PRODUCT

Actualites

«Back

24e journée : L’emprise de l’écurie Ricky Maingard sur les épreuves de Groupe


2021-09-26 20:09:02 - Actualités Locales


Constatant l’effectif de l’écurie de l’écurie Ricky Maingard en début de la saison, il était évident que ses ambitions étaient revues à la hausse. Jusqu’ici, cet établissement s’est distingué le plus souvent dans les épreuves de Groupe et tout laisse penser que ce sera encore le cas jusqu’à la fin de la saison. Comme quoi, l’état-major de cette écurie a une certaine emprise sur les épreuves importantes grâce à un effectif comprenant des chevaux de qualité. Et lors de cette 24e journée ses couleurs ont brillés avec Frosty Gold qui avait été entraîné spécialement pour, The Princess Margaret Cup, le classique du Sprint et épreuve de Groupe 1. La facilité et le style avec lesquels ce hongre gris a gagné démontre qu’il ne s’arrêtera pas là. Comme c’était le cas lors de la journée de samedi, l’écurie Ricky Maingard a réalisé le doublé et l’autre victoire est venue de l’outsider, Global Spectrum. L’écurie Rameshwar Gujadhur qui mangeait son pain noir depuis quelques semaines a lui aussi réalisé le doublé avec Kamadeva et Flowerscape. Les établissements Vincent Allet, Raj Ramdin, Shyam Hurchund et Patrick Merven sont les autres qui se sont distingués avec une victoire chacun. Corne Orffer avec son doublé est à seulement une longueur de Dinesh Sooful brédouille lors de ce week-end. Ivaldo Santana compte lui aussi 20 victoires et la lutte pour le titre de jockey champion cette saison s’annonce intéressante. Au classement des écuries, l’écurie Ricky Maingard écrase ses adversaires filant vers un titre qui se profile à l’horizon.

 

Frosted Gold étale sa classe…

Précédé d’une bonne réputation de sprinter/miler en Afrique du Sud, Frosted Gold qui a été plutôt moyen dans ses deux premières sorties démontra sa vraie valeur dans l’épreuve phare de cette journée dominicale. Frosted Gold a gagné facilement, la preuve que l’état-major de l’écurie Ricky Maingard était très confiant d’où l’absence d’Undercover Agent.

Au départ, profitant de son premier couloir, Trippi’s Express conserve la position tête et corde pour diriger les opérations. Winter Chill se plaça à son extérieur forçant Alramz en épaisseur. Puis suivirent bien calé sur les barres, Ehsaan, Rule The Night, Frosted Gold  bien retenu par Corne Orffer et Baritone en queue de peloton comme à son habitude. Trippi’s Express ne fut nullement mis sous pression à l’avant, mais au bas de la descente, Jameel Allyhosain demanda un effort à Alramz qui vint vite se positionner derrière le meneur. L’allure augmenta d’un cran, mais Trippi’s Express donna l’impression d’être à l’aise tout comme Ehsaan et Frosted Gold qui se trouvait à trois longueurs du peloton de tête. Au  passage de la rue du gouvernement, Trippi’s Express reprit deux longueurs d’avance sur ses plus proche poursuivants alors que Frosted Gold s’est bien rapproché attendant sans doute l’ouverture à l’entrée de la dernière ligne droite. Baritone arrivait lui fort en épaisseur. T

Trippi’s Express entra en vainqueur dans la dernière ligne droite. Ehsaan plafonna, mais Frosted Gold, une fois le passage trouvé sortit un joli coupe de rein pour rejoindre Trippi’s Express. Ce dernier tenta de résister, mais le magnifique hongre gris de l’écurie Ricky Maingard se montra trop fort car, il déposa facilement ses adversaires pour s’imposer d’une classe. Baritone termina fort pour chiper la 3e place à Ehsaan. « C’est une victoire qu’on attendait à l’écurie. Frosted Gold est un cheval caractériel et délicat qu’on a donné tout le temps qu’il faut pour retrouver ses automatismes après deux courses moyennes. Je suis content pour le propriétaire qui remporta ainsi sa première victoire. Frosted Gold a coûté une petite fortune et je remercie le propriétaire pour m’avoir fait confiance. Il affrontait des adversaires nettement à sa portée et il a gagné justifiant sa classe et sa réputation. Il demeure un coursier utile qui ne s’arrêtera pas là » a déclaré l’entraîneur Ricky Maingard.

 

1e. Blunderbuss se retrouve comme par enchantement !

Après trois sorties plutôt moyennes cette saison, Blunderbuss est parvenu à retrouver comme par enchantement ses automatismes pour renouer avec la victoire. Il est venu s’imposer pour la première fois sur 1850 mètres. Le favori Bypass termina en dehors des accessits.

Avec trois partants de l’écurie Praveen Nagadoo au départ de l’épreuve d’ouverture, il ne faisait pas de doute qu’un parmi eux allait animer la partie initiale. Et justement, Midnight Oracle, sollicité par son jockey prit les commandes pour mener devant son compagnon d’écurie Biometric. Derrière ces deux chevaux suivirent Lady’s Knight à l’extérieur de Blunderbuss, puis on retrouvait Desert Thief, Starsky, Kings Story, Glitterrock et Bypass. Midnight Oracle dirigeait les opérations jusqu’au passage du Tombeau Malartic où Biometric accéléra une première fois pour passer devant. L’allure montra alors d’un cran, mais le peloton resta groupé. Blunderbuss et Desert Thief étaient ceux qui paraissaient bien en mains alors que Lady’s Knight et Glitterrock étaient déjà sous pression.

Au passage de la rue du gouvernement, Biometric accéléra pour augmenter son avance alors qu’au sein du peloton seuls Desert Thief et Blunderbuss donnaient l’impression de combler leur retard. Une fois entré dans la dernière ligne droite, Biometric maintenait son effort. Il donnait l’impression de pouvoir filer vers la victoire quand arrivait en trombe, Blunderbuss. Ce dernier sous la cravache et la force du poignet de Diego De Gouveia, domina facilement Biometric dans les derniers 50 mètres pour passer la ligne avec deux longueurs d’avance. Desert Thief est troisième devant Midnight Oracle.

 

2e. Remus surclasse ses adversaires !

Après des débuts impressionnants, Remus, le grandissime favori de la 2e course a confirmé qu’il est fait d’un autre métal. Le hongre bai de l’écurie Shyam Hurchund n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires après avoir suivi à l’extérieur  sur la majeure partie du parcours. Il passa la ligne avec plus six longueurs d’avance sur Marula et Savvy.

Marula se montra le plus rapide au départ, mais il est rejoint par Remus qui ne le quitta pas d’un iota. Derrière ces deux chevaux, suivirent Savvy, Dark Force, High Voltage, Trojan Quest, Benev et Short Cut. Le train imposé par Marula et Remus fut soutenu et au passage de la rue du gouvernement ils avaient déjà trois longueurs d’avance sur Savvy. Remus prit une demi-longueur d’avance avant de tourner dans la dernière ligne droite. Ivaldo Santana demanda un effort à sa monture qui déposa ses adversaires sans se forcer. Le jockey Brésilien permit même le luxe de baisser les rênes à 50 mètres du but. Marula s’accroche à la deuxième place devant Savvy alors que Dark Force prit la quatrième place loin du vainqueur.

 

3e. Moschino grâce au jockeyship de Fayd’herbe

Battu dans les conditions que l’on sait lors de sa précédente sortie, Moschino est parvenu cette fois à se racheter grâce à une monte plus inspirée du jockey Bernard Fayd’herbe. Il faut faire ressortir qu’eut la tâche facilitée par la présence de Drop Kick qui garanti un train  soutenu sur la majeure partie du parcours. Six Degrees termine deuxième devant Drop Kick.

Taking Silk et Drop Kick se montrèrent les plus rapides au départ, mais le premier nommé conserva la position tête et corde pour imposer son pas. Derrière ces deux chevaux on retrouvait Six Degrees, Rolls Of Drums à l’extérieur, Moschino, All Aboard, Snowy Mountain, Borya et Protea Paradise. Taking Silk tenta de réduire l’allure à l’avant, mais sous la pression de Drop Kick, il dut le laisser partir au passage du Tombeau Malartic. Le rythme de la course monta d’un cran, mais le peloton resta groupé. Au bas de la descente, on remarqua Bernard Faydherbe qui prit le soin de se rapprocher quelque peu des chevaux de tête alors qu’au sein du peloton, All Aboard, Gimmetherain et Inauguration ont déjà amélioré leur position. A l’avant, Drop Kick maintenait son effort et au poteau des 400 mètres, il donnait l’impression de repartir. Mais Six Degrees et Moschino étaient déjà en embuscade.

Drop Kick entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre et il ne donna aucun signe de faiblesse. Cependant, lancé à fond par Bernard Faydherbe, Moschino sortit un joli coup de rein et à mi-ligne droite, il avait déjà dominé son compagnon d’écurie. Moschino se détacha dans les derniers 75 mètres pour s’imposer facilement devant Six Degrees qui chipa la deuxième place à Drop Kick. Snowy Mountain est quatrième

 

4e. Prince Of Venice s’impose de justesse…

Grandissime favori, Kaydens Pride offrait les meilleures garanties pour la victoire d’autant qu’il avait perdu d’un rien dans ses deux précédentes sorties. Cependant, Prince Of Venice qui s’alignait sur le parcours pour la première devait le piéger en réalisant un ‘pillar to post’. Kaydens Pride dut se contenter de la 2e place pour la troisième fois consécutive. Charleston Hero termine troisième.

Comme l’avait déclaré l’assistant entraîneur, Samraj Mahadia avant la course, Prince Of Venice s’élança vite aux avant postes pour mener devant Charleston Hero alors que Kaydens Pride suivait tranquillement en troisième position. Puis suivirent dans l’ordre Gimmetherain à l’extérieur, Steak And Ale, Clouded Hill, Bold Horizon, Ovation Award et Inauguration en queue de peloton. Prince Of Venice s’étendait à merveille à l’avant et il ne fut nullement inquiété. Au bas de la descente, on remarqua que Corne Orffer tenta de décaler Kaydens Pride de la corde pour ne pas se faire piéger. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au dernier tournant où Prince Of Venice sous l’impulsion de l’apprenti Batchameeah prit deux longueurs d’avance pour entrer dans la dernière ligne droite.

Prince Of Venice ne faiblit pas alors que Kayden’s Pride choisit de passer à la vitesse supérieure de l’extérieur. Charleston Hero fit aussi illusion à l’intérieur. A mi-ligne droite, Kaydens Pride arrivait fort et donnait l’impression de pouvoir dominer Prince Of Venice, mais ce dernier dans un sursaut d’orgueil se montra combatif pour conserver un naseau d’avance au poteau. Charleston Hero est troisième devant Gimmetherain.

 

5e. Kamadeva domine Al Bragga

S’alignant à un échelon inférieur par rapport à sa dernière sortie, Kamadeva n’eut aucun problème pour dominer Al Bragga qui avait Swapneel Rama en selle en remplacement de Yashin Emamdee indisposé. Emerald Band qui avait été lent au départ termine troisième.

Al Bragga se montra véloce à l’ouverture des stalles du départ et il prit vite la position tête et corde après 100 mètres de course. Kamadeva conserva la corde pour suivre dans son sillage forçant Emerald Band à l’extérieur. Derrière ce peloton de tête, suivirent Quatro Five Six, Dutch Alley avec à son extérieur, Brilliant Disguise et à la traîne Etched In Blue. Ai poteau des 900 mètres, Swapneel Rama tenta de réduire quelque peu l’allure, mais Emerald Band le mit sous pression. On remarqua que Kamadeva qui paraissait très à l’aise en troisième position. Al Bragga tenta de repartir au dernier tournant et il entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance.

Dans un premier temps, Al Bragga fit illusion de vainqueur, mais une fois lancé à fond à l’intérieur par Rye Joorawon, Kamadeva accéléra bien et à mi-ligne droite a déjà pris le dessus. Al Bragga tenta de résister, mais Kamadeva se montra trop fort pour aller s’imposer facilement de deux longueurs. Al Bragga est deuxième devant Emerald Band et Dutch Alley.

 

7e course: Flowerscape tel une fusée !

Ils étaient nombreux à penser que Free To Win allait être une certitude dans la 7e course, mais c’était sans compter avec la glorieuse incertitude du turf. Free To Win dut se contenter de la deuxième place à trois longueurs du vainqueur, Flowerscape. Il faut dire que l’état major de l’écurie Rameshwar Gujadhur a opté pour une course tactique qui s’est avérée payante. Telle une fusée depuis le départ, Flowerscape ne fut jamais rejoint…

Profitant de son premier couloir, l’apprenti Alvinio Roy ne se fit pas prier pour lancer Flowerscape aux avant poste pour diriger les opérations. Il mena devant Amandla Bonjour Baby avec à son extérieur, Taranaki, Tyrian, Carlton Heights, Romanus, Free To Win, James Peter et Well Connected. Au passage du Tombeau Malartic, Alvinio Roy demanda un premier effort et il prit cinq longueurs d’avance sur Amandla. Il augmenta encore son avance au bas de la descente laissant sur place son plus proche poursuivant. Au sein du peloton, si certains chevaux tentèrent de se rapprocher du meneur alors que d’autres se sont semble-t-il endormi. A l’avant Flowerscape caracole en tête et semble hors de portée.

Le pensionnaire de l’écurie Rameshwar Gujadhur entra dans la dernière ligne droite avec cinq longueurs d’avance. Il ne faiblit pas et on remarqua que seul Free To Win est entrain de combler son retard. Amandla baissa pied alors que Well Connected et Tyrian se mêlèrent à la lutte pour les accessits. Flowerscape passa la ligne avec une bonne avance devant Free To Win. Well Connected devance Tyrian pour la troisième place.

 

8e. L’outsider Global Spectrum ouvre son compteur

On attendait Mounted Warrior, Al Madhar voir même Middle Path, mais ce fut l’outsider, Global Spectrum qui se montra le plus fort au finish pour ouvrir son compteur. Corne Orffer attendit sagement l’entrée de la dernière ligne droite pour venir faire la différence. Lead Singer termina en trombe pour chiper la deuxième à Mounted Warrior. Middle Path qui avait longtemps fait figure de vainqueur est quatrième.

Avantagé par sa première ligne, Sacred Night prit la direction des opérations pour mener devant Middle Path alors que Global Spectrum suivait en troisième position. Puis vinrent dans l’ordre, Al Madhar, Alpirod, Lead Singer, Mounted Warrior, San Andreas et Perfect Pursuit en dernière position. Au Tombeau Malartic, sous l’impulsion de Pravesh Horil, Middle Path passa devant et prit trois longueurs d’avance sur Sacred Night. Global Spectrum restait dans le sillage de Sacred Night alors qu’Al Madhar était déjà sous pression. Au passage de la rue du gouvernement, Middle Path maintenait son effort et donnait l’impression de pouvoir filer vers la victoire. Global Spectrum et Sacred Night s’étaient bien rapprochés alors que Lead Singer attendait l’ouverture. Mounted Warrior tournait lui en quatrième épaisseur.

Middle Path ne baissa pas pied et il tint bon jusqu’à poteau des 100 mètres quand il fut rejoint par Global Spectrum. On remarqua que Sacred Night lancé par Alvinio Roy à l’intérieur dut retenir sa monture et passer à l’extérieur perdant du terrain. Entretemps Global Spectrum a déjà dominé et le but arriva à temps pour lui car, Lead Singer termina en bolide pour n’échouer que d’une encolure.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS



MAGAZINE