PRODUCT
LATEST NEWS

22e journée : Afdeek surclasse l’opposition

2022-09-25 22:30 - Actualités Locales

21e journée : Marauding comme l'éclair

2022-09-17 20:20 - Actualités Locales

20e journée : Alshibaa, the champion is back!

2022-09-11 22:56 - Actualités Locales

19e journée : Triple Fate Line gagne comme il veut!

2022-09-10 18:43 - Actualités Locales

Actualites

«Back

14e journée : Colour My Fate comme à la parade!


2022-08-13 20:55:56 - Actualités Locales


Cette 14e journée qui s’est déroulée par beau temps et sur piste normale a fait la part belle aux favoris. En effet, la majorité des chevaux prisés ont été de la fête sauf dans l’épreuve de clôture où, l’outsider, Sand Path coté à 29-1 a été victorieux. Ce cheval de l’écurie Daby, il faut le rappeler termina loin pour ne pas dire à la traîne lors de sa sortie précédente. Il a retrouvé comme par enchantement ses automatismes pour offrir à l’écurie Daby une précieuse victoire. Colour My Fate s’est donné en démonstration dans l’épreuve principale s’imposant facilement. Ce pensionnaire de l’écurie d’Amar Sewdyal est bien parti pour bien faire dans le ‘Sprint Series’. Cette même écurie devrait réaliser le doublé avec Lickerio dans la 7e course. Les autres écuries à avoir visité le ‘winners enclosure’ furent, Patrick Merven, Perdrau, Shirish Narang, Ricky Maingard et Vicky Ruhee. Cette dernière, une nouvelle écurie s’offre ainsi une première victoire de sa carrière.

 

Colour My Fate logiquement

Battu que par Frosted Gold depuis le début de la saison, Colour My Fate avait fait fuir l’opposition dans l’épreuve phare de la 14e journée disputée sur 990 mètres. Le petit champion de l’écurie d’Amar Sewdyal se permit même le luxe de se donner en démonstration. Il s’imposa avec plus de quatre longueurs d’avance sur Alramz. En effet, même s’il dérivait vers l’extérieur sous pression dans la dernière ligne droite, il ne fut jamais rejoint à l’avant.

Comme on s’y attendait, Colour My Fate profita de sa vélocité pour se lancer aux avant postes malgré sa ligne extérieure. Il imprima son train son tout en contrôlant la course à sa guise devant Emerald Band à l’extérieur de Winter Chill et Alramz fermant le cortège. A l’avant, Colour My Fate ne fut nullement inquiété et au dernier tournant, il prit même deux longueurs d’avance sur Emerald Band alors qu’Alramz s’est bien rapproché des meneurs. Colour My Fate entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Emerald Band n’accélérait pas alors qu’Alramz s’infiltra de l’intérieur pour faire illusion dans un premier temps d’autant que Colour My Fate abusait de la largeur de la piste sous pression. Le jockey Jose Da Silva parvint à le redresser et le rééquilibrer au poteau des 1400 mètres. Il maintenait son effort et il passa la ligne avec une bonne avance. Alramz est deuxième devant Emerald Band.

 

« La victoire de Colour My Fate était attendue. A l’écurie, on était confiant d’autant que le cheval respirait la santé. Il faut faire ressortir que dans un premier temps, je ne pensais pas l’aligner sur ce sprint après sa victoire sur 1500 mètres, mais avec les propriétaires du cheval, on a pris la décision de participer dans ce ‘Sprint Series’. La victoire a été facile et je savais qu’une fois devant, il ne sera pas facile à rattraper. C’est une victoire que je dédie à mon épouse qui fête son anniversaire ce samedi », a déclaré l’entraîneur, Amar Sewdyal.

 

 1e course : Tripod ou la première de Vicky Ruhee

La nouvelle écurie, Vicky Ruhee n’a pas attendu longtemps pour remporter sa première victoire au Champ de Mars.  C’est le cas de le dire car, il ramena son premier gagnant avec Tripod et cela à sa 5e participation seulement depuis le début de la saison. On assista à une arrivée pointue entre Tripod et Ticket To Cairo, mais la photo finish fit voir que le pensionnaire de la nouvelle écurie a conservé un naseau d’avance sur la ligne.

Tripod ne se montra pas rapide au départ, mais sous les sollicitations de Nishal Teeha, il parvint à conserver la position tête et corde. Il mena devant Ticket To Cairo, High Voltage, Giratorio, Trojan Quest, New Abbey en épaisseur, Arnhem Land, Fort Commander et Sergeant York. Nishal Teeha tenta de bien doser le pas de Tripod au poteau des 700 mètres et il avait un léger avantage sur Ticket To Cairo alors que High Voltage suivait derrière eux. Au sein du peloton, Arnhem Land améliorait quelque peu sa position alors que les autres sont battus au dernier tournant. Tripod entra dans la dernière ligne droite avec une demi-longueur d’avance sur Ticket To Cairo. Au poteau des 150 mètres, Ticket To Cairo mit le nez devant, mais il devait dériver vers l’extérieur sous pressions. Tripod devait reprendre l’avantage qui conserva jusqu’au but. Ticket To Cairo est deuxième devant High Voltage et Giratorio.

 

2e course: Troisième victoire consécutive pour Secret Circle

Grand favori de la 2e course, Secret Circle a été exacte au rendez-vous remportant sa troisième victoire consécutive. Après avoir suivi en attentiste sur la majeure partie du parcours, il domina au finish Eagles Vision et Intothemystic pour s’imposer de peu sur la ligne.

Intothemystic se montra le plus rapide à l’ouverture des stalles du départ pour aller diriger les opérations. Il est suivi de Secret Circle avec à son extérieure Enigma Code. Puis on retrouva Digital Forest avec Eagles Vision qui fut forcé en épaisseur. Puis suivirent Xenon et Overdose loin derrière. Au passage du poteau des 1200 mètres, l’apprenti Alvinio Roy prit le soin de réduire l’allure et le peloton devint plus compact avec Enigma Code, Eagles Vision et Xenon forcés en épaisseur. Au passage du poteau des 800 mètres, Intothemystic maintenait son effort devant alors que Secret Circle semble être pris dans un tiroir. Le pensionnaire de l’écurie Narang lança le sprint au passage de la rue du gouvernement, mais il ne parvint pas à prendre ses distances car, Secret Circle et Eagles Vision le suivaient comme son ombre alors qu’Enigma Code disparaissait de la course. Xenon paraissait gêné et perdit du terrain.

Intothemystic entra dans la dernière ligne droite avec un léger avantage. Au poteau des 150 mètres, il fut rejoint par Secret Circle et Eagles Vision. Intothemystic se montra combatif, mais à mi-ligne droite, il fut dominé par Secret Circle. Ce dernier fut à son tour sous la menace d’Eagles Vision, mais le but arriva à temps pour lui. Il passa la ligne avec une longue encolure d’avance sur Eagles Vision. Intothemystic est troisième devant le très malchanceux, Xenon.

 

3e course: Victoire tactique de Kaydens Pride

Confié à Swapneel Rama qui l’avait mené à sa dernière victoire en juillet 2021, Kaydens Pride est parvenu à renouer avec le succès un an après à l’issue d’une course tactique. Il devança Lunafacation d’une longueur sur la ligne. Les commissaires de courses devaient vite ouvrir une enquête sur l’arrivée de cette course. Il y avait aussi une objection de l’entraîneur Samraj Mahadia contre le vainqueur, Kaydens Pride. Après enquête, les résultats furent maintenus.

Stageworld bondit de sa stalle au départ pour prendre la direction des opérations des opérations. Il est suivi de Lunafacation, Royal Italian, Kaydens Pride, Backpacker et Charleston Hero. A l’avant, Niven Marday tenta de réduire l’allure et au passage du poteau des 1100 mètres, il fut dominé par Lunafacation et ce dernier prit vite deux longueurs d’avance. Au bas de la descente, Lunafacation n’eut pas le temps de souffler quand surgit Kaydens Pride pour passer aux commandes. L’allure devait alors monter d’un cran. Royal Italian se décalait de la corde pour se lancer à la poursuite des meneurs alors que Stageworld paraissait battu à ce stade de la course.

Au dernier tournant Kaydens Pride maintenait son effort, mais il est rejoint par Lunafacation qui donna l’impression de pouvoir le dominer. Les autres sont déjà battus étant distancés. Kaydens Pride entra avec une demi-longueur d’avance sur Lunafacation. La lutte entre ces deux chevaux fut intense et indécise à mi-ligne droite surtout quand Lunafacation arriva à la hauteur de Kaydens Pride. Ce dernier vers l’extérieur sous pression gênant quelque peu Lunafacation, mais Swapneel Rama parvint à redresser sa monture. Kaydens Pride devait sortir une accélération pour passer la ligne avec une longueur d’avance sur Lunafacation. Backpacker est troisième devant un décevant Royal Italian.

 

4e: Heart Of Darkness irrésistible à l’avant

Régulier depuis le début de la saison, Heart Of Darkness, tel le bon vin qui se bonifie avec le temps se montra encore une fois irrésistible s’il est seul à l’avant. Il s’imposa de bout en bout facilement offrant une première victoire 2022 au jockey, Kersley Ramsamy. Casanova King dut se contenter de la 2e place devant le favori, Master Mariner.

Profitant de sa ligne intérieure, Heart Of Darkness sous l’impulsion de son jockey prit vite les commandes suivi de son compagnon d’écurie, Bells Apostle. Ce dernier força le favori, Master Mariner à l’extérieur. Derrière ce peloton de tête, on retrouva Carlton Heights, Majestic Moon, Casanova King et Midnight Oracle en dernière position. A l’avant, Kersley Ramsamy parvint à laisser Heart Of Darkness souffler au bas de la descente et il comptait déjà deux longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant. Au sein du peloton, on remarqua Bernard Fayd’herbe qui ne fit aucun effort sur Master Mariner pour se rapprocher du meneur alors que Casanova King qui lui, améliorait sa position. Au passage de la rue du gouvernement, Heart Of Darkness accéléra et il prit vite trois longueurs d’avance sur son compagnon d’écurie alors que Master Mariner n’accéléra pas comme prévu.

Heart Of Darkness entra dans la dernière ligne droite en vainqueur et il augmenta même son avance au poteau des 1500 mètres. Casanova King termina fort en pleine piste, mais que pour se contenter de la deuxième place à quatre longueurs du vainqueur. Master Mariner est troisième devant Carlton Heights.

 

5e course: Desert Boy double la mise

Victorieux au finish lors de sa sortie précédente, Desert Boy qui s’alignait cette fois à un échelon supérieur n’eut pas de problème pour doubler la mise sur le même parcours. Il s’imposa devant Ninotto et Gang Leader.

Il y avait lutte au départ de la 5e course, mais Desert Boy sous l’impulsion de Bernard Fayd’herbe conserva la position tête corde pour mener devant Gang Leader qui forçait Christmas Bay à l’extérieur, puis on retrouva Ninotto, Coup For Lute, Crazy Charlie et Straight. A l’avant, Desert Boy maintenait son effort alors que ses principaux adversaires en épaisseur. Au passage du poteau des 400 mètres, Desert Boy tenta de prendre ses distances du peloton, mais Gang Leader restait dans son sillage alors que Ninotto tout juste derrière eux ère eux, attendait l’ouverture. Crazy Charlie et s’était bien rapproché du peloton de tête.

Desert Boy entama la dernière ligne droite avec un léger avantage. Gang Leader accélérait, mais pas suffisamment pour dominer Desert Boy. Ninotto trouva l’ouverture au passage du poteau des 150 mètres. Il donnait l’impression de pouvoir dominer les deux chevaux devant lui, mais à l’avant, Desert Boy ne faiblit pas et il conserva une demi-longueur d’avance sur Ninotto, auteur d’une bonne course. Gang Leader est 3e devant Coup For Lute.

 

7e course: Lickerio domine Bold Phoenix au finish

Ça roule comme sur des roulettes pour le tandem Amar Sewdyal-J. Da Silva. C’est le cas de le dire, car après leur brillante victoire dans l’épreuve principale avec Colour My Fate, le voilà qui double la mise avec la victoire de Lickerio dans l’épreuve suivante. Lickerio se montra le meilleur au finish pour dominer Bold Phoenix. Spry est troisième devant le favori, Bollinger.

Profitant de sa 1e ligne dans les stalles, Anthony Andrews eut le loisir de lancer Bold Phoenix aux avant postes. Il est suivi de Trying Times à l’extérieur de Spry bien calé à la corde. Puis suivirent plus ou moins dans l’ordre Lickerio, Jays Dancer, Chapter And Verse et Well Connected en queue de peloton. Bold Phoenix fut quelque peu mis sous pression par Trying Times jusqu’au bas de la descente. Au sein du peloton, Spry, Lickerio et Bollinger donnaient l’impression d’être bien en main. Au poteau des 900 mètres, Bold Phoenix reprenait une longueur d’avance sur Trying Times qui fut forcé à l’extérieur de Spry. Bollinger attendait visiblement les derniers 300 mètres. Au dernier tournant, Lickerio sous les sollicitations de son jockey accéléra pour venir se porter

Bold Phoenix se montra facile à l’avant et il entra dans la dernière ligne droite avec une bonne marge de manœuvre. Il augmenta même légèrement son avance, mais une fois qu’il fut rééquilibré par son jockey, Lickerio sortit un bon finish pour venir le dominer dans les derniers 50 mètres. Spry contenta de la 3e place devant Bollinger.

 

8e course : Sand Path, l’outsider à 29-1 surprend le favori !

Arrivée serrée dans l’épreuve de clôture entre le favori, Betathantherest et l’outsider, Sand Path. Ces deux chevaux passèrent la ligne dans la même foulée, mais la photo finish fit voir que le pensionnaire de l’écurie Daby s’est imposé d’un naseau. Arnica Montana est troisième devant Skip The Red.

Arnica Montana sous les sollicitations de l’apprenti Alvinio Roy prit la position tête et corde pour mener devant Sand Path forcé à l’extérieur de Gordonstoun. Derrière ce peloton de tête on retrouva plus ou moins dans l’ordre, Itdawnedonme, Betathantherest avec à son extérieur, Skip The Red, Wordbuster et Inauguration en dernière position. A l’avant, Arnica Montana n’eut pas le loisir de dicter le train à sa guise car, Sand Path demeurait à ses trousses. Au bas de la descente, Les positions ne connurent aucun changement et on remarqua Betathantherest bien en main qui donnait l’impression d’attendre le moment opportun pour passer à la vitesse supérieure. Skip The Red a commencé d’améliorer sa position. Au passage du poteau des 400 mètres, Arnica Montana maintenait son effort et il donnait l’impression de pouvoir tenir jusqu’au bout.

Arnica Montana entama la dernière ligne droite avec une petite avance et il fut rejoint par Gordonstoun de l’intérieur alors que Sand Path grignotait du terrain de l’extérieure. Au poteau des 150 Betathantherest trouva l’ouverture et se fit menaçant. Au même moment, Sand Path domina Arnica Montana. La lutte entre ces trois chevaux fut brève car, Betathantherest et Sand Path se détachaient pour passer la ligne dans la même foulée. Le pensionnaire de l’écurie Daby s’imposa d’un naseau sur la ligne.

LIVE STREAMS
LIVE STREAMS

MAGAZINE