PRODUCT
LATEST NEWS

7e journée : Doublés pour Samraj Mahadia et Dominic Zaki

2024-06-15 19:12 - Actualités Locales

5e journée : Promenade de santé pour Frosted Gold !

2024-06-01 18:26 - Actualités Locales

4e journée : Magnifique quadruplé de Jeanot Bardottier

2024-05-25 21:19 - Actualités Locales

Actualites

«Back

9e journée : Retour gagnant pour The Gatekeeper


2023-05-13 18:31:10 - Actualités Locales


Beau temps au Champ de Mars pour le déroulement de la 9e journée des courses. Il y a eu des belles arrivées et le retour des grosses cylindrées fait plaisir. L’épreuve phare a été remporté comme attendu par le grandissime et champion de 4 ans 2022, The Gatekeeper alors qu’il n’est qu’à 75% de sa forme optimale. L’écurie Rameshwar Gujadhur qui ne compte que cinq chevaux dans son effectif remporte ainsi une première victoire 2023. Nous avons aussi assisté à la grande première de l’entraîneur, Yashin Emamdee qui enregistra son premier vainqueur de sa propre écurie avec Arlingtons Revenge. L’apprenti Bavish Goolgar a réussi des débuts sensationnels en menant l’outsider, Betathantherest à bon port. L’écurie Daby et Vincent Allet qui faisaient leur rentrée 2023, ont ramené leurs premiers gagnants avec Christmas Bay et Grand Vision respectivement. A noter les doublés des écuries Samraj Mahadia et Vishal Ramanah avec Betasthantherest et Transonic et The Gypsy King et Moroccan Retreat respectivement.

 

Pas 100% prêt

Champion de 4 ans la saison dernière, The Gatekeeper s’est montré trop fort pour ses adversaires du jour même s’il n’a pas encore atteint le ‘top form’. Sagement piloté par Rye Joorawon, le crack de l’écurie Rameshwar Gujadhur a attendu la dernière ligne droite pour accélérer et aller s’imposer facilement devant Special Blend et Stream Ahead.

Stream Ahead comme à son habitude prit vite la position tête et corde pour imposer son pas devant The Gatekeeper bien calé sur les barres. Fools Gold suivait en ‘one off, puis on retrouva Favour, Holy Warrior et Special Blend en dernière position. L’allure ne fut pas vraiment soutenue et le peloton resta groupé. Au bas de la descente, Stream Ahead accéléra une première fois, mais il resta sous la pression de The Gatekeeper. Au poteau des 600 mètres, on vit Special Blend qui améliora sa position pour venir courir bote à botte avec Favour. A l’avant, Stream Ahead ne faiblit pas et il entra dans la dernière ligne droite avec une longueur d’avance. The Gatekeeper accéléra bien et une fois sollicité par Rye Joorawon, il domina facilement Stream Ahead. Special Blend sous la monte énergique de Stephen Donohoe grignota du terrain, mais c’était que pour venir prendre la deuxième place à presqu’une longueur de The Gatekeeper. Stream Ahead est troisième.

« Nous étions très confiants d’une victoire de The Gatekeeper même si on savait qu’il n’était pas à 100% prêt. Le retrait de Twist Of Fate nous a arrangé les choses car on le considéré comme notre adversaires principal. Il a gagné malgré son lourd handicap. Si tout se passe bien, on le reverra dans un mois sur 1600 mètres », a déclaré Soobiraj Gujadhur, l’assistant entraîneur de l’écurie R. Gujadhur.

 

1e course: The Gypsy King from pillar to post

Bells Apostle ayant été retiré peu avant l’épreuve d’ouverture,  The Gypsy King n’eut aucun problème pour imposer son pas depuis le départ pour aller filer vers une deuxième victoire consécutive. Chief Rafeef est deuxième devant Digital Fortress.

The Gypsy King s’élança vite aux avant postes une fois le départ donné. Il est suivi de Chief Rafeef forcé en ‘one off’ par Sir Capers. Derrière ce peloton de tête, on retrouva Digital Fortress alors que Nightingale Lane suivait en épaisseur. Carolina Reaper fermait le cortège. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où Chief Rafeef, sollicité par l’apprenti Sonaram tenta de combler son retard sur The Gypsy King. Digital Fortress suivait dans son sillage. Les autres étaient battus à ce stade de la course.

A l’avant, The Gypsy King ne fut pas inquiété et Nabeel Sheikh Batchameeah prit bien le soin de négocier le dernier virage. The Gypsy King entra dans la dernière ligne droite avec deux bonnes longueurs d’avance. Il ne faiblit pas et il fila vers une facile victoire. Chief Rafeef dut se contenter de la deuxième place devant Digital Fortress.

 

2e course: Débuts sensationnels de l’apprenti Goolgar

Après l’apprenti Ecroignard samedi dernier, ce fut au tour de l’apprenti Bavish Goolgar de se distinguer avec Betathantherest. Toutefois, il dut survivre à une objection logé par l’entraîneur Ricky Maingard auprès des Commissaires de course. Après enquêtes, les résultats ont été maintenus. Lock Down est deuxième devant Siege Ram.

Au départ, Siege Ram se montra véloce, mais sollicité par Nabeel Sheikh Batchameeah, Doublethink parvint à se rabattre à la corde au poteau des 1100 mètres pour prendre la position tête et corde. Siege Ram suivait tranquillement en deuxième position avec Betathantherest à son extérieur. Puis suivirent plus ou moins dans l’ordre, Capkuta, Lock Down, à cinq longueurs, on retrouva Shesh Besh et General Jackson à son extérieur. Au bas de la descente, Doublethink était toujours devant, mais il devait réduire l’allure. Ce fut ainsi que Ianish Taka prit l’initiative d’amorcer son attaque avec Siege Ram. Ce dernier vint se positionner à l’extérieur de Doublethink.

Siege Ram et Doublethink entrèrent dans la dernière ligne droite ensemble, mais on remarqua que Betathantherest et Lock Down s’étaient bien rapprochés. A l’avant, Siege Ram prit l’avantage alors que Doublethink baissait pied. Dans un premier temps, Siege Ram semblait filer vers la victoire quand surgit Betathantherest et Lock Dock de l’intérieur. Ces deux chevaux parvinrent à dominer Siege Ram en montée. Betathantherest conserva une encolure d’avance sur Lock Down.

 

3e course : Yashin Emamdee ouvre son compteur avec Arlingtons Revenge

On attendait un duel Castle Of Glass-Believeinthefuture, mais ce fut un troisième larron, Arlingtons Revenge qui se distingua au finish. Cette victoire permit à l’entraîneur, Yashin Emamdee d’ouvrir son compteur tout comme le jockey Rye Joorawon. L’apprenti Nabeel Sheikh Batchameeah (Eagles Vision) logea une objection contre les deux chevaux arrivés premier et deuxième, mais enquête, elle fut rejetée et les résultats maintenus.

Arlingtons Revenge placé au premier couloir prit la position tête et corde au signal du départ, mais après 100 mètres de course, il fut dominé par Manetheren. Ce dernier alla imposer son pas et il est rejoint par Castle Of Glass qui demeura en ‘one off’. Arlingtons Revenge suivait bien calé sur les barres en troisième position. Derrière ce peloton de tête suivirent Taking Silk, Believeinthefuture et Eagles Vision fermant le cortège. Le train imposé par Manetheren fut régulier et les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage du poteau des 500 mètres où remarqua que Believeinthefuture était déjà sous pression. Son jockey a dû même sortir la cravache.

A l’avant, Manetheren maintenait son effort alors que Castle Of Glass se plaçait en embuscade à l’extérieur d’Arlingtons Revenge. Ce dernier sous l’impulsion de Rye Joorawon se décalait de la corde pour lancer son attaque à l’extérieur. Manetheren entra avec une demi-longueur d’avance dans la dernière ligne droite. Castle Of Glass, une fois sollicité le domina facilement. A mi-ligne droite, le pensionnaire de Dominic Zaki était toujours devant, mais Arlingtons Revenge au milieu de la piste et Eagles Vision le long des barres arrivèrent fort. Monté à fond par Rye Joorawon, Arlingtons Revenge sortit un joli coup de rein pour venir chiper la victoire à Castle Of Glass sur la ligne. Eagles Vision ne troua pas de passage et dut se contenter de la 3e place.

 

4course: Revoilà le tandem Sunil Bussunt/Grand Vision

 

Revoilà le tandem Sunil Bussunt/Grand Vision ! C’est le cas de le dire car ce tandem avait été victorieux plus d’une fois la saison dernière et il devait à nouveau se distinguer en 2023, mais sous les couleurs de l’écurie Vincent Allet. C’est aussi la première de Sunil Bussunt en 2023. Massimo est deuxième devant Seattle Kid et Footy Goal.

A l’ouverture des stalles du départ, Massimo se montra le plus rapide pour s’emparer de la direction des opérations. Il mena devant son compagnon d’écurie Quatro Five Six, toutefois forcé à l’extérieur de Grand Vision bien calé sur les barres. Puis, suivirent plus ou moins dans l’ordre, Seattle Kid avec Footy Goal à l’extérieur, Backpacker, Namib Desert, Toro Bravo, Trip To The Sky et Lemon Drop Shot en dernière position. Les positions ne connurent pas de changement jusqu’au passage de la rue du gouvernement où, Quatro Five Six baissa pied laissant Grand Vision aller à la poursuite de Massimo. Seattle Kid et Footy Goal étaient déjà en embuscade.

Massimo dériva vers l’extérieur sous pression au dernier tournant laissant un boulevard à Grand Vision. Ce dernier sous la force du poignet de Sunil Bussunt prit vite l’avantage au poteau des 150 mètres. Massimo ne s’avoua pas battu et il revint sur Grand Vision. Toutefois la lutte entre ces deux chevaux fut brève car Grand Vision devait prendre trois quart de longueurs dans les derniers 75 mètres pour s’imposer. Seattle Kid conserve la 3e place de peu devant Footy Goal.

 

5e course: Le poids plume Blessed My Path devance Emblem Of Hope

Grandissime favori, Emblem Of Hope a mordu la poussière dans la 5e course, battu par le poids plume, Blessed My Path. Ce dernier permet à l’écurie Daby d’ouvrir son compteur 2023. Emblem Of Hope conserve la 2e place devant The Contractor et Iditarod Trail. A noter que le cheval Shah Akbar a été retiré de l’épreuve, vu que Niven Marday était indisposé.

Profitant de son premier couloir, Emblem Of Hope prit vite les commandes pour mener devant Blessed My Path. Ce dernier avait Emerald Band à son extérieur, puis on retrouva The Contractor et Iditarod Trail en dernière position. Les positions ne connurent aucun changement jusqu’au passage du poteau des 800 mètres. Emblem Of Hope se montrait quelque peu ardent alors que Blessed My Path avait un parcours idéal derrière le meneur. The Contractor suivait lui aussi détendu. Au passage des 300 mètres, Emerald Band était déjà sous pression et baissait pied.

Emblem Of Hope entra avec une longueur d’avance dans la dernière ligne droite, mais il était évident qu’il n’allait pas tenir jusqu’au bout. En effet, Blessed My Path bien qu’il dérivait vers l’extérieur, grignota du terrain alors que la monture de Jameel Allyhossain manquait de finish. Une fois qu’il eut rééquilibré sa monture, Dinesh Sooful lança à fond Blessed My Path et ce dernier accéléra bien pour dominer facilement Emblem Of Hope. The Contractor est troisième devant Iditarod Trail.

 

7e course : Transonic surclasse l’opposition

Battu par plus fort lors de sa course de rentrée, Transonic qui bénéficiait la monte de Stephen Donohoe a surclassé l’opposition, s’imposant par plus de cinq longueurs après avoir imposé son pas. Zum est deuxième devant Christmas Bay.

Profitant de son premier couloir, Transonic sous l’impulsion de Stephen Donohoe ne laissa le soin à personne de diriger les opérations. Il imposa son pas devant Christmas Bay, puis suivirent dans l’ordre Duke’s Domain, Canary Island en ‘off pace’. High Key, Zum Zum, Karoo Lark, Freedom Of Speech et Royal Italian. Le train imposé par Transonic fut soutenu, mais au bas de la descente, le peloton resta groupé. Au poteau des 800 mètres, High Key et Canary Island améliorèrent leurs positions d’un rang alors que Zum Zum était toujours en retrait. Royal Italian et Freedom Of Speech étaient déjà battus à ce stade de la course. Au passage de la rue du gouvernement, Stephen Donohoe demanda un premier effort à Transonic qui prit vite cinq longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant.

Transonic entra en vainqueur dans la dernière ligne droite. Il augmenta son avance sous les sollicitations de son jockey et les autres se battaient alors que pour les accessits. Si Transonic passait la ligne avec plus de cinq longueurs d’avance, Zum Zum termina fort pour prendre la deuxième place devant Christmas Bay. High Key est quatrième.

 

8e course: Moroccan Retreat double la mise

On s’attendait à ce que Captain Persia ouvre son compteur chez nous après ses débuts prometteurs, mais il a été en fin de compte une déception. Serait-ce à cause du ‘second run syndrome’ ? Le temps nous le dira.  Avec Moroccan Retreat permet à l’écurie Ramanah de réaliser un 100% de réussit lors de cette 9e journée.

Au départ, Captain Persia se montra le plus rapide, mais sollicité par son jockey, Chapter And Verse parvint à lui arracher la direction peu après le passage du but pour la première fois. Derrière ces deux chevaux suivirent The Jazz Singer, Moroccan Retreat en ‘one off’, Secret Circle, Overdose, Good Buddy, San Andreas, Wilde World et Uncle Frank. Au bas de la descente, Secret Circle accéléra une première fois pour prendre le commandement à Chapter And Verse et Moroccan Retreat vint se placer à l’extérieur de Captain Persia.

Au passage de la rue du gouvernement, Secret Circle tenta d’augmenter son avance alors que Chapter And Verse baissa pied. Il y a aussi Overdose qui perdit du terrain sans doute, il eut un problème. Secret Circle maintenait son effort à l’avant et il fut rejoint par Moroccan Retreat au dernier tournant alors que Captain Persia était toujours troisième. San Andreas arrivait fort. Secret Circle tint bon jusqu’à la mi-ligne droite avant de se faire dominer par Moroccan Retreat. Ce dernier sortit un bon finish pour s’imposer pour la deuxième fois. Secret Circle conserve la deuxième place devant un décevant Captain Persia. San Andreas est quatrième.

LIVE STREAMS
MAGAZINE