsman d’une tête. Arctic Flyer est troisième devant Time Is Gold.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS





MAGAZINE