PRODUCT
LATEST NEWS

19e journée : Nouvelle démonstration d’Undercover Agent !

2021-09-04 18:21 - Actualités Locales

Le Betting Tax passe à 14%

2021-09-01 03:19 - Actualités Locales

Actualites

«Back

Barbé 2021 : Undercover Agent triomphe à l’issue d’une empoignade de toute beauté !


2021-07-04 18:55:14 - Actualités Locales


Beau temps et piste normale pour cette 9e journée dominicale. L’attrait principale était la deuxième course classique, ‘The Indian Oil Barbe Cup’. Nous avons vécu une arrivée de toute beauté avec deux jockeys se déchaînèrent sur Undercover Agent et Twist Of Fate. Corne Orffer eut le dessus de peu sur Bernard Fayd’herbe. Ce fut une arrivée que les turfistes mauriciens en redemandent. Undercover Agent retrouve ainsi sa forme sud africaine. Corne Orffer a remporté six victoires avec ce cheval au pays de Nelson Mandela et la septième au Champ de Mars. Une victoire qu’il considère spéciale avec un coursier phénoménal. Les jockeys étrangers ont une nouvelle fois fait table rase. Ivaldo Santana s’est distingué avec un magnifique coup de chapeau avec Triple Fate Line, Mauritius et Mac ‘N Scar. Richard Oliver a réalisé le doublé avec Swagger Jagger et GI Joe. Corne Orffer réalisa le doublé également avec Silver Heritage et Undercover Agent. Les mauriciens sauvèrent l’honneur dans l’épreuve de clôture et là aussi Dinesh Sooful et Swapneel Rama ont fait ‘dead-heat’. Au classement des jockeys, Dinesh Sooful passe en tête suivi de Roby Bheekarry et Stephen Donohoe.

 

Undercover Agent se révèle enfin

Arrivé chez nous précédé d’une belle réputation de sprinter/miler, Undercover Agent n’a remporté qu’une victoire sur six sorties. Et dimanche, ce hongre bai de l’écurie Ricky Maingard se révéla enfin pour démontrer que sa réputation n’était pas surfaite. Il a les mérites de devancer le grandissime favori, Twist Of Fate dont on dit qu’il est la nouvelle terreur du turf local. Le crack de l’écurie Vincent Allet n’a nullement démérité ne s’inclina que d’une tête sur la ligne après avoir suivi en ‘one off’ sur la majeure partie du parcours.

Avantagé par sa bonne ligne dans les stalles du départ, Undercover Agent n’eut aucun problème pour prendre la direction des opérations et imposer son pas. Twist Of Fate vint se tout juste derrière lui, mais à l’extérieur. Suivirent derrière ces deux chevaux, on retrouvait Marshall Foch, The Dazzler, Alshibaa à l’extérieur, Opera Royal, Alyaasaat, Patrol Officer, Stopalltheclocks et Marauding fermant le cortège. Undercover Agent imprima un train d’enfer, mais il ne fut nullement inquiété à l’avant. Corne Orffer eut donc le loisir de laisser courir son cheval dans son pas. Au bas de la descente, il permit même à Undercover Agent d’avoir un ‘breather’. Twist Of Fate s’étendait bien même en ‘one off’ et on remarqua que Bernard Fayd’herbe gardait le meneur à l’œil

Au sein du peloton, Alyaasaat se décalait de la corde pour essayer d’améliorer sa position suivi de Patrol Officer alors que Marauding semblait perdre du terrain. Au poteau des 600 mètres, Undercover Agent accéléra une première fois, mais Twist Of Fate demeura à ses côtés. Alshibaa et Alyaasaat arrivaient fort alors que les autres avaient du mal à rester en contact. Undercover Agent entra dans la dernière ligne avec un léger avantage sur Twist Of Fate. Ce dernier sous la monte énergique de Bernard Fayd’herbe donna l’impression de pouvoir dominer la monture de Corne Orffer, mais ce dernier se déchaîna comme un beau diable. S’ensuit une belle empoignade entre Undercover Agent et Twist Of Fate.  La lutte fut intense et indécise jusqu’à Twist Of Fate prit une tête d’avance sur Undercover Agent à 75 mètres du but. Cependant dans un sursaut d’orgueil, Undercover Agent sortit un deuxième coup de rein pour reprendre une courte tête d’avance sur Twist Of Fate. Alshibaa conserve la troisième d’une tête sur Alyaasaat.

« La victoire d’Undercover Agent fait chaud au cœur car à l’écurie, on avait ‘target’ cette deuxième classique de la saison. Undercover Agent est un coursier de classe qui n’a rien fait de mal depuis qu’il est chez nous. Il avait été discret lors de sa course de rentrée, mais il avait besoin ce galop. Cette fois, Corne Orffer a réussi une monte exceptionnelle face à un Bernard Fayd’herbe, jockey des grandes occasions. J’avais demandé à Corne Orffer de profiter sa bonne ligne et de laisser courir Undercover Agent. Ce dernier étant un ‘big striding horse’. Il a fait ce qu’il fallait les résultats sont là. Toutefois ce qui m’a épater, c’est la performance d’Alshibaa qui reprenait la compétition depuis sa course du ‘Maiden 2020’ a déclaré, l’entraîneur, Ricky Maingard.

De son côté, Corne Orffer s’est dit comblé de la victoire de Undercover Agent, un cheval qu’il connaît bien. D’ailleurs, il avait déjà remporté six victoires avec ce cheval et dimanche c’était la septième. ‘He is a phenomenal horse who gave me a special win. I gave him a quiet chance and he showed guts to beat the impressive Twist Of Fate. He is a fighter. I dedicate this win to my family and two kids’.

 

1e course : Mauritius frappe d’entrée

What A Kid affiché grand favori ne fut qu’un pâle figurant  alors que Mauritius, une nouvelle unité de l’écurie Shyam Hurchund qui avait des nombreux partisans frappa d’entrée. En effet, une fois qu’il prit la direction des opérations, il ne fut jamais rejoint quittant même ses adversaires à plus de trois longueurs. Au départ, Mauritius se montra le plus véloce pour prendre le commandement. Il se rabattit vite à la corde pour mener devant Dunzie, Million Dollar Man, Crushing Force à l’extérieur, Secret Circle, Arctic Flyer et What A Kid en queue de peloton.

Fait curieux, les positions ne connurent changement et ce jusqu’aux derniers 100 mètres. Mauritius s’étendait avec facilité au passage de la rue du gouvernement alors que Dunzie a tout tenté pour se rapprocher du meneur sans succès. Mauritius entra avec deux bonnes longueurs d’avance sur Dunzie et une fois sollicité par Ivaldo Santana, il accéléra à merveille pour déposer ses adversaires. Dunzie s’accroche à la deuxième place devant Million Dollar Man alors que Crushing Force prend la quatrième place.

 

2e course :  G I Joe s’impose dans un fauteuil

Battu dans les conditions que l’on sait lors de sa dernière sortie, G I Joe piloté de façon judicieuse par le jockey Richard Oliver parvint à se racheter pour remporter sa deuxième victoire sur une distance plus à sa convenance. Cette fois, l’état-major opta pour un changement de tactique, soit de suivre au milieu du peloton en ‘one off’ et passer à l’offensive à la rue du gouvernement. Cela s’est avéré en fin de compte payante. A l’ouverture des stalles de départ, Edge Of The Sun sous l’impulsion de son jockey parvint à ravir la direction des opérations à Bound By Duty après 100 mètres de course. Paddingtons Luck suivit à l’extérieur et puis on retrouva, Yankeedoodledandy, Itdawnedonme, Ernie, G I Joe, Power Tower, Eight Cities et Perfect Persuit en queue de peloton.

Edge Of The Sun imposa un train sélectif et au bas de la descente, Swapneel Rama réduisit quelque peu l’allure et le peloton se regroupa. On vit, Richard Oliver qui demanda un premier effort à G I Joe et ce dernier améliora sa position pour se placer à l’extérieur de Yankeedoodledandy. Bound By Duty et Yankeedoodledandy suivaient tous deux biens retenus par leurs jockeys. Edge Of The Sun lança le sprint au passage de la rue du gouvernement, mais il ne parvint pas à se détacher. Bound By Duty ne fit aucune impression alors que GI Joe était déjà en embuscade à l’extérieur de Paddingtons Luck. Yankeedoodledandy et Ernie attendaient l’ouverture. Une fois dans la dernière ligne droite, G I Joe sortit un joli coup de rein et en quelques foulées, il domina ses adversaires. A mi-ligne droite, il avait déjà course gagnée. Au sein du peloton, on se bat pour les accessits et Ernie termina le plus fort pour ravir la deuxième place à Yankeedoodledandy. Edge Of The Sun est quatrième

 

3e course : Silver Heritage domine le favori…

Un modèle de régularité, Silver Heritage quelque peu délaissés par les parieurs a renoué avec le succès dominat au passage le favori, Bold Phoenix. Le pensionnaire de l’écurie Ricky Maingard remporta sa course au départ. En effet, placé à l’extérieur, Corne Orffer fut bien inspiré pour solliciter sa monture pour le positionner dans le sillage du meneur, Bold Phoenix.          Ce dernier imprima un train soutenu et les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Corne Orffer prit l’initiative de mettre le meneur sous pression. On remarqua que Varside suivait en troisième épaisseur contrairement à son habitude alors que Promissory, Clouded Hill, Taking Silk et Uncle Frank suivaient en attentiste.

Au dernier tournant, Bold Phoenix n’avait qu’une demi-longueur d’avance alors qu’en sein du peloton, Taking Silk et Promissory se sont rapprochés du peloton de tête. Bold Phoenix entra avec un léger avantage dans la dernière ligne droite. Il tint bon jusqu’à la mi-ligne droite où Silver Heritage qui sortit un bon finish le domina assez facilement. Bold Phoenix conserva la 2e place devant Taking Silk et Promissory.

 

4e course : Mac ‘N Scar ouvre son compteur chez nous

On prévoyait une arrivée animée et disputée pour le sprint 990 mètres et on pensait que la victoire se jouera entre Ninotto et Captain Garett, mais c’est l’outsider Mac ‘N Scar qui se montra le plus résistant une fois qu’il eut prit les commandes au départ. En effet, ce sprinter de l’écurie Shyam Hurchund profitant de sa première ligne pour bondir aux avant postes pour mener devant El Patron. Derrière ces deux chevaux on retrouva Dark Force bien calé à la corde alors que Tripod fut condamné à  suivre en épaisseur. Puis derrière, suivirent Ninotto, Captain Garett, Nevil MU, Bold Horizon et Soul Connection. Ivaldo Santana contrôla la course à sa guise mais il resta sous la pression d’El Patron.

Au dernier tournant, Mac ‘N Scar maintenait son avance pour prendre une longueur d’avance sur El Patron alors que Dark Force, Captain Garett et Ninotto se sont bien rapprochés. Une fois la dernière ligne droite entamée, Ivaldo Santana sollicita à fond sa monture. Il accéléra bien mais il fut rejoint par Captain Garett à l’intérieur. Le coursier de l’écurie Gilbert Rousset fit illusion à mi-ligne droite, mais Mac ‘N Scar repartit sous la force du poignet de son jockey pour s’imposer de convaincante façon. Captain Garett se contenta de la deuxième place devant Dark Force et El Patron.

 

5e course : Belle confirmation pour Triple Fate Line

Victorieux lors de sa course de rentrée alors qu’il était un outsider, Triple Fate Line a prouvé cette fois que sa dernière réussite n’était pas le fruit du hasard. Il s’imposa cette fois avec de la manière. A l’ouverture des stalles du départ, le sprinter de l’écurie Shyam Hurchund n’eut aucun problème pour prendre la direction des opérations. Northern Spy vint se positionner tout juste derrière le meneur alors que Tower Of Wisdom suivait bien calé à la corde en troisième position. En épaisseur, on retrouvait Trippi’s Express, Big Mistake, puis vinrent dans l’ordre, Haylor, Stream Ahead, Creation, Pop Icon, Spring Man et Ideal Secret.

Triple Fate Line s’étendait à merveille à l’avant, mais il demeura sous la menace de Northern Spy. Justement, ce dernier sous l’impulsion de Jameel Allyhosein passa à l’offensive pour prendre la direction au bas de la descente. Ivaldo Santana ne paniqua pas et laissa Triple Fate Line alors que l’allure augmenta d’un cran avec Northern Spy devant. On remarqua la progression de Trippi’s Express qui vint se placer tout juste derrière les deux chevaux de tête alors que Tower Of Wisdom était toujours bien calé sur les barres en quatrième position attendant sans doute l’ouverture. Northern Spy maintenait son effort à l’avant, mais au passage de la rue du gouvernement, Ivaldo Santana prit l’initiative de revenir sur Northern Spy. Au dernier tournant, il était déjà à la hauteur du meneur. Tower Of Wisdom et Trippi’s Express arrivèrent aussi forts.

Northern Spy entra dans la dernière ligne droite avec un léger avantage, il donna l’impression de pouvoir s’accrocher jusqu’au bout, mais sous la monte énergique d’Ivaldo Santana, Triple Fate Line reprit l’avantage. Tower Of Wisdom ne trouva pas le passage et dut changer de ligne à 100 mètres du but. Trippi’s Express arriva lui en trombe au milieu de la piste. Triple Fate Line se montra combatif et il passa la ligne avec une demi-longueur d’avance sur Tower Of Wisdom. Trippi’s Express dut se contenter de la troisième place devant Northern Spy, auteur d’une belle course de rentrée en classe supérieure.

 

7e course: Swagger Jagger survit à une objection !

Grandissime favori, Swagger Jagger passa la ligne d’arrivée avec une courte tête d’avance, mais après haute lutte avec Vladimir et The Byzantine. Les commissaires des courses ouvrirent vite une enquête sur la ligne droite et peu après, l’apprenti Batchameeah logea une objection contre le cheval arrivé premier, Swagger Jagger. Après enquête et une longue délibération des ‘Stipes’, l’objection de Batchameeah ne fut pas retenue et l’arrivée maintenue.

Comme on s’y attendait, Swagger Jagger prit la direction des opérations suivit de High Voltage et Captain Gone Wild. Cependant au passage du Tombeau Malartic, High Voltage sollicité par son jockey, passa devant. L’allure augmenta d’un cran, mais le peloton resta groupé. Suivirent derrière ces deux on retrouvait Captain Gone Wild à l’extérieur, Savvy, The Byzantine  et St Vladimir. High Voltage tint bon jusqu’au dernier tournant, où il fut rejoint par Swagger Jagger. Ces deux chevaux entèrent dans la dernière ligne droite sur la même ligne. La lutte fut brève car, Swagger Jagger prit l’avantage au poteau des 100 mètres, mais il dut puiser dans ses derniers retranchements pour repousser les percutants finish de The Byzantine et St Vladimir pour s’imposer de peu. Captain Gone Wild est quatrième.

 

8e course : Winter Guard et Straight font ‘dead heat’

Arrivée pointue dans l’épreuve de clôture entre trois chevaux, Straight Winter Guard et Adamo. Ces trois chevaux passèrent la ligne dans la même foulée et il a fallu la photo finish pour les départager. Winter Guard et Straight ont fait ‘dead heat’ alors qu’Adamo termine troisième à un naseau des vainqueurs !

 

Au départ, Straight profita au maximum de son premier couloir pour aller diriger les opérations. Desert Illusion vint se placer tout juste derrière le meneur, mais à l’extérieur. Puis, on retrouvait Jals Tiger avec Ladder Man en épaisseur. Suivirent derrière ces chevaux, il y avait Winter Guard, Nikhils Inn, Oxford Blue, River Thames, Mr Hardy, Adamo et Wordbuster en dernière position. Au bas de la descente, Straight s’étendait à merveille alors que Desert Illusion forcé à l’extérieur était déjà sous pression. Au sein du peloton, Winter Guard suivait tranquillement sur les barres attendant sans doute l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite. Straight ne fut pas inquiété à l’avant et au passage de la rue du gouvernement, il était toujours bien en main. Desert Illusion perdit du terrain tout comme Jals Tiger et Ladder Man.

Straight entra dans la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance et il donna l’impression de filer vers sa deuxième victoire consécutive quand surgit Winter Guard en pleine piste et Adamo qui s’infiltra de l’intérieur arrivèrent fort. L’issue fut indécise et ces trois chevaux passèrent la ligne dans la même foulée. La photo finish  fit voir que Straight et Winter Guard ont fait ‘dead heat’. Adamo est troisième à un fil et Wordbuster est quatrième.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS



MAGAZINE