PRODUCT
LATEST NEWS

19e journée : Nouvelle démonstration d’Undercover Agent !

2021-09-04 18:21 - Actualités Locales

Le Betting Tax passe à 14%

2021-09-01 03:19 - Actualités Locales

Actualites

«Back

14e journée : Undercover Agent maîtrise Patrol Officer


2021-08-01 18:56:45 - Actualités Locales


Beau temps et piste normale pour le déroulement de la 14e journée avec Le Trophée du Bicentenaire du MTC, une épreuve de Groupe 2. L’arrivée fut plutôt disputée, mais Undercover Agent qui bénéficiait des conditions favorables s’imposa de bout en bout maîtrisant Patrol Officer qu’on doit reconnaître fut malchanceux. Il tarda à trouver le passage et son jockey dut même le retenir sur plusieurs foulées à l’entrée de la dernière ligne droite. Corne Orffer avait auparavant mené Afdeek à la victoire. Roby Bheekary a lui aussi réalisé un joli doublé avec Haylor et Marula. Après quelques semaines de disette, l’écurie Gujadhur a renoué avec le succès en réalisant un joli doublé avec Borya et Chosen Way. L’établissement de Rameshwar Gujadhur tira son épingle du jeu avec Flowerscape avec Pravesh Horil en selle et le tandem Vincent Allet-Bernard Fayd’herbe sauva sa journée avec la victoire de King Of Tara. Au classement des jockeys, Dinesh Sooful est toujours devant malgré un week-end sans. Corne Orffer avec son doublé passe en deuxième position avec 11 victoires alors que Roby Bheekary et Jameel Allyhosain troisième avec 10 victoires. Au niveau des écuries, Ricky Maingard est toujours devant.

 

Huitième victoire de Corne Orffer avec Undercover Agent !

L’entente entre Pierre Corne Orffer et Undercover Agent on le connaît. C’est le cas de le dire car le jockey sud africain a remporté sa huitième victoire avec ce cheval. L’entraîneur Ricky Maingard remporte lui le Trophée Du Bicentenaire du MTC pour la deuxième fois après celle d’Ice Axe en 2012.

Comme attendu, Undercover Agent n’eut pas de problème pour s’installer aux commandes au départ étant avantagé par sa ligne dans les stalles. Une fois devant, Corne Orffer prit le soin de bien doser le pas de sa monture. Black Cat Back fut forcé de suivre en ‘one off’ et derrière ces deux chevaux on retrouvait Vascostreettractor avec à son extérieur, Trippi’s Express, Patrol Officer, Frosty Gold, Pietro Mascagni, Eyes Wide Open et Stopalltheclocks. Undercover Agent ne fut nullement inquiété à l’avant et Corne Orffer eut même tout le loisir de laisser souffler sa monture au bas de la descente. On remarqua Yashin Emamdee qui retenait Black Cat Back alors qu’au sein du peloton, Patrol Officer s’étendait bien alors que Trippi’s Express fut forcé en épaisseur. Undercover Agent accéléra une première fois au passage du poteau des 400 mètres, mais il est poursuivi par Black Cat Back Jack qui était presqu’à sa hauteur. Dinesh Sooful a déjà lancé Patrol Officer qui refit du terrain en épaisseur.

Undercover Agent entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne. Il ne faiblit pas alors que Black Cat Back resta ‘one pace’. Frosted Gold fit illusion le long des barres, mais C’est Patrol Officer qui arriva en trombe. Après avoir vainement cherché le passage entre Black Cat Back et Trippi’s Express, Dinesh Sooful dut opter de passer vers l’intérieur. Patrol Officer fit illusion et donna l’impression de pouvoir dominer Undercover Agent. Cependant, Corne Orffer voyant le danger se démena comme un beau diable sur Undercover Agent pour maîtriser Patrol Officer. Baritone termina fort pour prendre une bonne troisième place. Black Cat Back est quatrième.

« C’est une victoire qui fait plaisir. Il n’a fait que confirmer ses belles dispositions du moment. C’est un cheval avec un caractère exceptionnel. Il est facile à entraîner et en plus très maniable. Ayant tiré l’intérieur de Black Cat Back, il n’eut pas de problème pour aller contrôler la course à sa course. Je craignais son lourd handicap, mais il s’est montré résistant pour s’imposer dans un joli style », a déclaré l’entraîneur Ricky Maingard.

 

1e. Flowerscape s’impose avec le port des blinkers

Un modèle de régularité depuis qu’il est chez nous, Flowerscape est parvenu à renouer avec la victoire cette saison après trois sorties. Equipé avec des blinkers, le pensionnaire de l’écurie Rameshwar Gujadhur se montra le plus rapide au départ pour s’emparer de la direction des opérations malgré sa ligne extérieure au départ. IL s’imposa devant l’outsider Glitterrock qui a failli suivre les traces de Slightly Scottish !

Hardfallingrain prit un très bon départ, mais sous l’impulsion de Pravesh Horil, Flowerscape parvint à se rabattre à la corde pour imposer son pas. Hardfallingrain suivit dans le sillage du meneur, puis on retrouvait Heart Of Darkness avec The Gypsy King en épaisseur, Opague déjà sous pression, Eurotec, The Riddler, Glitterrock et Secret Idea en dernière position. Au passage du Tombeau Malartic, Pravesh Horil prit le soin de réduire l’allure tout en dosant bien le pas de sa monture. Au bas de la descente, on remarqua Eurotec qui parvint à trouver les barres alors que The Gypsy King et Heart Of Darkness étaient déjà en difficulté. Flowerscape donna l’impression d’être facile à l’avant et au passage du poteau des 300 mètres, Opague perdit du terrain alors qu’Eurotec tenta d’améliorer sa position suivi de The Riddler.

A l’avant Flowerscape ne faiblit pas et il entra dans la dernière ligne droite avec deux longueurs d’avance. Eurotec tenta de refaire son retard tout comme The Riddler, mais ils manquèrent de finish. C’est Glitterrock qui termina le mieux pour prendre la deuxième place. Eurotec s’accrocha à la 3e place devant The Riddler. Le grand favori, Opague eut un problème cardiaque d’après nos renseignements.

 

2e.  Borya confirme ses belles dispositions

Victorieux à l’issue d’un joli finish lors de sa dernière sortie, Borya a récidivé confirmant ses belles dispositions du moment. Après avoir longtemps suivi en avant dernière position, il termina en trombe pour venir dominer ses adversaires dans els derniers 150 mètres pour s’imposer.

Giggin sortit bien des stalles du départ, mais il fut dominé par Do Or Dare qui prit les commandes au passage du but pour la première fois. Pas pour longtemps, car, sous l’impulsion de l’apprenti Alvinio Roy, Eight Cities passa devant peu après le Tombeau Malartic. Derrière ces deux chevaux, suivirent Giggin, Itdawnedonme, Potawatomi à l’extérieur, Why Wouldn’t Yew, Affranchi, Borya et Subtropical en queue de peloton. Eight Cities imposa un train régulier, mais il resta sous la menace de son plus proche poursuivant, Do Or Dare. Les positions ne changèrent pas jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Do Or Dare accéléra pour passer devant. Le coursier de l’écurie Jean Michel Henry prit trois longueurs d’avance en entrant dans la dernière ligne droite. Il donna l’impression de filer vers la victoire, mais Borya qui trouva le passage le long des barres arriva en trombe. A mi-ligne droite, il avait déjà comblé son retard pour dominer assez facilement Do Or Dare. Borya s’imposa de convaincante façon devant Itdawnedonme qui chipa la deuxième place à Do Or Dare. Why Wouldn’t Yew est quatrième.

 

3e. Afdeek à l’issue d’une course de rêve !

Ils étaient nombreux à penser qu’on assistera à une lutte sans merci entre Bestday Of Mylife et Viking Trail, mais au final, c’est Afdeek qui est venu s’imposer à l’issue d’une course de rêve. Il relégua à deux longueurs le grandissime favori, Viking Trail, très mal piloté par Jameel Allyhosain.

Afdeek opta pour suivre en attentiste malgré sa première ligne et c’est Promissory qui se montra le plus rapide pour aller diriger les opérations. Le pensionnaire de l’écurie Vincent Allet est rejoint par Lunafacation. Ce dernier lui disputa le commandement et parvint à un prendre l’avantage au bas de la descente sans pouvoir prendre les barres. Suivirent derrière ces deux chevaux on retrouva Viking Trail avec Bestday Of Mylife, Afdeek bien calé sur les barres, Cash Call et Unbelievable Lad en dernière position. Lunafacation imposa un train soutenu à la course, mais ne parvint pas à prendre ses distances. Au passage de la rue du gouvernement, on remarqua l’offensive de Bestday Of Mylife qui vint vite se placer à l’extérieur du meneur. Il est suivi de Viking Trail qui choisit de passer en épaisseur alors qu’Afdeek attendit sagement l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite.

Bestday Of Mylife prit un léger avantage au Poteau des 150 mètres, mais il était toujours sous la menace de Promissory bien revenu alors qu’Afdeek qui bénéficia d’un boulevard à la corde sortit un joli coup de rein. En quelques foulées, il se détacha de ses adversaires pour filer vers la victoire. Derrière, on se battait pour les accessits et Viking Trail termina le mieux pour prendre la deuxième place devant Bestday Of Mylife et Promissory.

 

4e. King Of Tara irrésistible au finish!

On connaît King Of Tara comme un bon ‘front runner’ mais dimanche, il est venu s’imposer après avoir opté pour l’attentiste. Watch Me Dad sortit des derniers rangs pour chiper la deuxième place à Mac ‘N Scar qui avait longtemps dirigé les opérations.

A l’ouverture des stalles de départ, Soul Connection prit la position tête et corde, mais sollicité par Ivaldo Santana, Mac ‘N Scar se montra véloce pour passer devant peu après le poteau des 1200 mètres. Derrière ces deux chevaux, suivirent Chapter And Verse, King Of Tara bien retenu par Bernard Fayd’herbe, Al Aasy, Gang Leader qui se montrait très ardent, Watch Me Dad et Swagger Jagger en queue de peloton. Au bas de la descente, Chapter And Verse vient se positionner tout juste derrière le meneur alors que Soul Connection perdit du terrain. On remarqua que King Of Tara suivait très à l’aise au milieu du peloton. Le train imposé par Mac ‘N Scar était soutenu, mais le peloton resta groupé.

Au poteau des 400 mètres, Mac ‘N Scar maintenait son effort devant, mais King Of Tara était déjà en embuscade alors que Watch Me Dad et Swagger Jagger ont déjà passé à l’offensive. Mac’N Scar entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. Il donna l’impression de pouvoir filer vers une deuxième victoire consécutive, mais il devait baisser pied à mi-ligne droite. King Of Tara sortit alors une belle accélération pour le dominer. Watch Me Dad est deuxième devant Mac ‘N Scar. Swagger Jagger est quatrième.

 

5.  Haylor, le meilleur au finish

On savait que l’arrivée de la 5e course allait être très disputée ils étaient plusieurs les candidats à la victoire, mais au final c’est Haylor grâce à un bon jockeyship de Roby Bheekhary qui vint dominer ses adversaires au finish dans les derniers 100 mètres. Pour rappel, Haylor courait pour la deuxième semaine consécutive.

 

Northern Spy placé au premier couloir, prit vite les commandes, mais il fut dépassé par Emerald Band qui prit la direction des opérations pour imposer son pas. Derrière ce peloton de tête, suivirent Dutch Alley, Ehsaan en ‘one off’, Ideal Secret, Haylor, Var And Away, Rocky Night et Tower Of Wisdom en dernière position. Emerald Band tenta de contrôler la course à sa guise, mais il ne parvint pas à prendre ses distances de Northern Spy qui demeura dans son sillage. Au bas de la descente, Tower Of Wisdom est le premier à améliorer son rang en se décalant de la corde. Ideal Secret semblait pris dans un tiroir alors que Haylor suivait tout juste derrière.

Au passage de la rue du gouvernement, Emerald Band tenta de repartir, mais il fut rejoint par Northern Spy alors qu’Ehsaan passait à l’offensive en épaisseur. Ideal Secret attendait l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite. Haylor était lui aussi en embuscade. Emerald Band entra avec un léger avantage dans la dernière ligne droite. Il tint bon jusqu’au poteau des 150 mètres quand il se fit dominer par Haylor qui trouva le passage. Ideal Secret plafonna alors qu’à l’extérieur, Ehsaan et Tower Of Wisdom arrivaient fort. Haylor maintenait son effort devant. Tower Of Wisdom termina en bolide, mais pour se contenter de la deuxième place devant Ehsaan. Emerald Band compléta le quarté.

 

7e: Deuxième victoire consécutive pour Marula

Akash Aucharuz étant indisposé, Roby Bheekary fut sollicité pour le remplacer sur Marula. Profitant de ce ‘pick-up ride’ Roby Bheekary se montra à la hauteur pour mener Marula à bon port. Il vient s’imposer à l’issue d’un joli finish.

Raheeb comme on s’attendait prit vite la direction des opérations à l’ouverture des stalles, mais il est suivi de près par Marula alors que Jals Tiger se place sur les barres derrières ces deux chevaux. Puis, on retrouvait, Domino Ruler, Nikhil’s Inn, Ocean Drive South et Carlton Heights en queue de peloton. Corne Orffer tenta de contrôler la course à sa guise, mais il était toujours sous pression car Jals Tiger et Marula demeurèrent dans son sillage. Au dernier tournant, Raheeb prit une longueur d’avance pour entrer dans la dernière ligne droite. Dans un premier temps, on crut qu’il allait tenir jusqu’au bout, mais Jals Tiger le domina à mi-ligne droite. La monture de Dinesh Sooful maintenait son effort pour filer vers la victoire quand arriva en trombe, Marula. Le sprinter de l’écurie Jean Michel Henry passa la ligne dans la même foulée que Jals Tiger, mais la photo finish fit voir que la monture de Roby Bheekary s’est imposée d’une tête. Raheeb s’accrocha à la troisième place alors que Domino Ruler complète le quarté.

 

8e. Chosen Way double la mise

Il y a eu beaucoup de jeu sur Free To Win passé deuxième favori juste avant la course, mais Chosen Way a prouvé que sa dernière victoire n’était pas le fruit du hasard. Ce pensionnaire de l’écurie Gujadhur s’imposa pour la deuxième fois. Free To Win dut se contenter de la quatrième place.

Grey Again profitant de sa première ligne prit la direction des opérations mais il fut rejoint par Free To Win après 100 mètres. Grey Again força Free To Win à l’extérieur jusqu’au bas de la descente la monture d’Ivaldo Santa parvint à prendre l’avantage. Derrière suivaient Contravelin, Supreme Elevation, Time Is Now, Chosen Way en ‘one off’, High Key, Silver Song et Betathantherest en dernière position. A l’avant, Free To Win ne parvint pas à souffler car il était toujours sous la menace de Grey Again et Gontravelin. Au passage de la rue du gouvernement, le pensionnaire de l’écurie Shyam Hurchund se détachait quelque peu, mais su sein du peloton on remarqua l’offensive de Chosen Way et High Key qui refaisaient leur retard.

Une fois la dernière ligne droite entamée, Free To Win était toujours devant. Chosen Way optait de lancer s’accélérer nettement à l’extérieur alors que High Key s’infiltra à l’intérieur. A mi-ligne droite, la monture de l’apprenti Alvinio Roy prit l’avantage pour donner l’impression de filer vers la victoire car Gontravelin et Free To Win manquèrent de finish. Cependant, High Key versa l’extérieur sous pression et cela permit à Chosen Way d’arriver à temps pour le dominer d’une demi-longueur sur la ligne. Gontravelin s’accrocha à la troisième place devant Free To Win.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS



MAGAZINE