PRODUCT
LATEST NEWS

19e journée : Nouvelle démonstration d’Undercover Agent !

2021-09-04 18:21 - Actualités Locales

Le Betting Tax passe à 14%

2021-09-01 03:19 - Actualités Locales

Actualites

«Back

17e journée : Dinesh Sooful augmente son avance au classement des jockeys


2021-08-21 23:04:36 - Actualités Locales


Temps couvert pour le déroulement de la 17e journée sur piste normale. La logique a étéplus ou moins respectée avec les victoires de plusieurs favoris ou chevaux côté. Haylor s’imposa dans l’épreuve principale permettant à l’apprenti Alvinio Roy d’épingler une nouvelle victoire à ce niveau. Le jockey Dinesh Sooful a augmenté son  avance au classement avec 18 victoires soit six de mieux que Corne Orffer. Le jockey Dinesh Sooful a réalisé un joli doublé avec Eagles Vision et Senor’s Guest. L’autre jockey à avoir réalisé un joli doublé est Bernard Fayd’herbe avec Canary Island et Well Connected. Les autres qui ont tiré leur épingle du jeu sont Tejash Juglall, Ivaldo Santana, Vikram Sola, l’apprenti Alvinio Roy. A noter que cinq chevaux de l’écurie Jean Michel Henry ont été retirés, ayant été positifs à une substance prohibitive. L’écurie Praveen Nagadoo est parvenu à ouvrir son compteur cette saison avec Eagles Vision. Les autres établissements victorieux lors de la 17e journée sont, Shyam Hurchund, Gilbert Rousset, Shirish Narang, Sinon Jones et Vincent Allet.

 

Haylor chipe la Victoire à Stream Ahead

L’épreuve principale a permis au pensionnaire de l’écurie Simon Jones, Haylor de remporter une deuxième victoire consécutive et ce malgré qu’il s’aligne à un échelon supérieur cette fois. On attendait les chevaux les plus cotés tels que Trippi’s Express, Ehsaan, Fools Gold, Wall Tag voir même Iditarod Trail, mais c’est les deux chevaux légèrement handicapés et pilotés par les deux apprentis qui disputèrent la victoire.

Wall Tag se montra le plus véloce pour prendre la position tête et corde, mais sollicité par l’apprenti Sonaram, Stream Ahead se porta vite à la direction des opérations pour imposer son pas. Une fois devant, l’apprenti réduisit quelque peu l’allure alors que Wall Tag est retenu par son jockey en deuxième position. Suivirent derrière ces deux chevaux on vit Fools Gold, Haylor, Trippi’s Express avec Ehsaan à son extérieur, Arizona Silk, Iditarod Trail et Puget Sound loin derrière. L’apprenti Sonaram tenta de bien contrôler la course au au poteau des 800 mètres, il semblait bien en main alors que Wall Tag et Fools Gold étaient déjà sous pression. On remarqua aussi l’offensive d’Ehsaan en épaisseur alors que Trippi’s Express et Haylor attendaient visiblement l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite.

Stream Ahead était plein d’allant en entrant dans la dernière ligne droite. Il avait deux longueurs sur son plus proche poursuivant. A la mi-ligne droite, la monture de l’apprenti Sonaram semblait filer vers la victoire car Haylor sous l’impulsion de l’apprenti Alvinio Roy abusait quelque peu la largeur de la piste. Trippi’s Express manquait de finish. Une fois rééquilibré par l’apprenti Roy, Haylor termina tel un boulet de canon et arriva juste à temps pour chiper la victoire à l’outsider, Stream Ahead. Trippi’s Express est troisième devant Iditarod Trail.

« Haylor did not really surprise me. He won again but up in class with a light weight. Apprentice Alvinio Roy rode a good race though he seemed a bit panicked at the beginning of the last straight. Haylor is an honest performer and we just hope at the stable that he stay useful again this season for us” a déclaré l’entraîneur Simon Jones

 

 

1e. Première 2021 pour Nagadoo avec Eagles Vision !

Grandissime favori de l’épreuve d’ouverture, Eagles Vision confirma ses belles dispositions du moment en s’imposant ‘from pillar to post’. Il donna pour l’occasion une première victoire 2021 pour la présente saison. A l’ouverture des stalles du départ, Eagles Vision profita de sa bonne ligne pour s’installer à la direction des opérations et imposer son pas. Midnight Oracle, son compagnon d’écurie sollicité par l’apprenti Batchameeah vint se positionner derrière mais à l’extérieur de Lady’s Knight. Puis suivirent dans l’ordre Jet Path, Starsky, Desert Thief, Siberian Husky, Slightly Scottish et Sir Capers en queue de peloton. Eagles Vision eut une course en or devant car il ne fut jamais inquiété. On eut même l’impression que son compagnon d’écurie le protégeait. Au poteau des 700 mètres, seul Siberian Husky se décalait de la corde pour lancer son offensive en épaisseur.

A l’avant, Eagles Vision s’étendait à merveille et Dinesh Sooful lui demanda un premier effort au poteau des 400 mètres. Le pensionnaire de l’écurie Nagadoo prit trois longueurs d’avance. Il entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Il maintenait son effort jusqu’au bout et même si Siberian Husky termina foret nettement à l’extérieur, il passa la ligne avec trois quart de longueurs d’avance. Desert Thief est troisième devant Starsky. Slightly Scottish qu’on disait transformé termina dernier soit à sa place habituelle avant sa victoire surprise de la 11e journée.

 

2e.  Brabanzio surclasse ses adversaires…

Malgré un départ très moyen, Brabanzio se montra trop fort pour ses adversaires dans la deuxième course pour s’imposer comme à la parade. Sur ce qu’il a démontré, ce pensionnaire de l’écurie Shyam Hurchund devrait  gravir les échelons chez nous.

Jals Tiger se montra le plus rapide au départ, mais Mezuzah sollicité par Tejash Juglall devait lui ravir le commandement après 100 mètres de course. Very Vary, vint se positionner tout juste à l’extérieur de Jals Tiger alors qu’on retrouvait Manolete, Seventh Rule, Brabanzio et Jacalac en dernière position.  Mezuzah imprima un train plutôt soutenu à la course, mais le peloton resta groupé. Au passage de la rue du gouvernement, Mezuzah maintenait son effort, mais on vit Jals Tiger bien en main alors que Brabanzio se décalait de la corde pour lancer son offensive. A l’entrée de la dernière ligne droite, Mezuzah tint bon jusqu’au poteau des 150 mètres avant de se faire dominer par Seventh Rule et Jals Tiger. Ce dernier fit illusion à mi-ligne droite, mais on remarqua Brabanzio qui arrivait à la vitesse du vent nettement à l’extérieur. En quelques foulées, il domina facilement ses adversaires pour passer la ligne avec plus d’une longueur d’avance. Seventh Rule s’accroche à la deuxième place devant Manolete. Jals Tiger est quatrième.

 

3e. Senor’s Guest à l’issue d’une arrivée pointue

Belle arrivée dans la 3e course avec quatre chevaux terminant dans la même foulée, mais la photo finish fit voir que Senor’s Guest placé favori s’est imposé d’un naseau sur Courtroom Magic alors que Grand Vision est troisième toujours à une courte tête du vainqueur.

Do Or Dare retiré pour les raisons que l’on sait, c’est Courtroom Magic qui se montra le plus rapide pour s’emparer de la position tête et corde malgré sa ligne extérieure. Vikram Sola, une fois devant tenta de bien doser sa monture, mais il est talonné de près par Giggin alors que Bonjour Baby vint se positionner à l’extérieur. Suivirent dans l’ordre, Travelin Man qui a retrouvé les barres, Edge Of The Sun, Promissory, Senor’s Guest, Grand Vision et Zodiac Jack loin derrière. Au bas de la descente, on remarqua que Vikram Sola tenta de donner un ‘breather’ à sa monture, mais Bonjour Baby le mit sous pression. Au sein du peloton Grand Vision se décalait à l’extérieur pour améliorer sa position suivi de Senor’s Guest. Travelin Man est bien en main derrière le peloton de tête.

Au passage de la rue du gouvernement, Courtroom Magic maintenait son effort et il donna même l’impression de pouvoir tenir jusqu’au bout. Il entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. Il tint bon mais Travelin Man qui s’infiltra à la corde se fit menaçant alors que Senor’s Guest et Grand Vision arrivaient en trombe nettement à l’extérieur. La lutte entre ces quatre chevaux est intense et indécise. Tantôt Courtroom Magic prit un léger avantage et puis Travelin Man qui fit illusion, mais la photo finish fit voir que c’est Senor’s Guest qui est arrivé à temps pour chiper la victoire à la monture de Vikram Sola. Grand Vision s’accroche à une très bonne 3e place devant Travelin Man.

 

4e. Six Degrees ouvre son compteur chez nous

Choir Of Angels retiré pour les raisons que l’on sait, la 4e course s’annonçait disputée avec plusieurs candidats à la victoire. Au départ, Six Degrees se montra le plus rapide alors que Borya partit lentement. Chapter And Verse ne se laissa pas faire au passage du but pour la première fois, il  conserva la position tête et corde pour imposer son pas. Six Degrees est retenu par son jockey et suivit sur les barres derrière le meneur. Suivirent dans l’ordre Bold Phoenix forcé en épaisseur, Unbelievable Lad, All Aboard, Freedom Of Speech, Numberninetynine à l’extérieur, mes New Roman et Borya en queue de peloton. A l’avant, Chapter And Verse s’étendait à merveille et au poteau des 800 mètres. On remarqua que Six Degrees suivait bien en main alors que Borya était toujours en dernière position.

Chapter And Verse maintenait son effort et au dernier tournant, il prit deux longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant. Le pensionnaire de l’écurie Daby entama la dernière ligne droite avec une bonne avance, mais on remarqua que Six Degrees arrivait en trombe à l’intérieur. A mi-ligne droite, il était déjà à la hauteur de Chapter And Verse. A l’arrière Borya cherchait le passage alors qu’All Aboard manquait de finish. Six Degrees domina Chapter And Verse à 75 mètres du but pour filer vers sa première victoire chez nous. Chapter And Verse conserve sa deuxième place devant All Aboard alors que Borya dut se contenter d’une quatrième place.

 

5e.  Var’s Elusion conserve son invincibilité

Grandissime favori et invaincu depuis qu’il est chez nous, Var’s Elusion continue sur sa lancée avec une quatrième victoire consécutive. Tejash Juglall s’entend à merveille avec ce pensionnaire de l’écurie Simon Jones. Il ne fait pas de doute que ce cheval fera encore parler de lui cette saison.

Au départ, Var’s Elusion bondit de son premier couloir pour prendre la direction des opérations. Duke’s Domain sous l’impulsion de Pravesh Horil tenta dans un premier de temps de passer devant, mais il dut se contenter de suivre en deuxième position. Sea Air est en troisième position forçant Yorktown en ‘one off’, Rock The Night et Liverpool Champ en queue de peloton. Tejash Juglall connaissant bien sa monture, prit le soin de bien doser le pas de Var’s Elusion et au bas de la descente, il compta deux longueurs d’avance sur Duke’s Domain. On remarqua que Rye Joorawon tenta de se rapproche du meneur au poteau des 900 mètres, mais il est forcé en épaisseur. Au passage de la rue du gouvernement, Var’s Elusion était toujours en main alors que ses poursuivants donnaient l’impression d’être déjà sous pression.

Var’s Elusion entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Il ne donna aucun signe de faiblesse, mais on remarqua que le jockey Pravesh Horil se démenait comme un beau diable sur Duke’s Domain. Ce dernier grignota du terrain à chaque foulée alors que son compagnon d’écurie, Yorktown manquait de finish. Var’s Elusion baissa quelque pied dans les derniers 75 mètres, mais le poteau arriva juste à temps pour permettre au pensionnaire de l’écurie Simon Jones de s’imposer. Duke’s Domain se contenta de la deuxième place devant Yorktown et Liverpool Champ.

 

7e:  Canary Island from ‘pillar to post’

S’alignant pour la deuxième semaine consécutive, Canary Island a donné raison à son entraîneur en venant s’imposer ‘from pillar to post’.  Il dut repousser le percutant finish de Crazy Charlie dans les derniers mètres pour s’assurer de la victoire.

Pforzeim retiré pour cause de boiterie, Canary Island se montra le plus rapide pour s’installer aux commandes. Il est suivi par Skip The Red à l’extérieur de Romanus, puis on retrouvait Red Rock Canyon en épaisseur, Crazy Charlie, Moonrise Sensation, Imperial Rage et Star Of Zeus. Bernard Fayd’herbe ne fut pas inquiété à l’avant et il eut tout le loisir de contrôler la course à sa guise. Au bas de la descente, il laissa souffler sa monture et le peloton se regroupait.  Au poteau des 800  mètres, Crazy Charlie sous l’impulsion de Nishal Teeha lançait son offensive en épaisseur tout comme Star Of Zeus. A l’avant Canary Island contenait bien l’assaut de Skip The Red pour entamer la dernière ligne droite avec un léger avantage.

 

Bernard Fayd’herbe attendait le poteau des 150 mètres pour monter à fond Canary Island. Il conservait toujours l’avantage alors que Romanus et Crazy Charlie arrivaient fort. On remarqua aussi Star Of Zeus qui fit illusion. Canary Island trouva les ressources nécessaires pour s’imposer d’une demi-longueur devant Crazy Charlie alors que Star Of Zeus dut se contenter de la 3e place devant Romanus.

 

8e.  Well Connected retrouve ses automatismes !

Ayant perdu des points au niveau du Merit Rating, Well Connected très joué et placer favori s’en est profité pour renouer avec la victoire. Réputé lent au départ, ce pensionnaire de l’écurie Vincent Allet avait suivi dans les derniers rangs avant de sortir un joli coup de rein pour venir dominer ses adversaires facilement dans les derniers 150 mètres. Yankee Force est deuxième devant Xenon et Heart Of Darkness.

Rochester retiré pour les raisons que l’on sait, Heart Of Darkness se portant vite à la direction des opérations, mais pas pour longtemps car, Lead Singer sollicité par Dinesh Sooful garda la corde pour imposer son pas. Vikram Sola dut reprendre Heart Of Darkness pour suivre en deuxième position. Derrière lui, on retrouva Yankee Force, Xenon à l’extérieur, Betathantherest, Street Byte, Tyrandeus, Well Connected et Anza Borego. Dinesh Sooful tenta bien de contrôler la course à sa guise et au bas de la descente, il comptait deux bonnes longueurs d’avance sur Heart Of Darkness alors que Yankee Force suivait toujours en ‘one off’ tout comme Xenon. On remarqua Bernard Fayd’herbe qui décalait Well Connected de la corde pour se rapprocher du peloton de tête.

A l’avant Lead Singer Maintenait son effort, mais une fois dans la dernière ligne droite, il devait vite baisser pied laissant Yankee Force prendre l’avantage. Le pensionnaire de l’écurie Rameshwar Gujadhur semblait filer vers la victoire quand on vit arriver Well Connected en trombe nettement à l’extérieur. En quelques foulées, il domina vite ses adversaires et son jockey se permit même le luxe pour baisser les rênes dans les derniers 50 mètres. Yankee Force est deuxième devant Xenon et Heart Of Darkness.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS



MAGAZINE