PRODUCT
LATEST NEWS

3e journée : Promenade de santé pour Frosted Gold

2022-06-18 20:35 - Actualités Locales

Actualites

«Back

37e journée : Une victoire sur tapis vert et une autre pour la 100e d’Allyhosain


2021-12-11 19:02:00 - Actualités Locales


La 37e journée s’est déroulée sous un soleil de plomb et sur une piste normale. La majorité des chevaux cotés se sont montrée exact au rendez-vous. L’écurie Shyam Hurchund a réalisé un joli doublé avec Emblem Of Hope et Pforzheim dans l’épreuve principale. Pforzheim avec l’apprenti Sonaram a profité de son poids plus plume pour devancer Hellofaride d’un rien. Le pensionnaire de l’écurie Gujadhur portait 10 kg de plus. L’apprenti Sonaram passa la ligne en vainqueur avec Dunzie dans la 7e course, mais fut déclaré non partant peu après. Barak Lavan piloté par Jameel Allyhosain fut déclaré vainqueur sur tapis vert. Jameel Allyhosain s’imposa aussi avec Eagles Vision dans l’épreuve d’ouverture et cela lui permit d’atteindre le chiffre de 100 victoires. Lui, qui a été malchanceux manquant plusieurs journées de courses soit par suspension ou de maladie a remporté 21 victoires jusqu’ici. Autre jockey à avoir réalisé le doublé est Roby Bheekary. Ce dernier se distingua avec Well Connected et Massimo. Pravesh Horil, Sunil Bussunt et Nabeel Batchameeah tirèrent leur épingle du jeu avec une victoire chacun. La lutte pour le titre d’apprenti champion s’annonce disputée car Sonaram et Batchameeah compte 13 et 12 victoire respectivement.

 

Pforzheim chipe la victoire à Hellofaride !

Arrivée serrée dans l’épreuve phare entre Hellofaride et Pforzheim et la photo finish fit voir que le pensionnaire de l’écurie Shyam Hurchund a chipé la victoire de peu à Hellofaride sur la ligne. Paddingtons Luck s’accroche à la troisième place devant Red Mars. Il faut faire ressortir que le 10 kg d’écart entre ces deux chevaux ont sans doute aidé Pforzheim à s’imposer, mais il faut aussi dire que Hellofaride tirait vers l’intérieur tout le long de la dernière ligne droite et Sunil Bussunt n’avait pu le piloter comme il se doit.

Au départ, Paddingtons Luck se montra le plus rapide pour s’emparer des commandes et mener devant Lunafacation alors que Tsitsikamma Dance vint suivre à l’extérieur. Derrière ce peloton de tête, on retrouva Absolutist, Hellofaride, Rock The Night, Red Mars, Consul Of War, Royal Italian et Pforzheim en dernière position. Le train imposé par Paddingtons Luck fut soutenu, mais le peloton resta groupé. Lunafacation tenta bien de se rapprocher du meneur au bas de la descente, mais Dinesh Sooful contrôla bien la course à sa guise. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au poteau des 600 mètres où Pforzheim sous l’impulsion de l’apprenti Sonaram lança une offensive. Il améliora vite sa position en épaisseur alors qu’au sein du peloton, Hellofaride attendait l’ouverture tout comme Red Mars et Absolutist.

Paddingtons Luck entra avec une bonne marge de manœuvre dans la dernière ligne droite. Il tint bon jusqu’au poteau 150 mètres avant de se faire dominer par Hellofaride. Ce dernier prit vite ses distances alors que Pforzheim arrivait en trombe nettement à l’extérieure. A 100 mètres du but, Hellofaride avait toujours l’avantage, mais il tirait vers l’intérieur. Entretemps, Pforzheim a comblé son retard et sous la monte énergique de Sonaram, il passa la ligne avec un léger avantage sur Hellofaride. Paddingtons Luck devance Red Mars pour la troisième place.

« C’est une victoire attendue, mais je dois dire que le 10 kg de différence au niveau du handicap a fait la différence. Pforzheim est un bon coursier qui avait été malchanceux lors de sa précédence sortie. L’apprenti Sonaram a réalisé une belle monte et je suis content pour qui renoue avec la victoire après un long passage à vide. Pforzheim a rempli son contrat cette saison et il ne fait pas de doute qu’on comptera sur lui pour la saison prochaine » a déclaré l’entraîneur, Shyam Hurchund.

 

 

1e course: Desert Thief double la mise

Maintenu en très bonne forme depuis sa dernière sortie, Desert Thief, grand favori de l’épreuve a comme à son habitude un joli finish pour venir doubler la mise. Il domina d’une courte tête Heart Of Darkness alors que Supreme Elevation est troisième par la même marge. Ce pensionnaire de l’écurie Rameshwar Gujadhur remporte ainsi sa troisième victoire de la saison.

Heart Of Darkness se montra plus le rapide au départ et il prit facilement la direction des opérations pour mener devant, Supreme Elevation qui força Starsky à l’extérieur. Puis suivirent dans l’ordre, Nightingale Lane, Dreamforest, Midnight Oracle, Italian Way en épaisseur, Desert Thief et Slightly Scottish en queue de peloton.  Heart Of Darkness imprima un train plutôt modéré et le peloton resta groupé jusqu’au poteau des 800 mètres où Supreme Elevation fut le premier à se rapproche du meneur alors que Desert Thief a amélioré sa position. Au dernier tournant, Heart Of Darkness est toujours devant et il donna l’impression de pouvoir tenir jusqu’au bout. Il entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Desert Thief et Supreme Elevation grignotèrent du terrain à chaque foulée. A 100 mètres du but, l’issue demeurait indécise, dans un sursaut d’orgueil, Desert Thief parvint à coiffer Heart Of Darkness sur la ligne. Supreme Elevation dut se contenter de la troisième place devant Dreamforest.

 

2e course: Well Connected domine James Peter au finish

Une fois entré dans les stalles de départ, Moon Jumper fit des siennes et se renversa.  Il fut ainsi retiré de la course. James Peter le grandissime favori n’eut pas de problèmes pour prendre la position tête et corde. Il mena devant Al Jazeera à l’extérieur d’Amandla, The Gypsy King, Rochester, Well Connected et Greatfiveeight. Au passage du Tombeau Malartic, Nabeel Batchameeah réduisit l’allure sans doute pour conserver suffisamment de ressources sur la fin. Il ne fut pas inquiété à l’avant bien qu’Al Jazeera le suivit comme son ombre.

Au poteau des 700 mètres, on remarqua Rochester qui améliorait sa position alors que son compagnon d’écurie, Amandla attendait lui, l’ouverture. Well Connected s’est décalé de la corde et a commencé son effort. Au dernier tournant, James Peter est facile devant alors qu’il est rejoint par Rochester et Al Jazeera. James Peter se montra résistant pour repousser les assauts de Rochester et Al Jazeera, mais pas pour Well Connected. Ce dernier sous la monte énergique de Roby Beekharry sortit un joli coup de rein nettement à l’extérieur pour venir dominer James Peter. Il s’imposa d’une encolure sur James Peter alors que Rochester se contenta de la troisième place. Al Jazeera est quatrième.

 

3e course: Massimo s’impose sans problème

Grandissime favori, Massimo n’eut pas de problème pour remporter sa deuxième victoire consécutive chez nous. Il domina facilement Straight et San Andreas alors que Desert Boy dut se contenter d’une modeste quatrième place. A noter que Taranaki s’est arrêté aux environs du Tombeau Malartic, ayant eu sans doute des ennuis.

Massimo ne laissa le soin à personne de diriger les opérations d’autant qu’il est avantagé par la première ligne au départ. Il est suivi de Desert Boy alors que Straight se rabattit à la corde tout juste derrière ces deux chevaux. Suivirent dans l’ordre Taranaki, San Andreas et High Voltage en queue de peloton. Roby Beekharry eut le loisir de bien doser le pas de sa monture et au il réduisit quelque peu l’allure sans doute permettant à sa monture de souffler. Taranaki fut arrêté par son jockey. Les positions ne connurent aucun changements jusqu’au dernier tournant, où Straight et San Andreas passaient à la vitesse supérieure. Desert Boy se montra incapable d’accélérer.

 

Massimo entra dans la dernière ligne droite bien en mais. Dans un premier temps, Straight donna l’impression de combler son retard, mais une fois sollicité par son jockey, Massimo repartit pour aller s’imposer facilement. Straight conserve la deuxième place devant San Andreas alors que Desert Boy est quatrième.

 

4e course : Emblem Of Hope s’imposa dans un fauteuil !

Battu lors de sa dernière sortie, Emblem Of Hope qui s’alignait sur sa distance de prédilection est parvenu à renouer avec le succès s’imposant même dans un fauteuil. Il relégua le cheval arrivé deuxième, Donnan à plus de quatre longueurs.  Liquid est troisième devant Alameery.

Avantagé par sa première ligne, Emblem Of Hope ne se fit pas prier pour prendre la direction des opérations. Il mena de deux longueurs devant Alameery, puis suivirent dans l’ordre Liquid avec à son extérieur, Swagger Jagger, Donnan, Jet Stream, Go Jewel et Captain Garett en dernière position. Emblem Of Hope imprima un train régulier à l’épreuve. Au bas de la descente, Swagger Jagger fut le premier à lancer une offensive. Il vient suivre tout juste derrière le meneur alors que Donnan s’étendait plutôt bien au milieu du peloton. Captain Garett paraissait en difficulté tout comme Go Jewel.

Au passage de la rue du gouvernement, Emblem Of Hope ne fut nullement inquiété à l’avant et il entra dans la dernière ligne droite bien en main. Swagger Jagger sous pression depuis le poteau des 800 mètres, plafonnait et ce fut Donnan qui sortit la meilleure accélération, mais que pour se contenter de la deuxième place à plus de quatre longueurs d’Emblem Of Hope. Liquid s’accrocha à sa troisième place devant Alameery.

 

5e course: Thomas Henry irrésistible au finish

Victorieux dans un fauteuil lors de sa précédente sortie, Thomas Henry quoi s’alignait cette fois à un échelon supérieur s’est montré à nouveau irrésistible au finish. Il remporta ainsi sa cinquième victoire chez nous. Il s’imposa de deux longueurs devant Juniper Lane. Culture Trip devance Al Aasy pour la troisième place.

A l’ouverture des stalles du départ, Thomas Henry se montra le plus rapide pour prendre la position tête et corde, mais au poteau des 1100 mètres, Sunil Bussunt retenait sa monture pour laisser partir Juniper Lane. Ce dernier est rejoint par Chapter And Verse. Derrière ce peloton de tête, suivirent, Bold Phoenix, Al Aasy, Culture Trip, Watch Me Dad, et Pop Icon en dernière position. Le train imposé par Juniper Lane est soutenu. Mais il est mis sous pression par Chapter And Verse sur la majeure partie du parcours alors que Thomas Henry eut un parcours de rêve sur les barres. Al Assy et Culture Trip suivaient aussi bien en main. Au passage de la rue du gouvernement, Juniper Lane maintenait son effort devant, mais Chapter And Verse sous l’impulsion de l’apprenti Sonaram accéléra une première fois et prit même un léger avantage au dernier tournant sur Juniper Lane.

Juniper Lane et Chapter And Verse entrèrent dans la dernière ligne droite ensemble, mais Chapter And Verse devait baisser pied et Thomas Henry s’infiltra à la corde pour dominer Juniper Lane. Le pensionnaire de l’écurie Gujadhur sortit un joli coup de rein pour se détacher du peloton. Il fila vers une victoire facile alors que Juniper Lane dut se contenter de la deuxième devant Culture Trip et Al Aasy.

 

7e course: Barak Lavan déclaré vainqueur sur tapis vert !

Dunzie passa la ligne en vainqueur, mais elle fut déclaré non partante après enquête des Commissaires de course. Ces derniers estiment que la jument est sortie des stalles avec un léger avantage. Ce fut ainsi que Barak Lavan fut déclaré vainqueur sur tapis vert devant Special Force et Arctic Flyer.

Comme on l’avait dit plus haut, la portière des stalles de départ de Dunzie ouvrit en premier permettant à la jument prendre le commandement facilement. Dunzie mena devant Arctic Flyer alors que Special Force suivait en troisième position. Puis suivirent dans l’ordre, Northern Rebel, Barak Lavan, Fairbanks, Valerin et Seven Colours. Dunzie imposa un train sélectif et au bas de la descente, elle compta plus de deux longueurs sur son plus proche poursuivant. Au sein du peloton, on remarqua Valerin et Fairbanks qui essayèrent d’améliorer leur position. Au passage de la rue du gouvernement, Dunzie repartit avec deux longueurs d’avance. Arctic Flyer maintenait son effort alors que Special Force attendait sans doute la dernière ligne droite. Barak Lavan pris dans un tiroir attendait l’ouverture.

Dunzie entra dans la dernière ligne en vainqueur. Il donna l’impression d’augmenter son  avance et l’apprenti Sonaram se permit même le luxe de regarder en arrière. Special Force et Arctic Flyer n’accélérèrent pas comme prévu et ce fut Barak Lavan qui termina le plus fort pour prendre la deuxième place. Cependant après enquête des Commissaires de course, il fut déclaré vainqueur devant Special Force et Arctic Flyer. Northern Rebel est quatrième.

 

8e course : Eagles Vision donne la 100e victoire à Allyhosain

Arrivée serrée dans l’épreuve de clôture avec trois chevaux qui terminèrent sur presque la même ligne. La photo finish fit voir qu’Eagles Vision s’est imposé d’une tête devant Arnica Montana alors que Million Dollar Man qui versait vers l’intérieur tout le long de la dernière ligne droite est troisième à une tête du second. Man From Seattle est quatrième. Jameel Allyhosain remporte ainsi sa 100e victoire de sa carrière.

A l’ouverture des stalles du départ, Master Mariner se montra le plus véloce pour prendre la position tête et corde. Il est suivi par Arnica Montana, Eagles Vision, Alssakhra à l’extérieur de Man From Seattle, Million Dollar Man, The Hitman, Tiger’s Bond et Silver Song en queue de peloton.  Master Mariner imprima un train plutôt soutenu, mais il resta sous la menace d’Arnica Montana qui donna l’impression de pouvoir le dominer à n’importe quel moment. Eagles Vision se positionnait en embuscade alors qu’au sein du peloton Million Dollar Man et Alssakhra tentèrent d’améliorer leurs positions. Au dernier tournant, Arnica Montana passa à la vitesse supérieure et il domina facilement Master Mariner.

Arnica Montana entra dans la dernière ligne droite avec une petite avance. Si Master Mariner baissa pied, Eagles Vision accéléra bien pour se porter à la hauteur d’Arnica Montana. Million Dollar Man se fit aussi menaçant, mais il versa vers l’intérieur sous pression. La lutte entre Eagles Vision et Arnica Montana fut âpre. Tantôt Eagles Vision prit un léger avantage et tantôt ce fut Arnica Montana qui prit l’avantage. Eagles Visions parvint à conserver une courte tête d’avance au poteau sur Arnica Montana. Million Dollar Man, malchanceux est troisième devant Man From Seattle.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS


MAGAZINE