PRODUCT
LATEST NEWS

7e journée : Doublés pour Samraj Mahadia et Dominic Zaki

2024-06-15 19:12 - Actualités Locales

5e journée : Promenade de santé pour Frosted Gold !

2024-06-01 18:26 - Actualités Locales

4e journée : Magnifique quadruplé de Jeanot Bardottier

2024-05-25 21:19 - Actualités Locales

Actualites

«Back

3e journée : L’écurie Mahadia récidive avec un nouveau triplé


2024-05-18 18:23:17 - Actualités Locales


Conditions plutôt idéales pour le déroulement de la 3e journée de courses. Le pénétromètre affichait une piste normale à 2.8. Comme prévu, l’écurie Samraj Mahadia se distingua avec trois belles victoires dont l’épreuve phare avec le magnifique, Betathantherest qui porte bien son nom. Ce fils de Pomodoro et Seventh Virtue remporta une victoire laborieuse malgré un parcours difficile. Même s’il n’est pas à son ‘top niveau, Betathantherest fit étalage de sa classe pour dominer ses adversaires du jour pour aligner une sixième victoire consécutive. Auparavant, les couleurs de l’écurie Samraj Mahadia brillaient avec Charlie Squadron et Giggin. L’établissement de Praveen Nagadoo réalisa un joli doublé avec Great Stohvanen et One Day Or Day One. Les autres écuries vainqueures de cette 3 e journée sont Dominic Zaki, Amar Sewdyal et Raj Ramdin, A noter aussi la sixième victoire consécutive de Stageworld, cheval sous la férule de l’entraîneur Dominic Zaki.

 

Betathantherest en démonstration !

Placé grandissime favori depuis l’ouverture des paris malgré qu’il s’alignait à un échelon supérieur, Betathantherest s’est montré irrésistible malgré une course difficile en ‘one off’ pour remporter une sixième victoire consécutive. Il devance son compagnon d’écurie, Blackburn Roc deuxième et Prince Alf troisième.

Emblem Of Hope se montra le plus rapide au départ et profitant de sa ligne intérieure, il prit vite la position tête et corde. Après 100 mètres de course, Betathantherest vint se positionner en ‘one off’ à une demi-longueur. Puis, suivirent Colour My Fate à l’extérieur de Prince Alf et Blackburn Roc fermait le cortège. Au bas de la descente, Dinesh Sooful vint se mettre à côté d’Emblem Of Hope, mais le peloton resta groupé. Emblem Of Hope ne se laissa pas faire et força Betathantherest à l’extérieure. On remarqua aussi Colour My Fate qui tenta d’améliorer sa position, mais fut lui aussi forcé en épaisseur.

Au passage de la rue du gouvernement, Dinesh Sooful sollicita Betathantherest et ce dernier accéléra bien pour prendre une demi-longueur d’avance sur Emble Of Hope. Prince Alf refit aussi du terrain tout comme Blackburn Roc. En revanche, Colour My Fate baissa complètement pied. Une fois dans la dernière ligne droite, Betathantherest se détacha et au poteau des 1500 mètres, il avait déjà deux longueurs d’avance. Emblem Of Hope baissa pied alors que Prince Alf et Blackburn Roc arrivèrent fort. Betathantherest maintenait son effort et il put conserver une longueur d’avance sur son compagnon d’écurie pour aligner une sixième victoire consécutive. Prince Alf est troisième.

« C’est une victoire attendue, mais force est de constater qu’elle a été plus difficile que prévu. Betathantherest eut une course difficile, mais il s’est imposé grâce à son ‘fitness’ et la monte parfaite de Dinesh Sooful. Ce cheval remporte sa huitième victoire chez nous et il ne s’arrêtera sans doute pas là » a déclaré l’entraîneur, Samraj Mahadia.

 

1e course: Love Me Again s’impose sur le fil…

Arrivée pointue dans l’épreuve d’ouverture entre le favori, Love Me Again et l’outsider, Grand Finale, mais après une lutte sans merci entre ces deux chevaux, le premier nommé parvint à s’imposer sur le fil. Proficient termine troisième devant High Voltage qui avait raté son départ.

 

Avec un galop dans les jambes, Love Me Again sous l’impulsion de Rye Joorawon prit vite les commandes pour mener devant Proficient forcé en ‘one off’ de Grand Finale. Chief Rafeef suivit tout juste derrière alors que High Voltage qui avait raté quelque peu son départ, put se recoller avec le peloton. Une fois devant, Rye Joorawon tenta tant bien que mal de gérer la course même si sa monture se montrait ‘green’. On remarqua aussi Grand Finale qui se montrait ardent alors que Proficient fut forcé à l’extérieur. Au bas de la descente, Chief Rafeef tenta d’améliorer sa position et se décalant de la corde alors que High Voltage fermait toujours le cortège.

Au passage de la rue du gouvernement, Proficient fut sollicité par son jockey et il se rapprocha de Love Me Again alors que Grand Finale était déjà en embuscade. Les autres semblaient battus à ce stade de la course. Love Me Again entra dans la dernière ligne droite avec un léger avantage, mais il fut rejoint par Grand Finale sur lequel Abhishek Sonaram eut du mal à le maîtriser tant il se montrait ‘green’. Proficient fit illusion jusqu’au poteau des 1400 mètres avant de baisser pied. La lutte entre Love Mr Again et Grand Finale fut intense et ce4s deux chevaux passèrent la ligne dans la même foulée, mais la photo finish fit voir que le pensionnaire de l’écurie Raj Ramdin a conservé un naseau d’avance. Proficient est troisième.

 

2e course: Great Stohvanen remonte Yoho Mist

Outsider, Great Stohvanen, ancien pensionnaire de l’écurie d’Amar Sewdyal passé à l’établissement Praveen Nagadoo se montra le meilleur au finish pour chiper la victoire au grandissime favori, Yoho Mist. Comme quoi la défaite du pensionnaire de l’écurie Sewdyal a un goût très amer ! Brave Sioux est troisième.

Yoho Mist se montra le plus véloce au départ. Il prit sans problème la position tête et corde malgré sa ligne extérieure. Great Stohvanen suit tout juste derrière le meneur avec Brave Sioux à l’extérieure. La nouvelle unité de l’écurie Simon Jones se montra ‘green’ et suivit au milieu de la piste. Puis suivait Carino Bello et Protective Light loin derrière. La doublure de l’écurie Praveen Nagadoo avait complètement raté son départ. Le train imposé par Yoho Mist est régulier, mais il demeurait toujours sous la pression de Brave Sioux et Great Stohvanen.

Au passage du poteau des 400 mètres, Yoho Mist maintenait son effort à l’avant avec toujours Brave Sioux à l’extérieur. Great Stohvanen se trouvait en embuscade et il attendait l’ouverture. Yoho Mist entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne droite. Dans un premier temps, il donna l’impression de pouvoir filer vers la victoire, mais Great Stohvanen grignota du terrain à chaque foulée alors que Brave Sioux manquait de finish. La lutte entre Yoho Mist et Great Stohvanen fut brève car, le dernier nommé se montra le plus résistant dans les derniers 50 mètres pour s’imposer. Brave Sioux conserve la 3e place.

 

3e course: Charlie Squadron s’imposa comme prévu

Grandissime favori dans un champ très moyen, Charlie Squadron n’eut pas à se forcer pour s’imposer de bout en bout. Puget Sound conserve la deuxième place devant Overdose.

Charlie Squadron se montra plus rapide au départ pour prendre la direction des opérations. Puget Sound avec Abhishek Sonaram qui remplaçait Rye Joorawon indisposé suivait en deuxième position alors que Timetosaygoodbye suivait à l’extérieure. Overdose fermait le cortège. Au bas de la descente, Overdose améliora sa position pour venir suivre à l’extérieur de Puget Sound alors que Timetosaygoodbye perdit du terrain toujours à l’extérieure. Au poteau des 600 mètres, Dinesh Sooful demanda un premier effort à Charlie Squadron qui accéléra pour prendre cinq longueurs d’avance sur Overdose et Puget Sound. Timetosaygoodbye distancé est déjà battu.

Charlie Squadron entra dans la dernière ligne en vainqueur. Overdose refit du terrain, mais il devait plafonner à mi-ligne droite alors que Puget Sound résistait pour conserver la deuxième place, mais à quatre longueurs de Charlie Squadron.

 

4e course: Promenade de santé pour Giggin

Grandissime favori, Giggin n’a pas déçu ses partisans s’octroyant une promenade de santé dans la 4e course. Il s’imposa avec plus de quatre longueurs devant son compagnon d’écurie, Liverpool Champ. Sergei est troisième.

A noter que The Eighth Lord fut retiré de la course pour cause de boiterie juste avant le départ. A l’ouverture des stalles du départ, Giggin sous les sollicitations de Rakesh Bhaugeerothee prit la position tête et corde pour imposer son pas. A deux longueurs se trouvait Sergei puis Bollinger alors que Liverpool Champ suivit en queue de peloton comme à son habitude. Giggin imposa un train plutôt sélectif. Au bas de la descente, Bollinger sous l’impulsion de son jockey tenta d’améliorer son rang et vint se positionner à l’extérieur de Sergei. Liverpool Champ s’est aussi rapproché du peloton. A l’avant, Giggin menait sereinement.

A 400 mètres du but, Rakesh Bhaugeerothee sollicita Giggin et ce dernier accéléra pour prendre trois longueurs d’avance pour entrer dans la dernière ligne droite. Sergei et Bollinger tentèrent se lancer à la poursuite du meneur, mais en vain. Ce fut Liverpool Champ qui sortit la meilleure accélération pour venir prendre la deuxième place, mais à quatre longueurs de son compagnon d’écurie. Sergei est troisième.

 

5e course: Sixième victoire consécutive pour Stageworld !

Coursier transformé depuis la saison dernière, Stageworld confié à l’apprenti Bhageeruthy et bénéficiant d’une remise de 4 kg, ne se fit pas prier pour aligner une sixième victoire consécutive. Il dut toutefois puiser dans ses derniers retranchements pour résister au percutant finish de Transonic pour s’imposer d’une longue encolure. Trippi’s Express est troisième.

Malgré sa ligne extérieure, Stageworld se montra le plus véloce à l’ouverture des stalles du départ pour prendre la direction des opérations. Transonic devait suivre à une longueur du meneur. A trois longueurs, on retrouva Master Of Illusion à l’extérieur de Trippi’s Express alors que Chosen Way suivit en queue de peloton. Le train imposé par Stageworld fut régulier et au bas de la descente, l’apprenti Brandon Ecroignard demanda un premier effort à Transonic pour se rapprocher du meneur. Il tenta même de ravir le commandement à Stageworld qui ne se laissa pas faire. Trippi’s Express et ls autres sont décrochés à 700 mètres du but.

Au dernier tournant, Transonic se portait presqu’à la hauteur de Stageworld, mais ce dernier entra dans la dernière ligne droite avec une demi-longueur d’avance. Transonic sous la monte énergique de Brandon Ecroignard grignota du terrain, mais Stageworld se montra résistant. Ces deux chevaux se livrèrent à une lutte sans merci dans les derniers 100 mètres, mais le but arriva à temps pour le pensionnaire de l’écurie Zaki, il put aligner sa sixième victoire consécutive. Trippi’s Express prit une modeste 3e place.

 

7e course: Deux sur deux pour Master Keeku

Impressionnant lors de ses débuts, Master Keeku n’a fait que confirmer qu’il est une unité qui devrait être très utile à son écurie cette saison.  Il s’imposa dans un joli style laissant le cheval arrivé deuxième, Captain Persia à deux longueurs. Kalgoorlie est troisième.

Au départ, Captain Persia profita de sa bonne ligne pour s’emparer de la direction des opérations et imposer son pas. Il est suivi de Ninotto forcé à l’extérieur alors que Kalgoorlie suivit en troisième position bien calé sur les barres. Master Keeku suivit très détendu en queue de peloton. Au bas de la descente, Ninotto tenta de ravir le commandement à Captain Persia, mais en vain. Les positions ne devaient connaître aucun changement jusqu’au dernier tournant où Captain Persia et rejoint par Kalgoorlie alors que Master Keeku optait pour passer à l’offensive à l’extérieur.

Captain Persia entra avec un léger avantage dans la dernière ligne droite. Kalgoorlie fit illusion sous la monte énergique de Rakesh Bhaugeerothee alors que Master Keeku refit bien son retard. A mi-ligne droite, Captain Persia maintenait toujours son effort et conservait un léger avantage, mais une fois monté à fond par Swapneel Rama, Master Keeku sortit un joli coup de rein pour dominer facilement ses adversaires. Il s’imposa avec deux longueurs d’avance sur Captain Persia. Kalgoorlie est troisième.

 

8e course: One Day Or Day One from ‘pillar to post’

Avantagé par le premier couloir, One Day Or Day One se porta vite aux commandes pour imposer son pas. Il est suivi de Cloud Seeder à l’extérieur de Swagger Jagger, puis on retrouva Action Packed alors que Forged By Fire qui avait raté son départ, suivit en queue de peloton. Les positions ne connurent pas de changements jusqu’au bas de la descente où Cloud Seeder tenta de se rapprocher du meneur, mais en vain. Swagger Jagger suivait plutôt détendu retenu par Rakesh Bhaugeerothee.

Au passage de la rue du gouvernement, Swagger Jagger fut pris dans un tiroir alors que Cloud Seeder tenta de passer devant. One Day Or Day One maintenait son effort pour entamer la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Swagger Jagger se fit menaçant quand il tenta de s’infiltrer à l’intérieure, mais One Day Or Day One lui ferma le passage et Rakesh Bhaugeerothee dut changer de ligne pour se lancer à l’extérieure. Ce fut peine perdue car, One Day Or Day avait déjà pris deux longueurs d’avance pour filer vers la victoire. Swagger Jagger conserve la deuxième place devant Cloud Seeder.

LIVE STREAMS
MAGAZINE