PRODUCT
LATEST NEWS

14e journée : Colour My Fate comme à la parade!

2022-08-13 20:55 - Actualités Locales

13e journée : Frosted Gold s’impose haut la main

2022-08-06 20:12 - Actualités Locales

12e journée : The Gatekeeper sacré champion des 4 ans

2022-07-31 22:38 - Actualités Locales

10e journée : Journée faste pour l’écurie Patrick Merven

2022-07-23 18:31 - Actualités Locales

Actualites

«Back

3e journée : Promenade de santé pour Frosted Gold


2022-06-18 20:35:11 - Actualités Locales


Cette troisième journée s’est déroulée par beau temps mais sous un ciel couvert. Comme ce fut le cas lors de deux dernières journées, il y a eu du retard d’au moins d’une heure. A l’exception de la victoire de l’outsider, Candle Cove, il n’y pas eu vraiment de surprise. Frosted Gold se montra trop fort pour ses adversaires du jour dans l’épreuve phare malgré ses 62 kg sur le dos. Le hongre gris de l’écurie Ricky Maingard s’est donné en démonstration s’imposant dans un canter. Cette réussite a permis à Rye Joorawon d’atteindre la barre de 400 victoires, le jockey le plus prolifique au Champ de Mars. L’écurie Mahadia réalisa un joli doublé avec Freedom Of Speech et Supreme Orator. Les écuries Hurchund, Simon Jones, Sewdyal, Vincent Allet et Shirish Narang tirèrent leur épingle du jeu avec une victoire chacune. A noter les défaites des grandissimes favoris de Mauritius, Honokalani alors que New Abbey autre grand favori fut retiré juste avant l’épreuve d’ouverture. La jument ayant forcée la porte de sa stalle de départ effectuant un tour de piste en solo.

 

Troisième victoire consécutive pour Frosted Gold

L’épreuve principale de cette 3e journée n’a été qu’une promenade de santé pour Frosted Gold. Ce magnifique hongre gris déjà vainqueur de deux courses de Groupe 1 la saison dernière n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires malgré son lourd handicap. Il domina Colour My Fate de plus de deux longueurs alors que Triple Fate Line est troisième devant Padre Pio.

Comme on s’y attendait, Colour My Fate se montra le plus véloce au départ pour s’emparer de la position tête et corde peu avant le passage du but pour la première fois. Il est suivi par Triple Fate Line et Alramz. Frosted Gold se positionna tout juste derrière ce peloton de tête, bien calé sur les barres. Puis on retrouvait Padre Pio à l’extérieur de Frosty Gold, Trippi’s Express, Haylor, Pietro Mascagni, Dynamite Jack et Wall Tag en queue de peloton. Colour My Fate imprima un train soutenu à la course et au bas de la descente, il prit deux longueurs d’avance sur Triple Fate Line. On remarqua que Frosted Gold suivait très détendu alors que Dynamite Jack et Haylor étaient déjà sous pression. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage du poteau des 700 mètres où Triple Fate Line et Padre Pio se rapprochèrent quelque peu du meneur. Frosted Gold était toujours en main.

Au dernier tournant, Colour My Fate maintenait son effort et entrait avec une bonne marge de manœuvre dans la dernière ligne droite. Il donna l’impression de filer vers une deuxième victoire consécutive, mais une fois que Frosted Gold trouva l’ouverture et sollicité par Rye Joorawon, le hongre gris déploya ses belles foulées pour le dominer facilement. Le vainqueur de la Coupe d’Or 2021 se permit même le luxe de ralentir dans les derniers 50 mètres pour passer la ligne avec deux longueurs d’avance.  Triple Fate Line conserve la troisième place devant Padre Pio.

« C’est une victoire attendue et Frosted Gold n’a fait que prouver qu’il est un cheval de classe. Il a remporté deux victoires de Groupe 1 chez nous et face à ses adversaires du jour, il avait une très bonne chance malgré son lourd handicap. Cela fait plaisir que ce cheval demeure performant et je peux dire qu’il a encore progressé par rapport à la saison dernière. Son objectif cette saison sera ‘The Barbé Cup’, The Princess Margaret Cup et la Coupe d’Or’ : a déclaré l’entraîneur, Ricky Maingard.

 

1e course: Edge Of The Sun au finish

L’épreuve d’ouverture a vu le retrait de deux chevaux: Majestic Moon et le grandissime favori, New Abbey. Ce dernier après avoir forcé les stalles de départ et accompli un tour de piste. Majestic Moon a été retiré pour cause d’incapacité physique.  Edge Of The Sun en profita pour s’imposer au finish offrant ainsi la 100e victoire à l’entraîneur, Amar Sewdyal.

Il y a eu lutte pour le commandement à l’ouverture des stalles de départ, mais Badawee sous l’impulsion de l’apprenti Alvinio Roy, parvint à prendre la position tête et corde après 200 mètres de course. Il est suivi par Intothemystic bien placé sur les barres alors qu’Edge Of The Sun se positionnait à l’extérieur. Puis on retrouvait Arctic Flyer, Le Quartier et Bells Apostle. A l’avant, Badawee imprima un train soutenu à l’épreuve et au passage de la rue du gouvernement, il comptait déjà deux longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant. Au dernier tournant, Edge Of The Sun et Arctic Flyer se rapprochaient quelque peu. Une fois la dernière ligne droite entamée, Badawee donna l’impression de pouvoir filer vers la victoire. Cependant, à mi-ligne droite, il fut rejoint par Edge Of The Sun et Arctic Flyer. La lutte fut brève car, sous la monte énergique du jockey Da Silva, Edge Of The Sun prit vite l’avantage. Le but arriva juste à temps car Arctic Flyer qui terminait en bolide dut se contenter de la deuxième place à une tête du vainqueur. Badawee est troisième devant Intothemystic.

 

2e course : Pin Drop ouvre son compteur !

Précédé d’une réputation flatteuse, Honokalani, le grandissime faisait figure d’épouvantail, mais il dut se contenter de la 3e place à l’issue d’une course décevante. Rye Joorawon, le jockey de ce pensionnaire de l’écurie Ricky Maingard ne fut nullement convaincant. Partant de la première ligne, Pin Drop ne se fit pas prier pour s’élancer aux avant postes suivi de High Voltage et Enigma Code alors qu’on remarqua que Rye Joorawon reprenait Honokalani pour le placer en avant dernière position.

Derrière les deux chevaux de tête, suivaient dans l’ordre Instinctive Power, Secret Idea, Honokalani et Soul Connection en queue de peloton. Le train imposé par Pin Drop fut régulier et au bas de la descente, il comptait deux longueurs d’avance sur High Voltage. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage du poteau des 400 mètres où Instinctive Power fut le premier à se mettre en évidence alors que le favori, Honokalani attendait visiblement la dernière ligne droite. High Voltage était en embuscade.

Pin Drop entra avec une bonne marge de manœuvre dans la dernière ligne droite. Instinctive Power grignotait du terrain à l’intérieur alors que Rye Joorawon donnait l’impression de lancer à fond Honokalani à l’extérieur. A mi-ligne droite, Pin Drop semblait hors d’atteinte et il fila vers sa première victoire au Champ de Mars. A l’arrière, on se battait pour la deuxième place et Instinctive Power conserva l’avantage sur Honokalani. High Voltage est quatrième.

 

3e course: L’envolée de Supreme Orator !

Sous la férule de Samraj Mahadia en 2022, Supreme Orator a confirmé les belles dispositions qu’il affichait déjà en fin de saison 2021. En effet, il avait pris la deuxième place dans ses deux dernières sorties proche du vainqueur. Il a été judicieusement piloté par l’apprenti Taka pour venir s’imposer facilement.

Au départ, Artax se montra le plus entreprenant pour s’installer aux commandes suivi de Heart Of Darkness, Quest For Good, Master Mariner à l’extérieur de Ladder Man alors que Supreme Orator suivait tranquillement en 4e position bien calé sur les barres. Puis suivaient dans l’ordre Xenon, Gontravelin, Talisman et Power Tower. Artax tenta de contrôler la course à sa guise d’autant qu’il ne fut jamais mis sous pression. Au bas de la descente, Quest For Good améliora sa position pour venir se placer tout juste derrière le meneur alors que Heart Of Darkness. Les positions restèrent inchangées jusqu’à le passage de la rue du gouvernement où Supreme Orator amorça son attaque de l’extérieur. Gontravelin s’est aussi bien rapproché alors que Xenon  suivait toujours dans les derniers rangs.

Artax conservait toujours l’avantage à l’entrée de la dernière ligne droite, mais il donnait déjà des signes de faiblesse. Supreme Orator lancé à fond en pleine piste combla vite son retard et passa vite en tête. Il se détacha dans les derniers 100 mètres pour s’imposer facilement. Il est suivi de Heart Of Darkness, mais ce dernier manqua de finish alors que Gontravelin restait ‘one pace’. Xenon termina bien, mais que pour prendre une modeste 4e place. Supreme Orator était un outsider coté à 5-1.

 

4e: Emblem Of Hope jamais mis en doute

Grandissime favori et même s’il s’aligne à un échelon supérieur, Emblem Of Hope n’a jamais été mis en doute et il s’imposa comme à la parade. Ce pensionnaire de l’écurie Hurchund remporte ainsi sa cinquième victoire sur six sorties chez nous. Il relégua le deuxième, Watch Me Dad à plus de quatre longueurs !  Dinesh Sooful remporte ainsi sa première victoire 2022.

Ce fut sans surprise qu’Emblem Of Hope s’installa aux commandes au départ. Il est suivi d’Al Aasy, Watch Me Dad à l’extérieur d’Arlingtons Revenge, Carlas Mambo, Moschino et Charleston Hero en dernière position. A l’avant, Emblem Of Hope sous l’impulsion de Dinesh Sooful contrôla la course à sa guise. Au bas de la descente, il comptait deux longueurs d’avance sur ses poursuivants. Dinesh Sooful se permit même le luxe pour laisser souffler sa monture avant de lancer le sprint dans les derniers 600 mètres. Au dernier tournant, Emblem Of Hope avait quatre longueurs d’avance sur Watch Me Dad qui tentait de combler son retard alors qu’Al Aasy manquait de finish. Les autres sont déjà battus à l’entrée de la dernière ligne droite. Emblem Of Hope maintenait son effort avant que son jockey ne baissa les rênes dans les derniers 75 mètres pour s’imposer. Watch Me Dad conservait la 2e place devant Al Aasy et Arlingtons Revenge.

 

5e course: Freedom Of Speech le meilleur au finish

Retiré pour les raisons que l’on sait samedi dernier, Freedom Of Speech qui affichait des belles dispositions n’a fait que confirmer cela en s’imposant au finish. Il faut dire que le jockey De Souza se montra patient et attendit que la dernière ligne droite pour passer à la vitesse supérieure et filer vers une victoire facile. L’écurie Mahadia remporte ainsi sa deuxième victoire de la journée.

Bold Phoenix ne laissa à personne de lui ravir la position tête et corde au départ. Zigi Zagi Zugi tenta de lui mettre sous la pression, mais dut se positionner derrière le meneur. Au passage du Tombeau Malartic, Anthony Andrews réduisit l’allure et De Souza prit l’initiative de lancer Gang Leader qui passa vite en tête. Bold Phoenix resta dans son sillage puis suivirent dans l’ordre Zigi Zagi Zugi, Desert Illusion, Stageworld à l’extérieur, Freedom Of Speech bien calé sur les barres, Drop Kick, Bonnie Prince, The Byzantine et Memphis Mafia loin derrière. Gang Leader ne fut pas inquiété à l’avant et passage du poteau des 600 mètres, il  prit une longueur d’avance sur Bold Phoenix, ce dernier fut entretemps rejoint par Desert Illusion.

Au dernier tournant, Gang Leader maintenait son effort et il entra dans la dernière ligne droite avec une petite avance. Cependant, il fut rejoint par Bold Phoenix et Desert Illusion. Ce dernier fit figure de vainqueur quand survint Freedom Of Speech. Ce dernier, une fois qu’il trouva l’ouverture le long des barres intérieures, sortit une bonne pointe de vitesse finale pour venir se porter à la hauteur de Desert Illusion. La lutte entre ces deux chevaux fut brève car Freedom Of Speech quitta sur place Desert Illusion pour s’imposer de deux longueurs. Bold Phoenix est troisième devant Stageworld.

 

7e course: L’outsider Candle Cove malgré ses 62 kg

Grandissime favori, Mauritius disait allait être difficile à battre sur 990M, mais ils étaient nombreux à se poser la question  sur le choix de Vikram Sola alors qu’il y avait d’autres jockeys plus expérimentés disponibles. Ils ont eu raison car, Mauritius ne fut qu’un pâle figurant après un départ quelconque ! Candle Cove en profita pour s’imposer malgré ses 62 kg !

A l’ouverture des stalles de départ, Mauritius prit un départ quelconque alors que Candle Cove bondit de son 4e couloir pour s’installer aux commandes. Il prit vite deux longueurs d’avance pour mener devant Desert Boy en troisième épaisseur de Coup For Lute et Short Cut. Mauritius suivait en quatrième position, puis vinrent dans l’ordre San Andreas, African Rock et Kingsman. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Mauritius sous l’impulsion de Vikram Sola lança son offensive à l’extérieur suivi de San Andreas. A l’avant, Candle Cove creusait l’écart avec trois longueurs d’avance. Il entra dans la dernière ligne droite en vainqueur et ne faiblit pas. Mauritius fit illusion dans un premier temps, mais manqua de finish et dut se contenter de la 4e place derrière Coup For Lute et San Andreas.

 

8e course: Canary Island résiste à Viking Trail

Courtroom Magic visait le doublé, mais le grand favori fut décevant et termina non placé. Ce fut l’outsider, Canary Island qui se montra le plus résistant pour s’imposer et offrir à l’écurie Vincent Allet, sa première victoire 2022.

 

Flowerscape se montra le plus rapide pour s’installer aux commandes suivi de Cloud Seeder et Senatla. Puis suivirent dans l’ordre, Viking Trail, Canary Island, Nimitz, Courtroom Magic en épaisseur, Eurotec, Winter Guard et Six Degrees. Le train imposé par Flowerscape fut soutenu et Cloud Seeder dut suivre à l’extérieur de Senatla. Au bas de la descente, Viking Trail se positionna derrière le peloton de tête et il nous a paru bien en main alors que Courtroom Magic était déjà en difficulté courant au milieu de la piste. Eurotec suivait tranquillement en arrière garde. Au passage de la rue du gouvernement, Flowerscape maintenait son effort alors que Cloud Seeder n’arrivait pas à le suivre. En revanche Senatla a bien comblé son retard et avec Canary Island, ils étaient déjà en embuscade. Eurotec attendait visiblement l’’opuverture à l’entrée de la dernière ligne droite.

 

Flowerscape entama la dernière ligne droite avec une légère avance, mais il fut vite rejoint par Viking Trail alors Canary Island se fit de plus en plus menaçant. Senatla se montra accrocheur et luttait pour la victoire aussi.  Flowerscape faiblissait au poteau des 100 mètres et la lutte entre Senatla, Viking Trail et Canary Island fut intense. Senatla céda dans les derniers 50 mètres laissant Canary Island et Viking Trail disputaient la victoire. Le premier conserva une tête d’avec sur la ligne. Senatla est troisième devant Nimitz.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS


MAGAZINE