PRODUCT
LATEST NEWS

22e journée : Afdeek surclasse l’opposition

2022-09-25 22:30 - Actualités Locales

21e journée : Marauding comme l'éclair

2022-09-17 20:20 - Actualités Locales

20e journée : Alshibaa, the champion is back!

2022-09-11 22:56 - Actualités Locales

19e journée : Triple Fate Line gagne comme il veut!

2022-09-10 18:43 - Actualités Locales

Actualites

«Back

13e journée : Frosted Gold s’impose haut la main


2022-08-06 20:12:44 - Actualités Locales


Cette 13e journée classique a attiré une bonne foule et l’ambiance était au rendez-vous. Nous eu droit à des belles arrivées et l’épreuve phare a souri comme attendu au favori, Frosted Gold. Cette victoire offre à Rye Joorawon sa première dans cette course classique. Le jockey le plus prolifique sur le turf local était aux anges après cette tonitruante victoire. Il devance Royal Wulff qui n’a nullement démérité. Les écuries Gujadhur et Mahadia ont réalisé un joli doublé. Le premier avec Shah Akbar et Chosen Way et le deuxième avec Million Dollar Man et Supreme Orator. Les écuries Rameshwar Gujadhur, Nagadoo et Patrick Merven parvinrent  à sauver leur journée avec une victoire chacune. Autre fait à noter au cours de cette 13e journée fut la 100e victoire de Sunil Bussunt.

 

La balade de Frosty Gold !

On attendait un Barbé Cup animé et disputé et on peut dire qu’on a été bien servi. Frosted Gold a certes, gagné assez facilement, mais sur la majeure partie du parcours, la course fut très animée. Frosted Gold parvint à faire la différence au finish dans les derniers 100 mètres en trouvant l’ouverture de l’intérieur. Il devance Royal Wulff de deux longueurs alors que Twist Of Fate est troisième devant Alyaasaat. Rye Joorawon remporte ainsi la victoire classique qui lui manquait à son palmarès.

A l’ouverture des stalles du départ, Undercover Agent et Black Cat Back se montrèrent les plus rapides. Placé à l’intérieur, Undercover Agent conservait la position tête et corde pour mener devant Hubble en épaisseur alors que Black cat Back suivait tout juste derrière. Derrière ce peloton de tête, suivirent dans l’ordre, Kamadeva, Stream Ahead, Alshibaa, Alyaasaat à l’extérieur, Twist Of Fate, Frosted Gold et Royal Wulff en queue de peloton. Le train imposé par Undercover Agent fut d’enfer d’autant que Hubble est venu mettre de la pression sur le meneur. Au bas de la descente, Hubble tenta bien de passer devant, mais en vain car Undercover Agent maintenait son effort. Au sein du peloton, Alyaasaat et Twist Of Fate se sont décalés de la corde pour améliorer leurs positions.

A l’avant, la lutte fut intense entre Undercover Agent, Hubble et Black Cat Back. Au passage du poteau des 400 mètres. Alyaasaat et Twist Of Fate furent les premiers à lancer leur offensive en épaisseur. On remarqua Frosted Gold et Royal Wulff qui se sont aussi passé à l’attaque. Undercover Agent entama la dernière ligne droite avec un léger avantage car Hubble et Black Cat Back faiblissaient. Twist Of Fate fit illusion dans un premier temps au milieu de la piste. Puis Frosted Gold qui trouva le passage de l’intérieur sortit un joli coup de rein. En même temps, Royal Wulff accélérait lui aussi en pleine piste. Le coursier de l’écurie Gujadhur donna l’impression de pouvoir remonter Frosted Gold, mais Rye Joorawon prit le soin de monter à fond sa monture qui passa la ligne avec deux longueurs. Royal Wulff dut se contenter de la 2e place devant Twist Of Fate et Alyaasaat.

« ce fut une victoire attendue d’autant que les conditions nous étaient favorables : une bonne ligne et à poids âge et plusieurs front runners dans le champ. Même si Frosted Gold suivait en avant dernière position, je ne m’inquiétais pas car, plus la course est mené à vive allure, plus c’est bon pour Frosted Gold. J’avais d’ailleurs demandé à Rye Joorawon de garder son sang froid et de ne jamais paniquer. Il a attendu le moment opportun pour lancer son attaque au bon moment pour s’imposer dans un joli style. Frosted Gold est aujourd’hui un cheval plus ‘matured’ et il fera encore parler de lui » a déclaré l’entraîneur, Ricky Maingard.

 

 

1e course: Midnight Messenger domine Rochester

En dessous des prévisions lors de sa précédente sortie en raison d’une course difficile en épaisseur, Midnight Messenger s’est bien racheté cette fois. Il est venu s’imposer à l’issue d’un bon jockeyship de l’apprenti Batchameeah. Il est venu dominer au finish Rochester dans les dernier 75 mètres pour s’imposer. The Right Stuff est troisième.

Midnight Messenger profita de sa ligne intérieure pour prendre la position tête et corde. Cependant après 100 mètres de course, il laissa partir The Right Stuff pour suivre en attentiste. Puis, suivirent plus ou moins dans l’ordre Artax à l’extérieur de Midnight Messenger, Kali’s Champ et Rochester en dernière position. The Right Stuff imprima un train plutôt régulier à la course et au bas de la descente, il comptait deux longueurs d’avance sur Midnight Messenger qui nous paraissait bien en main. Au sein du peloton, Rochester a commencé son effort en délaissant la dernière place pour se rapprocher du peloton de tête. Au passage de la rue du gouvernement, la monture de Chumun était déjà à la hauteur de Midnight Messenger. Kali’s Champ passait aussi à l’offensive en épaisseur.

The Right Stuff entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. Rochester accélérait bien et parvint à prendre l’avantage au poteau des 150 mètres pour filer vers la victoire. En même temps, Midnight Messenger qui trouva le passage à l’intérieur termina fort et il arriva juste à temps pour dominer Rochester de peu sur la ligne. The Right Stuff conserve la 3e place.

 

2e course: Million Dollar Man monte en puissance

On savait que Million Dollar Man allait être difficile à battre, mais  pas de s’imposer aussi facilement  à un échelon supérieur et sur 1850 mètres qu’il abordait pour la première fois de sa carrière. Ce pensionnaire de l’écurie Mahadia remporte ainsi sa sixième victoire sur 11 sorties chez nous. 

Au départ, Million Dollar Man se montra le plus rapide pour s’élancer aux avant postes. Il mena jusqu’au poteau des 1400 mètres pour la 1e fois avant de laisser partir devant Taking Silk. Ce dernier augmenta d’un cran le rythme de la course. Million Dollar Man est en deuxième position et derrière lui, on retrouva Bestday Of Mylife en ‘one off’, Arlingtons Revenge, Lermon Drop Shop et Sockeroo en queue de peloton. Au passage du Tombeau Malartic, Taking Silk prit quatre longueurs d’avance sur son compagnon d’écurie qui suivit bien détendu. Au bas de la descente, Arlingtons Revenge se décalait de la corde pour améliorer sa position alors que Bestday Of Mylife donnait l’impression d’être déjà sous pression. Taking Silk maintenait son effort au passage du poteau des 400 mètres, mais son avance est réduite.

Taking Silk entama la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre, mais il était évident qu’il n’allait pas tenir jusqu’au bout. Ses foulées se rétrécissaient et Million Dollar Man profitant de l’ouverture de l’intérieur accéléra bien pour le dominer facilement. A mi-ligne droite, Million Dollar Man déposa ses adversaires qui durent alors que se battre pour les accessits. Sockeroo termina le plus fort pour prendre la 2e place devant Arlingtons Revenge et Lemon Drop Shot.

 

3e course: Yankee Force chipe la victoire à Short Cut

Arrivée très serrée dans la 3e course entre deux outsiders, Short Cut et Yankee Force qui passèrent la ligne dans la même foulée. Il a fallu consulter la photo finish pour voir que Yankee Force s’est imposé d’un naseau. Le favori, San Andreas prit une décevante 3e place.

Short Cut bondit de sa 5e ligne au départ pour prendre la direction des opérations. Il est suivi d’Al Jazeerah, Instinctive Power à l’extérieur, Romanus, San Andreas, Smuts, Jack Tarr et Yankee Force. Short Cut imprima un train soutenu à l’épreuve, mais il donna l’impression de contrôler la course à sa guise. Si Al Jazeera suivait bien à la corde, Instinctive Power et San Andreas furent forcé de suivre à l’extérieur. Jack Tarr ne paraissait pas à l’aise au sein du peloton. Au poteau des 900 mètres, Yankee Force fut le premier à améliorer sa position quittant Jack Tarr. A l’avant Short Cut maintenait son effort d’autant que ni Instinctive Power et ni Al Jazeera n’arrivaient à le mettre sous pression.

Au dernier tournant, Short Cut augmenta son avance et il entra dans la ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Au poteau des 150 mètres, la monture du jockey Oliveira avait trois longueurs d’avance et il paraissait que les autres devraient se battre pour les accessits quand surgit Yankee Force. Ce dernier sous la monte énergique de Chase Maujean grignota du terrain à chaque foulée. Il arriva juste à temps pour chiper la victoire dans la dernière foulée. San Andreas est troisième.

 

4e: : Cartel Boss en démonstration

Quatrième victoire consécutive pour Cartel Boss et à chaque fois le plus facilement du monde même à un échelon supérieur. C’est le cas de le dire après la nouvelle démonstration du sprinter de l’écurie Patrick Merven. Le style et la facilité avec lesquels Cartel Boss a gagné démontre qu’il ne sera pas facile à battre de si tôt ! Swagger Jagger est deuxième devant son compagnon d’écurie, Juniper Lane.

Comme on s’y attendait, Cartel Boss prit facilement la position devant Bye Bye Rocket alors que Candle Cove sous les sollicitations de son jockey tentait de ravir le commandement. Cartel Boss ne se laissa pas faire et força le sprinter de l’écurie Narang à l’entraîneur alors que Bye Bye Rocket fut retenue par son jockey. Au passage de la rue du gouvernement, Cartel Boss avec Candle Boss à son extérieur prirent trois longueurs d’avance sur le peloton composé de Swagger Jagger, Juniper Lane, Carlas Mambo et Mohican en queue de peloton.

Cartel Boss et Candle Cove entamèrent la dernière ligne droite ensemble, mais au poteau des 150 mètres, le sprinter de l’écurie Patrick Merven déposa ses adversaires pour filer vers une quatrième victoire consécutive. Swagger Jagger conserve la 2e place devant Juniper Lane et Bye Bye Rocket.

 

5e course: Shah Akbar retrouve ses automatismes

Deux fois placé dans ses deux dernières sorties alors qu’il affrontait des chevaux d’un échelon supérieur, Shah Akbar a été cette fois exact au rendez-vous en Benchmark 56. Ce pensionnaire de l’écurie Gujadhur s’imposa de bout en bout repoussant le percutant finish d’Emblem Of Hope. Thomas Henry est troisième devant Blessed My Path.

Avantagé de sa 2e ligne, Nishal Teeha sollicita Shah Akbar pour le propulser aux avant postes, mais il est suivi d’Emblem Of Hope. Nishal Teeha conserva la position tête et corde forçant Emblem Of Hope à l’extérieur. Thomas Henry suivait en troisième position bien calé à l ;a corde. Puis, suivirent plus ou moins dans l’ordre, Bassam avec à son extérieur, Battle Of Alesia, Blessed My Path à l’extérieur de Captain Flynt, Prince Of Venice, Action Packed et Ideal Secret en queue de peloton. A l’avant, Shah Akbar parvint à maintenir le rythme ne laissant aucune chance à Emblem Of Hope passer devant. On remarqua Thomas Henry et Blessed My Path qui suivaient bien en main au sein du peloton. Au passage de la rue du gouvernement, Shah Akbar accéléra pour lancer le sprint. Il avait Emblem Of Hope à son extérieur.

Shah Akbar entra dans la dernière ligne droite avec une demi-longueur d’avance, mais il demeura sous la menace d’Emblem Of Hope qui donna l’impression de pouvoir passer devant. Thomas Henry s’infiltra à la corde et grignota aussi du terrain sur Shah Akbar. La lutte entre ces trois chevaux fut intense et indécise dans les derniers 100 mètres. Shah Akbar avait toujours une demi-longueur d’avance en montée. Emblem Of Hope termina fort alors que Thomas Henry manquait de finish. Shah Akbar se montra résistant et le but arriva à temps pour lui. Il s’imposa de peu devant Emblem Of Hope. Thomas Henry est troisième devant Blessed My Path.

 

7e course: Supreme Orator renoue avec la victoire

Régulier depuis le début de la saison, Supreme Orator qui eut une course en course depuis le départ, s’imposa au finish. Il devance Talisman deuxième et Amandla. Le grandissime favori, Honokalani prit une décevante 4e place.

Comme ce fut le cas lors de sa dernière sortie, Pin Drop prit les commandes pour imposer son pas. Il est suivi par Supreme Orator, Amandla, Talisman, Honokalani, Perfect Pursuit, Secret Idea, Bon Viveur et Summerdale. Pin Drop imprima un train plutôt régulier à l’épreuve et le peloton resta groupé. Au bas de la descente, Amandla tenta de d’améliorer sa position tout comme Talisman. A l’avant Pin Drop n’eut pas le loisir de souffler car il fut tout le temps sous pression. Au poteau des 400 mètres, il maintenait son effort, mais Supreme Orator était déjà en embuscade alors que Talisman s’était bien rapproché du meneur. Honokalani n’accélérait pas comme prévu.

Pin Drop entra en premier dans la dernière ligne droite. Il était évident qu’il n’allait pas tenir jusqu’au bout. Ianish Taka força le passage entre Pin Drop et Amandla et il prit vite l’avance au poteau des 150 mètres. Il fila vers la victoire alors que Talisman quoi termina plutôt bien dut se contenter de la 2e place devant Amandla.

 

8e course: Chosen Way ou la 100e de Bussunt

Arrivée serrée et très disputée dans l’épreuve de clôture.  En effet, il aura fallu consulter la photo finish pour départager Canary Island et Chosen Way qui passèrent la ligne dans la même foulée. La photo finish fit voir que Chosen Way s’est imposé d’un offrant la 100e victoire à Sunil Bussunt. Camp David est troisième devant Nimitz.

Camp David sous l’impulsion de son jockey prit vite les commandes pour mener devant Canary Island alors que Nimitz vint se placer à son extérieur. Puis, on retrouva Senatla, Giggin, Chosen Way, Lit, Eurotec et Times New Roman en dernière position. A l’avant, Camp David tenta de contrôler la course à sa guise, mais il resta sous menace de Canary Island et Nimitz. Au bas de la descente, Camp David augmenta l’allure et il rot deux longueurs d’avance sur Canary Island qui força Nimitz à l’extérieur. Au sein du peloton, on remarqua Chosen Way flanqué de son compagnon d’écurie pas loin. Eurotec et Times New Roman étaient quelque peu distancés. Au passage de la rue du gouvernement, Camp David paraissait bien en mais et maintenait son effort. Canary Island était en embuscade alors que Nimitz était en épaisseur. Chosen Way étaient tout juste derrière eu attendant le passage.

Une fois la dernière ligne droite entamée, Camp David conserva son avance et sembla filer vers la victoire, mais Canary Island passait à la vitesse supérieure suivi de Chosen Way qui trouva le passage à temps. Ces deux chevaux dominèrent Camp David à 75 mètres du but pour se livrer ensuite à une lutte sans merci. Canary Island prit une tête d’avance en montée et sembla filer vers la victoire quand Chosen Way sous la force du poignet de Sunil Bussunt trouva les ressources nécessaires pour venir chiper la victoire sur la ligne.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS

MAGAZINE