PRODUCT
LATEST NEWS

19e journée : Nouvelle démonstration d’Undercover Agent !

2021-09-04 18:21 - Actualités Locales

Le Betting Tax passe à 14%

2021-09-01 03:19 - Actualités Locales

Actualites

«Back

8e journée : Magnifique quadruplé du tandem Gujadhur / Donohoe


2021-07-03 18:31:25 - Actualités Locales


 

 

La 8e journée s’est déroulée sur une piste normale, mais sous une fine pluie intermittente. Les chevaux les moins cotés ont été de la fête car ils étaient sept à passer la ligne en vainqueur. Seuls Opague et Nimitz, les deux favoris ont tiré leur épingle du jeu. Si Alramz, pensionnaire de l’écurie Ricky Maingard dévoila ses qualités pour s’imposer dans l’épreuve phare, la journée de samedi fut dominée par le tandem Ramapatee Gujadhur/Stephen Donohoe. Ce dernier réalisa un magnifique quadruplé  avec Opague, Chosen Way, John Hancock et Grand Vision. Le jockey d’origine irlandaise donna une véritable démonstration de ses capacités. Il ne fait pas de doute qu’il sera très suivi cette saison. Il se place tout juste derrière les deux leaders au classement avec sept victoires. En effet, Dinesh Sooful réalisa un joli doublé avec Etched In Blue et Candy Apple rejoignant au classement Roby Bheekarry avec huit victoires. Rye Joorawon, Nishal Teeha et Corne Orffer. Au classement des écuries, Gilbert Rousset passe devant avec la victoire de Candy Apple.

 

Alramz dévoile ses qualités…

Très discret lors de ses débuts dans ‘The Duchess Cup’. Alramz avait quand même des excuses ce jour-là. Coursier très estimé dans l’entourage de l’écurie Ricky Maingard, ce magnifique hongre alezan a dévoilé ses qualités intrinsèques pour s’imposer dans l’épreuve phare de la 8e journée. A l’ouverture des stalles du départ, Horse Guards bondit de son premier couloir pour s’emparer de la direction devant Alramz alors que Black Cat Jack est retenu par son jockey pour suivre dans les derniers rangs. Derrière Horse Guards et Alramz, on retrouvait Count Jack à l’extérieur de Vascostreettractor, Huysteen, Black Cat Back et We Light The Fire en dernière position.

Horse Guards imprimait un train plutôt régulier à la course, mais il est suivi comme son ombre par Alramz. D’ailleurs, le jockey Corne Orffer se montra prudent en plaçant sa monture en position décalée. Count Jack était toujours à l’extérieur alors que Black Cat Jack a commencé son effort pour améliorer sa position au bas de la descente. Horse Guards tenta bien de contrôler la course. L’apprenti Sonaram permit même à sa monture de souffler quelque peu au passage du poteau des 700 mètres. Au passage de la rue du gouvernement, Alramz était déjà à la hauteur du meneur. Au sein du peloton. Count Jack n’arrivait pas vraiment alors que Huyssteen attendait visiblement l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite.

Horse Guards entra avec une demi-longueur d’avance sur Alramz. Sous les sollicitations de l’apprenti Sonaram, il se montra combatif, mais Alramz grignotait du terrain à chaque foulée sous la monte énergique de Corne Orffer. La lutte entre ces deux chevaux fut brève car dans les derniers 75 mètres, le pensionnaire de l’écurie Ricky Maingard avait déjà prit l’avantage pour passer la ligne en vainqueur. Horse Guards conserva la deuxième place devant Huyssteen. Vascostreettractor est quatrième.

« J’étais assez confiant qu’Alramz allait mieux faire cette fois. Lors de ses débuts dans ‘The Duchess Cup’ le jockey s’est battu avec lui ne le laissant pas courir sur les premiers 600 mètres. Alramz avait beaucoup tiré ce jour-là et à mi-parcours, je savais que la course était perdue. J’avais recommandé au jockey de laisser le cheval courir cette fois et Alramz a démontré ce qu’il vaut. Il s’est montré combatif et je suis content pour les propriétaires. Alramz est un coursier que j’estime et je souhaite qu’il nous soit utile dans les épreuves phares cette saison » a déclaré l’entraîneur Ricky Maingard.

 

1e course :  Opague ouvre son compteur enfin !

Placé dans ses deux dernières sorties depuis le début de la saison, Opague, le grandissime favori de l’épreuve d’ouverture n’a fait qu’une bouchée des ses adversaires du jour. Il s’imposa avec pus de trois longueurs sur Seoul. Ce dernier se montra le plus rapide au départ pour prendre la position tête et corde devant Kali’s Champ alors que Stephen Donohoe positionna tranquillement Opague en troisième position sur les barres. Puis on retrouva Eagles Vision à l’extérieur d’Opague,  Greatfiveeight, Double Gratitude, Midnight Oracle, Glitterrock et Desert Thief en queue de peloton. Seoul s’étendait bien à l’avant et au bas de la descente, on remarqua Opague qui suivait très détendu et appliqué. Au sein du peloton, Double Thief améliora sa position pour se mettre à l’extérieur de Glitterrock sur lequel, le jockey a déjà sorti la cravache.

Au passage du poteau des 400 mètres, Seoul maintenait son effort tout en lançant le sprint, mais il n’arriva pas à se détacher du peloton. Kali’s Champ fut le premier à baisser pied une fois la dernière ligne droite entamée. Seoul donna l’impression dans un premier temps de filer vers la victoire, mais il fut rejoint par Opague à mi-ligne droite. Après une brève lutte, le pensionnaire de l’écurie Gujadhur déposa ses adversaires pour s’imposer facilement devant Seoul. Eagles Vision conserva la troisième place devant Desert Thief.

 

2e course :  L’envolée de Chosen Way !

On disait qu’il faudra être fort pour devancer la nouvelle unité de l’écurie Gilbert Rousset, Al Madhar. D’ailleurs, il avait des nombreux partisans et placé donc grand favori. Cependant, c’est l’outsider, Chosen Way tel un boulet canon et surtout grâce au bon jockeyship de Stephen Donohue qui est venu s’imposer devant Flowerscape. Al Madhar se montra un peu lent au départ et Flowerscape se montra le plus véloce pour prendre la direction des opérations devant Barak Lavan. Al Madhar parvint à suivre en troisième position et suivirent dans l’ordre The Riddler forcé à l’extérieur. Puis on retrouva Streetbyte, Chosen Way, Eurotec et Ticket Holder en dernière position. Au passage du  Tombeau Malartic, Jameel Allyhosein réduit quelque peu l’allure, mais sa monture s’étendait à merveille devant.

Au poteau des 700 mètres, Flowerscape accéléra une première fois et les trois chevaux du peloton de tête creusèrent l’écart entre le quatrième The Riddler. On remarqua aussi Fundraiser qui perdit du terrain et Stephen Donohoe sur Chosen Way et Corne Orffer sur Eurotec durent décaler leurs montures à l’extérieur. Flowerscape maintenait son effort à l’avant et on remarqua que ni Barak Lavan et ni Al Madhar ne parvenaient à refaire le retard sur le meneur. Dans la dernière ligne droite, Flowerscape donnait l’impression de filer vers une victoire facile, quand surgit tel un boulet de canon, Chosen Way. Le jockey de ce dernier dut changer de ligne en au moins deux occasions, mais il arriva à temps au poteau pour dominer Flowerscape. The Riddler chipa la troisième place à Al Madhar.

 

3e course :  Revoilà Good Buddy !

Après deux sorties où il a démontré des signes de progrès, Good Buddy coté à 8-1 est venu s’imposa à l’issue d’un finish tonitruant sur le fil. Le hongre gris de l’écurie Jean Michel Henry renoua avec la victoire après plus d’un an. A l’ouverture de stalles du départ, Zigi Zagi Zugi se montra le plus rapide, mais profitant de sa ligne intérieure, Alameery conserva la corde pour diriger les opérations. Zigi Zagi Zugi fut condamné suivre à l’extérieur de The Jazz Singer. Puis on retrouva  Kinsman, Nao Faz Mal, Good Buddy et Skip The Red Fermant le cortège.  Alameery imposa un train régulier à l’épreuve, mais le peloton resta groupé/

Au bas de la descente, le jockey d’Alameery réduisit quelque peu l’allure sans doute pour conserver suffisamment de ressources pour la fin de course. Les positions ne connurent pas de changements jusqu’au dernier tournant où Nao Faz Mal fut lancé par suivi de Good Buddy. Ces deux chevaux étaient déjà en embuscade alors que Zigi Zagi Zugi maintenait son effort pour rester dans le sillage du meneur. Une fois dans la dernière ligne droite, Alameery accéléra pour prendre une longueur d’avance. On remarqua Skip The Red qui s’infiltra à la corde alors qu’à l’extérieur, Good Buddy arrivait fort. Alameery tint bon et se montra accrocheur, mais sous la monte énergique de Rye Joorawon, Good Buddy arriva à temps pour passer la ligne avec une courte tête d’avance sur Alameery. Zigi Zagi Zugi conserve la troisième place devant Skip The Red.

 

4e course :  John Hancock le meilleur au finish

Trois sur trois pour Stephen Donohoe. C’est le cas de le dire car après ses victoires tonitruante sur Opague et Chosen Way, le voilà qui mena John Hancock à bon port à l’issue d’un joli finish. Il devança Inauguration de peu sur la ligne. Lemon Drop Shot se montra le plus rapide au départ, mais Ovation Award placé  à l’intérieur garda la corde pour imposer son pas. Lemon Drop Shot suivit à l’extérieur de Carbon Fibre. Afdeek eut lui une course difficile en troisième épaisseur. Puis suivirent dans l’ordre, Protea Paradise, Inauguration, Liverpool, Absolutist et John Hancock en dernière position. Rakesh Bhaugeerottee dosa bien le pas de sa monture à l’avant alors que Lemon Drop Shot retrouva les barres alors qu’Afdeek fut forcé en épaisseur.

Ovation Award  ne fut nullement inquiété à l’avant et au passage de la rue du gouvernement, il était toujours bien en main alors que Lemon Drop Shot et Afdeek étaient déjà sous pression. Au sein du peloton, Inauguration est celui qui fit la meilleure impression quand il améliora sa position à l’extérieur alors que Liverpool Champ et John Hancock attendaient de toute évidence l’ouverture. Ovation Award entra avec une bonne marge de manœuvre dans la dernière ligne droite. Il se montra résistant jusqu’à la mi- ligne droite quand John Hancock arrivait en trombe le long des barres intérieures alors qu’Inauguration fit illusion nettement à l’extérieure. Ovation Award manqua de finish et John Hancock prit un léger avantage dans les derniers 75 mètres. Le but arriva à temps pour lui et il passa la ligne avec une longue encolure d’avance sur Inauguration. Ovation Award conserve la troisième place devant son compagnon d’écurie, Liverpool Champ.

 

5e course :  Etched In Blue chipe la victoire à Kamadeva

On attendait une lutte à trois entre Virtue, Wall Tag et Kamadeva, mais c’est l’outsider, Etched In Blue judicieusement piloté par Dinesh Sooful qui est venu chiper la victoire à Kamadeva sur la ligne. Virtue se montra le plus rapide de sa première ligne pour s’emparer de la direction des opérations. Pas pour longtemps car au passage du but pour la première fois, il fut dépassé par Kamadeva. Ce dernier imposa alors un train soutenu. Virtue suivit en deuxième position forçant Wall Tag à l’extérieur, puis on retrouva Rule The Night avec Etched In Blue à son extérieure, Pietro Mascagni et Prince Of Perrsia qui avait été lent au départ. Swapneel Rama tenta bien de contrôler la course à sa guise et au bas de la descente, sa monture s’étendait à merveille.

 

6e course : Candy Apple frappe à nouveau sur 990M

Après le retrait de Toro Bravo, ils étaient nombreux à penser que le pensionnaire de l’écurie Vincent Allet, Emerald Band allait pouvoir renouer avec la victoire d’autant qu’il demeure un spécialiste des 990 mètres. Cependant, Candy Apple a démontré qu’il est lui aussi irrésistible sur le parcours en s’imposant pour la deuxième fois consécutive en ce début de la saison. Emerald Band et Henry Tudor se montrèrent véloces comme attendu au départ. Le premier nommé garda la corde forçant Emerald Band à l’extérieur alors que Color Of My Fate se plaça en troisième position. Puis suivirent dans l’ordre, Candy Apple, Gimmetherain, Yorktown et Waimea en queue de peloton.

Au passage de la rue du gouvernement, Emerald Band parvint à prendre le dessus sur Henry Tudor qui commença à baisser pied. On vit Candy Apple sur lequel Dinesh Sooful a déjà sorti la cravache derrière Color Of My Fate. Les autres semblaient battus à ce stade de la course. Emerald Band entra en vainqueur dans la dernière ligne droite, mais au poteau des 100 mètres, il était évident qu’il n’allait pas pouvoir tenir jusqu’au bout d’autant que Candy Apple et Color Of My Fate étaient déjà à sa hauteur. Candy Apple sortit un joli coup de rein pour passer la ligne avec deux bonnes longueurs d’avance sur Color Of  Fate qui devança de peu Emerald Band pour la deuxième place. Gimmetherain est quatrième.

 

8e course : Nimitz le plus résistant

Favori de la 8e course, Nimitz n’a pas déçu ses nombreux supporteurs en s’imposa dans un joli style. Il résista au percutant finish d’Overdose pour s’imposer de peu. Au départ, Giratorio se montra rapide, mais il dut suivre en deuxième position derrière Potawatomi. Ce dernier se montra ardent et on remarqua que l’apprenti Roy n’arriva pas à maîtriser sa monture. Il le laissa courir. Derrière ces deux chevaux, Alssakhra  suivait très détendu devant Subtropical, Nimitz, Dreamforest et West Coast Warrior en dernière position. Au bas de la descente, on vit l’apprenti Batchameeah passer à l’offensive avec West Coast Warrior. En quelques foulées, il vint se placer derrière le meneur alors qu’Alssakhra perdit du terrain. Dreamforest se rapprocha lui aussi du peloton de tête.

Au dernier tournant, Potawatomi maintenait son effort alors que Giratorio tentait se rapprochait que Nimitz  cherchait le passage. Potawatomi entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne droite. Il tint bon jusqu’au poteau des 150 mètres où ses foulées commençaient à rétrécir. West Coast Warrior fit alors illusion sous la force du poignet de Jameel Allyhosein alors que Giratorio manquait de finish. West Coast Warrior se montra accrocheur jusqu’au poteau des 75 mètres quand il fut rejoint par Nimitz qui trouva l’ouverture. Overdose arrivait en trombe nettement à l’extérieure. Nimitz prit une demi-longueur d’avance dans les derniers 50 mètres, mais Overdose arrivait fort. Le but arriva juste à temps pour le pensionnaire de l’écurie Simon Jones. Il s’imposa devant Overdose. West Coast Warrior est troisième devant le décevant Giratorio.

 

9e course : Débuts victorieux de Grand Vision

Master Of Disguise précédé d’une bonne réputation en Afrique du Sud est placé grand favori de l’épreuve d’ouverture. On disait qu’il faudra être fort dans cette échelle de valeur pour le battre. Et justement, Grand Vision, dont on disait du bien se montrait comme le meilleur finisseur du champ pour s’imposer dans un joli style. Au départ, Master Of Disguise, Amandla, Hardfallingrain et Gontravelin se montrèrent les plus rapides, mais Amandla conserva la corde avant de laisser Hardfallingrain allait diriger les opérations. Derrière ces deux chevaux suivirent, Master Of Disguise avec Gontravelin à son extérieur, Free To Win, Grey Again, Supreme Elevation et Grand Vision en queue de peloton.

Hardfallingrain imposa un train soutenu à l’épreuve. On vit que Master Of Disguise suivait bien retenu par son jockey alors que Gontravelin fut forcé à l’extérieur. Au bas de la descente, sous l’impulsion de Stephen Donohoe, Grand Vision améliorait sa position alors que Free To Win fut pris dans un tiroir. Au dernier tournant, Hardfallingrain maintenait son effort devant alors qu’Amandla, Gontravelin et Master Of Disguise étaient en embuscade. On vit aussi que Grand Vision était tout juste derrière le peloton même s’il tournait en épaisseur. Hardfallingrain tint bon, mais au poteau des 150 mètres, il baissa pied et Gontravelin et Amandla firent illusion alors que Master Of Disguise manquait de finish. En revanche, Grand Vision arrivait fort à l’extérieur. Sous la force du poignet de Stephen Donohoe, domina le pensionnaire de l’écurie  Raj Ramdin peu avant la ligne. Amandla s’accrocha à une bonne troisième place devant Free To Win.

 

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS



MAGAZINE