PRODUCT

Actualites

«Back

5e journée : Les jockeys mauriciens font table rase !


2021-06-12 20:01:31 - Actualités Locales


Pour la deuxième semaine consécutive les jockeys mauriciens ont fait table rase. Ils ont remporté les huit courses au programme. L’épreuve phare a souri au pensionnaire de l’écurie Simon Jones, Var’s Elusion piloté avec détermination par Tejash Juglall. C’est sa première victoire de la saison 2021. Il se distingua aussi pour la première dans l’épreuve principale depuis qu’il exerce au Champ de Mars. L’apprenti Abhishek Sonaram réalisa un joli doublé avec Sea Dance et Dreamforest alors que Jameel Allyhosein, Yashin Emandee, Dinesh Sooful, Kevin Kalychurun et Swapneel Rama tirèrent leur épingle du jeu avec une victoire chacun. A noter que le leader au classement, Roby Bheekarry retourna bredouille au paddock. En ce qui concerne les écuries, celle de Daby se signala en deux occasions alors que Gujadhur, Rameshwar Gujadhur, Perdrau, Sewdyal, Simon Jones et Gilbert Rousset ont engrangé victoire dans leur escarcelle.

 

Tejash Juglall mène Var’s Elusion à bon port

On lui accordait peu chance à Footy Goal et Break The Silence, mais Var’s Elusion précédé d’une bonne réputation de sprinter bien piloté par Tejash Juglall s’imposa de peu devant Break The Silence. Au départ, Var’s Elusion bondit de sa 3e ligne pour s’emparer des commandes. Break The Silence le suivit botte à botte alors qu’Oxford Blue suivait tout juste derrière ces deux chevaux de tête. Puis vinrent dans l’ordre assez décrochés, Domino Ruler, Take On Me, Footy Goal et Global Spectrum loin derrière. Tejash Juglall ne céda pas la corde à Break The Silence dont le jockey dut le reprendre pour suivre sur les barres au passage de la rue du gouvernement. Footy Goal se trouvait à plus de six longueurs du meneur.

Au dernier tournant, Var’s Elusion augmenta son avance et Tejash Juglall prit bien le soin d’attendre l’entrée de la dernière ligne droite pour lancer à fond sa monture. Il entama la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance. Break The Silence accéléra, mais il tira quelque peu vers l’extérieur sous pression. Var’s Elusion ne faiblit pas, mais Break The Silence grignota du terrain à chaque foulée alors que Footy Goal arrivait lui aussi fort au milieu de la piste. Break The Silence était déjà à une demi-longueur de Var’s Elusion à 50 mètres du but, mais Tejash Juglall à la force du poignet, repoussa le percutant finish de la monture de Dinesh Sooful. Footy Goal conserve la 3e place devant Oxford Blue. C’est une première victoire 2021 empreinte d’émotion pour Tejash Juglall, frère du défunt Nooresh. Il mena à la victoire un cheval qui appartient à Gavin Glover qui avait perdu Golden Tractor qui avait entraîné la chute de Nooresh Juglall. Comme quoi, c’est une belle revanche sur le sort !

L’entraîneur, Simon Jones était un homme comblé après la victoire de Var’s Elusion dans la première manche du championnat de 3 ans. « C’est une belle victoire et je suis agréablement surpris car, Var’s Elusion n’avait pas fait grosse impression à l’entraînement. C’est un bon cheval et je suis content pour Tejash Juglall qui se distingue dans une course principale au Champ de Mars pour la première fois » a déclaré l’entraîneur.

 

1e.  Captain Falcon résiste à Rochester

Auteur d’une bonne course de rentrée lors de la 3e journée, Captain Falcon a renoué avec la victoire après un bon départ. En effet, il se montra le plus rapide pour prendre la position tête et corde après seulement 50 mètres de course. Il fut talonné de près par Minaloushe Venture à l’extérieur de Groban. Sarah’s Secret fut forcé de suivre en épaisseur alors que Dunzie, retenu par l’apprenti Sonaram se retrouva à l’extérieur d’Internet Kid. Puis suivirent dans l’ordre Rochester, Double Gratitude, Newsman et Northern Rebel en queue du peloton. Au passage du Tombeau Malartic, Yashin Emamdee réduisit quelque peu l’allure et le peloton resta groupé. On remarqua Internet Kid qui se montra ardent et jouait de la tête alors que Sara’s Secret fut condamné à suivre en troisième épaisseur. Rochester et Newsman, les deux attentistes de retrouvaient à plus de 5 longueurs du peloton de tête.

Au passage du poteau des 300 mètres, Captain Falcon était toujours en main alors qu’au sein du peloton, on remarqua que Rochester, Newsman et Dunzie ont déjà amorcé leurs attaques. Captain Falcon entra dans la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance. Minaloushe Venture, Sarah’s Secret et Internet Kid baissèrent pied. A mi-ligne droite, Captain Falcon était toujours devant et on vit Rochester s’extirper du peloton et grignotait du terrain à chaque foulée. Newsman manquait de finish. Le but arriva à temps pour Captain Falcon qui s’imposa d’une longueur devant Rochester. Newsman chipe la 3e place à Dunzie.

 

2.  Winter Guard comme attendu…

Battu par plus fort lors de ses débuts, Winter Guard, le grandissime favori de la 2e course est parvenu à ouvrir son compteur comme attendu. Le pensionnaire de l’écurie d’Amar Sewdyal eut une course de rêve en troisième position sur la majeure partie du parcours pour venir s’imposer au finish. Au départ, Gordonstoun s’élança aux avant postes pour mener devant son compagnon, Intothemystic. Ce dernier fut forcé de suivre à l’extérieur de Winter Guard. Derrière ce peloton de tête suivirent Yankee Force, Loosen Your Tie, Manolete en ‘one off’, Secret Circle, Pforzheim, Xenon et Chosen Way en dernière position.  Gordonstoun imposa un train soutenu à l’épreuve, mais il ne parvint pas à prendre ses distances du peloton. Au bas de la descente, on vit Intothemystic qui est déjà sous pression alors que Winter Guard et Yankee Force sont bien retenus par leurs jockeys.

Au poteau des 600 mètres, Manolete sous l’impulsion de l’apprenti Sonaram fut le premier à amorcer son attaque en épaisseur alors qu’Intothemystic baissa pied et Winter Guard le dépassa facilement tout juste avant le dernier tournant. Yankee Force était déjà en embuscade. Gordonstoun tint bon jusqu’au poteau des 150 mètres avant de se faire dominer par Winter Guard et Yankee Force. Ce dernier tenta de combler son retard sur la monture de Swapneel Rama, mais il dut se contenter de la  2e place. Gordonstoun s’accrocha à la 3e place devant Loosen Your Tie

 

3. Sea Dance gagne comme il veut !

Bénéficiant des conditions favorables, Sea Dance qui avait des nombreux partisans justifia la confiance placée en lui pour s’imposer facilement reléguant son plus proche adversaire à plus de trois longueurs. Profitant de sa bonne ligne au départ, l’apprenti Sonaram n’eut pas de problème pour prendre la direction des opérations pour mener devant Paddingtons Luck forcé à l’extérieur de Memphis Mafia. Puis on retrouva Edge Of The Sun en épaisseur, Moonrise Sensation, Alssakhra, The Byzantine, Potawatomi, Moschino et Viking Train fermant le cortège. Sea Dance ne fut nullement inquiété à l’avant et l’apprenti Sonaram eut même le loisir de réduire quelque peu l’allure au bas de la descente permettant à sa monture de souffler. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où sollicité par son jockey, Paddingtons Luck se porta à la hauteur de Sea Dance alors que Memphis Mafia attendait lui, visiblement l’entrée de la dernière ligne droite pour passer à la vitesse supérieure.

Sea Dance entra dans la dernière ligne droite plein d’allant. Sous les sollicitations de l’apprenti Sonaram, il augmenta son avance. Paddingtons Luck bassa pied alors que Memphis Mafia n’accélérait pas comme prévu. Sea Dance maintenait son effort pour remporter sa première victoire chez nous facilement. Memphis Mafia dut se contenter de la 2e place devant Alssakhra et The Byzantine.

 

4. Captain Flynt surprend les favoris !

Hubble, Seattle et Big Voice Jack étaient les plus en vues et étaient joués dans la 4e course, mais c’est l’outsider, Captain Flynt coté à 9-1 qui est venu surprendre à l’issue d’un joli finish. Comme on s’y attendait, Hubble n’eut pas de problème pour s’emparer de la position tête et corde. Il est talonné de près par Big Voice Jack alors que Captain Flynt se positionna tout juste derrière ces deux chevaux. Puis suivirent dans l’ordre Seattle Kid à l’extérieur de Charleston Hero, Consul Of War, Mambo Rock, Choir Of Angels, Rocky Night et Sir Bernadini en dernière position. Hubble imposa un train plutôt régulier et il nous avait paru facile à l’avant. Hubble et Seattle Kid étaient condamnés à suivre à l’extérieur alors que Captain Flynt était bien retenu derrière les meneurs sur les barres.

Au passage du poteau des 800 mètres, Hubble augmenta son avance sur Big Voice Jack qui était déjà sous pression. En revanche, Captain Flynt suivait tranquillement alors que Seattle et Consul Of War, les deux pensionnaires de l’écurie Daby se rapprochaient du peloton de tête. Hubble maintenait son effort et au dernier tournant, il donnait l’impression de filer vers la victoire. Il entra dans la dernière ligne avec une bonne marge de manœuvre, mais Captain Flynt monté à fond par Dinesh Sooful se fit menaçant au poteau des 150 mètres. A mi-ligne droite, Hubble était toujours devant, mais Captain Flynt, Seattle King, Mambo Rock et Consul Of War arrivaient fort. L’issue était indécise jusqu’aux derniers 50 mètres où Captain Flynt se montra le meilleur finisseur pour s’imposer de peu devant son compagnon d’écurie, Mambo Rock. Seattle Kid devance lui aussi son compagnon d’écurie Consul Of War pour la 3e place.

 

5.  Huyssteen chipe la victoire à Prince Of Persia

Arrivée très disputée dans la 5e course avec Huyssteen et Prince Of Persia qui passèrent la ligne dans la même foulée. La photo finish fit voir que Huyssteen s’imposa d’une courte tête. A l’ouverture des stalles, la nouvelle unité, Etched In Bleu se montra le plus véloce pour forcer Prince Of Venice à l’extérieur. Prince Of Persia quelque peu gêné au départ, se positionna tout juste derrière ce peloton de tête. Suivirent derrière étaient Huyssteen, Brillant Disguise, Silken Prince, Pop Icon et Kazaar. Etched In Blue maintenait son effort à l’avant, mais il restait sous la pression de Prince Of Venice. Au dernier tournant, le pensionnaire de l’écurie Patrick Merven passait à la vitesse supérieure, mais il ne parvint pas à dominer le meneur.

Etched in Blue entra dans la dernière ligne droite avec un léger avantage, mais il fut vite rejoint par Prince Of Persia qui s’infiltra à l’intérieur alors que Huyssteen accélérait de l’extérieur. Ces deux chevaux se détachèrent à mi-ligne droite et se livrèrent à une lutte sans merci. Tantôt Prince Of Persia prit une tête d’avance et tantôt Huyssteen prit l’avantage. L’issue demeura indécise jusqu’au poteau et la photo finish fit voir que la monture de Jameel Allyhosein a conservé un naseau d’avance sur Prince Of Persia. Etched In Blue conserve la 3e place devant le décevant Prince Of Venice.

 

7.  Hardwired double la mise

Délaissé par les parieurs, Hardwired avec toujours Kevin Kalychurun en selle démontra que sa première victoire n’était pas le fruit du hasard. S’alignant à un échelon supérieur, le pensionnaire de l’écurie Perdrau s’imposa à l’issue d’un joli finish. Il y avait lutte pour le commandement à l’ouverture des stalles du départ entre Copenhagen, Master Jay et Carlton Heights. Au passage du but pour la première fois, sollicité par Stephen Donohoe parvint à prendre les barres. Il resta toutefois sous pression car Carlton Heights sous l’impulsion de Swapneel Rama tenta de passer devant. Au bas de la descente, Master Jay conserva une légère avance sur Carlton Heights qui se retrouva à l’extérieur de Copenhagen. Puis, on retrouva Jals Tiger, Starsky, Nikhil’s Inn et Hardwired fermant le cortège.

Au passage du poteau des 400 mètres, Master Jay était toujours devant, mais il était déjà évident qu’il n’allait pouvoir tenu jusqu’au bout. En effet, Carlton Heights prit une demi-longueur d’avance au dernier tournant et on remarqua aussi l’offensive de Nikhil’s Inn en épaisseur et Hardwired qui trouva le passage. Master Jay baissa pied au poteau des 150 mètres. Carlton Heights fit illusion pendant un bref moment avant que Hardwired  le domina à mi-ligne droite. Nikhil’s In arrivait en bolide nettement à l’extérieur et il donna l’impression de pouvoir dominer Hardwired, mais ce dernier maintenait son effort jusqu’au bout pour s’imposer pour la deuxième fois consécutive. Carlton Heights est troisième devant Starsky.

 

8. Dreamforest renoue avec la victoire trois ans après !

Dreamforest n’a remporté qu’une victoire chez nous et c’était le 26 mai 2018 !  Et lors de la 5e journée, ce hongre bai retrouva ses automatismes pour renouer avec le succès trois ans après. Au départ, Crushing Force se montra le plus rapide pour prendre la direction des opérations. Il mena devant Flowerscape qui se retrouva à l’extérieur de son compagnon d’écurie, Grey Again alors que Eagles Vision suivait lui en épaisseur. Puis on retrouva, Dreamforest, Siberian Husky, Lead Singer et Mr Green Street. Crushing Force imposa un train régulier à l’épreuve et au bas de la descente, Flowerscape parvint à retrouver les barres au bas de la descente tout juste devant Grey Again alors qu’Eagles Vision fut forcé de suivre en épaisseur. Au sein du peloton, on remarqua l’aisance avec laquelle Dreamforest suivait alors que Siberian Husky était déjà sous pression.

 

Au passage de la rue du gouvernement, Crushing Force maintenait son effort devant, mais il fut toujours sous pression. Flowerscape amorça son attaque de l’extérieur alors qu’Eagles Vision baissa pied. Une fois dans la dernière ligne droite, Crushing Force  fut vite dominé par Grey Again. Ce dernier fut rejoint par Dreamforest le long de la corde alors que Flowerscape manquait de finish nettement à l’extérieur. La lutte entre Grey Again et Dreamforest fut brève car le pensionnaire de l’écurie Daby s’étendait bien sous l’impulsion de l’apprenti Sonaram pour passer la ligne en vainqueur. Grey Again conserva la 2e place d’une tête devant Mr Green Street. Le grandissime favori, Flowerscape prit une décevante 4e place.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS


MAGAZINE