PRODUCT
LATEST NEWS

9e journée : Septième victoire consécutive pour Stageworld

2024-06-29 16:11 - Actualités Locales

8e journée : Débuts impressionnants pour Hasta Manana !

2024-06-22 16:49 - Actualités Locales

7e journée : Doublés pour Samraj Mahadia et Dominic Zaki

2024-06-15 19:12 - Actualités Locales

Actualites

«Back

6e journée : Jolis doublés pour les écuries Mahadia et Nagadoo


2024-06-08 18:18:42 - Actualités Locales


Beau temps et piste normale pour le déroulement de la 6e journée de courses au Champ de Mars. Contrairement aux journées précédentes, les victoires ont été remportées de façon plutôt équitable aux différentes écuries. L’épreuve principale a vu la victoire de l’outsider, Emblem Of Hope. Ce pensionnaire de l’écurie Shyam Hurchund vint chiper la victoire sur la ligne au grandissime favori, Cartel Boss. Toutefois, cette victoire est éclipsée par le ‘hat-trick’ du jockey Rye Joorawon. En sus de s’imposer avec Emblem Of Hope, il mena à la victoire deux autres outsiders, Trojan Quest et Power Tower. L’écurie Samraj Mahadia dut se contenter d’un doublé avec Super Excited et Captain Catman. Celle de Praveen Nagadoo se distingua avec Tomorrow’s Vision et Power Tower. Les écuries Nawaz Rawat, Dominic Zaki et Yannick Perdrau tirèrent leur épingle du jeu avec une victoire chacune. Au classement des écuries, Samraj Mahadia demeure un solide leader. Côté jockeys, Jameer Allyhosain même au classement avec 11 victoires devant Rye Joorawon, Dinesh Sooful et Jeanot Bardottier. Abhishek Sonaram est au niveau de cinq victoires. A noter qu’Akash Aucharuz qui effectué son retour à la compétition dut déclarer indisposer après le retrait de Christmas Icecream de la première course.

 

Emblem Of Hope chipe la victoire à Cartel Boss

Terminant loin lors de sa course de rentrée, l’outsider, Emblem Of Hope retrouva comme par enchantement ses automatismes pour venir s’imposer au finish. Il chipa la victoire d’un fil à Cartel Boss. Winter Chill est troisième.

Cartel Boss se montra véloce pour s’emparer la direction des opérations facilement. Il est suivi d’Emblem Of Hope alors que Desert Boy suivit à l’extérieur de Colour My Fate. Puis on retrouva Balouchi en épaisseur et Winter Chill en queue de peloton. Le train imposé par Cartel Boss était d’enfer. Emblem Of Hope contrairement à sa dernière sortie suivait proche du meneur et on remarqua Rye Joorawon qui remplaçait Akash Aucharuz tenta de se rapprocher du meneur. Au sein du peloton, Colour My Fate et Winter Chill donnaient l’impression de refaire du terrain.

Au dernier tournant, Cartel Boss prit trois longueurs d’avance sous l’impulsion de Dinesh Sooful. A ce stade de la course, Cartel Bosse donnait l’impression de filer vers une victoire facile. Dans la dernière ligne droite, Cartel Boss maintenait son effort jusqu’au poteau des 1400 mètres où se s foulées se rétrécirent et il commençait aussi à verser vers l’extérieur. Emblem Of Hope sous la force du poignet de Rye Joorawon grignota du terrain à chaque foulée tout comme Colour My Fate et Winter Chill. Ce dernier fut malchanceux car il dut changer de ligne quand Emblem Of Hope versait quelque peu vers l’intérieur sous pression.

La lutte entre Cartel Boss, Emblem Of Hope, Winter Chill et Colour My Fate fut intense. Au passage du but, Cartel Bosse donnait l’impression de conserver un fil d’avance, mais après consultation de la photo finish, ce fut Emblem Of Hope qui s’est imposé d’un rien  devant le grand favori. Winter Hill est troisième d’un rien devant Colour My Fate.

« La victoire d’Emblem Of Hope fut certes, une petite surprise, mais cela fait chaud au cœur. Il avait ses problèmes et par rapport à sa course de rentrée, il affichait une condition physique améliorée. S’il est parvenu à gagner c’est surtout grâce à sa classe et la monte inspirée de Rye Joorawon. C’est du bonheur de remporter l’épreuve principale de la journée », a déclaré l’entraîneur, Shyam Hurchund.

 

1e course: Tomorrow’s Vision comme à l’entraînement !

Christmas Icrecream ayant foncé la porte de sa stalle pour partit sans son jockey peu avant le départ, a été retiré. Tomorrow’s Vision ne se fit pas prier pour s’imposer de bout en bout comme à l’entraînement devant Masterofallisurvey et Enigma Code. Tomorrow’s Vision ouvre ainsi son compteur au Champ de Mars

Au départ, Tomorrow’s Vision n’eut aucun problème pour s’élancer aux avant postes devant Enigma Code. Puis suivirent Masterofallisurvey et French Rebel partit lentement. Tomorrow’s Vision  imposa un train régulier et contrôla la course à sa guise. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage du poteau des 600 mètres où ToMorrow’s Vision augmenta son avance par trois longueurs. Enigma Code tenta de se rapprocher tout comme Masterofallisurvey et French Rebel lancé à l’extérieur. Ce ne fut qu’une illusion car une fois la dernière ligne droite entamée, Tomorrow’s Vision déposa ses adversaires pour filer vers une victoire facile. Masterofallisurvey termina le mieux pour prendre la deuxième place devant Enigma Code. French Rebel est décevant à nouveau.

 

2e course: Super Excited, le meilleur au finish

On savait que s’il y a lutte pour le commandement avec un train soutenu, Super Excited sera difficile à battre. Et ce fut le cas et le pensionnaire de l’écurie Samraj Mahadia devait ouvrir son compteur mauricien avec une victoire de plus facile devant Lickerio.

Comme on s’y attendait, Lickerio profita de son premier couloir pour prendre la position tête et corde une fois le départ donné. Il fut rejoint par Quatro Five Six après 100 mètres de course et ces deux chevaux se livrèrent à une lutte pour le commandement. Lickerio ne se laissa pas et força Quatro Five Six à l’extérieur alors que Super Excited suivait très détendu bien calé sur les barres à une longueur des meneurs. Le train soutenu semble lui plaire. Il n’y avait aucun changement dans les positions jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Quatro Five Six revint à la hauteur du Meneur pour entrer ensemble dans la dernière ligne droite. Super Excited était déjà en embuscade et attendait l’ouverture.

Lickerio conserva une encolure d’avance sur Quatro Five Six, mais au poteau des 1500 mètres, ce dernier ne pouvait maintenir son effort. Entretemps, Super Excited qui trouva l’ouverture à l’intérieur, passa à la vitesse supérieure. En quelques foulées, il domina facilement Lickerio pour filer vers sa première victoire facile au Champ de Mars. Lickerio se contente de la deuxième place.

 

3e course: Trojan Quest surprend les favoris

On attendait un duel October Sun-Vartacus, mais au finale, ce fut l’outsider, Trojan Quest qui est venu les surprendre au finish. Trojan Quest s’impose devant October Sun et Ninotto.

A l’ouverture des stalles du départ, après une brève lutte avec Trojan Quest et Ninotto, October Sun s’installa aux commandes pour tenter de contrôler l’épreuve à sa guise. Il est suivi de Trojan Quest bien calé à la corde, Ninotto en ‘one off’ et Vartacus en épaisseur derrière le peloton. Dinesh Sooful, très mal inspiré choisit de suivre en épaisseur que de prendre ls barres derrière Trojan Quest. Le rythme imposé par October Sun fut soutenu, mais le peloton resta groupé.

Au dernier tournant, October Sun maintenait son effort alors que Trojan Quest était déjà en embuscade. On remarqua que Ninotto et Vartacus qui étaient toujours en épaisseur étaient déjà sous pression. October Sun entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne droite. Dans un premier temps, il donnait l’impression de pouvoir tenir jusqu’au bout, mais une fois que Trojan Quest fut sollicité par Rye Joorawon, le sprinter de l’écurie Nawaz Rawat sortit un joli finish pour dominer ses adversaires. A mi-ligne droite, il avait déjà course gagné et il fila vers une victoire facile. October Sun conserve la deuxième place devant Ninotto.

 

4e course: Arnhem Land, a class above

Grand favori et ‘ a class above’, Arnhem Land n’a pas eu à puiser dans ses derniers retranchements pour s’imposer dans la 4e course. Il s’imposa facilement au finish. Prince Of Venice dut se contenter de la deuxième place devant Ntabazondi.

Ce fut sans problème que Prince Of Venice s’installa aux commandes au départ. Il fut suivi de près par Master Of Illusion qui le mettait sous pression sur presque tout le parcours. En revanche, Arnhem Land suivait tranquillement derrière le meneur bien calé à la corde. Ntabazondi fermait le cortège. Prince Of Venice ne put contrôler la course à sa guise car, il avait tout le temps Master Of Illusion à ses trousses. Au poteau des 600 mètres, Prince Of Venice maintenait son effort devant, mais, Rye Joorawon surprit plus d’un en lançant Ntabazondi à l’extérieure. Au dernier tournant, il avait déjà rejoint le meneur alors que Arnhem Land ne se laissa pas prit au piège et il était déjà à la hauteur de Prince Of Venice.

Prince Of Venice conserva une encolure d’avance en entamant la dernière ligne droite. Ntabazondi. La lutte fut brève entre ces trois chevaux car, au passage du poteau des 1500 mètres, Arnhem Land les déposait sur place pour filer vers une victoire facile. Princ4e Of Venice conserve la deuxième place devant Ntabazondi.

 

5e course: Captain Cataman trop fort pour Master Keeku

Après des débuts victorieux lors de la fin de la saison 2023, Captain Catman qui avait entretemps accompli davantage du progrès durant l’inter saison, se montra trop fort pour ses adversaires plus particulièrement master Keeku, invaincu dans ses deux sorties.  Cloud Seeder est troisième.

Captain Catman bondit de sa stalle pour s’installer facilement aux commandes. Il est suivi de Cloud Seeder à l’extérieur de Royal Italian et Master Keeku. Puis suivirent, Action Packed et Forged By Fire lent au départ. Captain Cataman imposa un train régulier à l’épreuve et n’insista pas quand Cloud Seeder passait devant. L’allure monta d’un cran, mais on remarqua la facilité avec laquelle Captain Catman suivait. Royal Italian suivait aussi proche du peloton. Master Keeku suivait lui aussi détendu proche du peloton de tête.

Au passage du peloton des 600 mètres, Dinesh Sooful se décalait de la corde avec Captain Cataman et sans se forcer, il passa Cloud Seeder pour prendre trois longueurs d’avance. Master Keeku sollicité par Swapneel Rama passait à la vitesse supérieure et tentait de se refaire son retard. Captain Captain toujours bien en main entra dans la dernière ligne droite avec quatre longueurs d’avance. Master Keeku sous la monte énergique de son jockey ne parvint pas à grignoter du terrain alors que les autres sont déjà battus. A l’avant, Captain Catman avait déjà course gagnée et son jockey baissa même les rênes à 50 mètres du but. Cloud Seeder est troisième devant Royal Italian.

 

7e course: Bella Fiorino from pillar to post

Abhishek Sonaram s’entend à merveille avec Bella Fiorino. C’est le cas de le dire car, le jockey mauricien a remporté sa troisième victoire avec ce pensionnaire de l’entraînement Yannick Perdrau. Il s’imposa ‘from pillar to post’ devant Capkuta et Beni Des Dieux.

Malgré sa ligne extérieure, Bella Fiorino sous l’impulsion d’Abhishek Sonaram parvint à prendre la position tête et corde après 100 mètres de course. Il est suivi par Portrayal avec Capkuta à son extérieur, Beni Des Dieux est derrière ces deux chevaux et Sonnenstrahl qui avait raté son départ fermait le cortège à trois longueurs. L’allure était plutôt modérée et le peloton resta groupé. On remarqua Sonnenstrahl qui est parvenu à recoller avec le peloton au bas de la descente. A l’avant, Bella Fiorino contrôla la course à sa guise alors que Capkuta fut forcé en ‘one off’.

Au passage de la rue du gouvernement, Bella Fiorino tenta de sprinter pour prendre de l’avance, mais il est suivi de près par Capkuta et Portrayal alors que Sonnenstrahl tentait lui d’améliorer sa position. Beni Des Dieux n’était pas loin non plus. Une fois dans la dernière ligne droite, Bella Fiorino maintenait son effort. Capkuta et Beni Des Dieux firent illusion dans un premier temps, mais à mi-ligne droite, Bella Fiorino maintenait son avance pour s’imposer assez facilement. Capkuta conserve la deuxième place devant Beni Des Dieux.

 

8e course: Power Tower domine Sky God

Power Tower, blessé gravement auparavant, l’entraîneur Praveen Nagadoo a pris le temps nécessaire pour le remettre en condition. Et le remettre en compétition fut déjà une victoire. Gagner avec, est du bonheur. En effet, Power Tower domina le grandissime favori, Sky God au finish. African Rock termine troisième.

Comme attendu, Sky God prit vite les commandes à l’ouverture des stalles du départ pour imposer son pas devant Power Tower. A l’extérieur de Power Tower suivit Italian Way, puis on retrouvait, Red Rock Canyon, African Rock, Chief Rafeef et High Voltage qui avait raté son départ. Sky God sous l’impulsion de Jameer Allyhosain tenta de bien gérer l’effort de sa monture. Derrière lui, Power Tower suivait bien en mais alors qu’Italian Wau était déjà sous pression à l’extérieur. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage du poteau des 400 mètres où Power Tower fut le premier à se rapprocher de Sky God. Italian Way perdit du terrain alors qu’African Rock arrivait fort.

Sky God entra dans la dernière ligne droite avec une demi-longueur d’avance. Dans un premier temps, il donna l’impression de pouvoir résister au percutant finish de Power Tower, mais ses foulées devaient se rétrécirent et sous la monte énergique de Rye Joorawon, le pensionnaire de l’écurie Praveen Nagadoo le remonta pour le dominer dans les derniers 75 mètres. African Rock se contenta de la troisième place devant Italian Way.

LIVE STREAMS
MAGAZINE